Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 juillet 2012 2 17 /07 /juillet /2012 04:00

Pour la communauté de Hauteclaire, Entre ombre et lumière, c'est Reine-Claude qui nous propose ce mardi le thème des escaliers.

et je demande à mesz premiers visiteurs de m'excuser. J'ai rajouté une quatrième photo prévue dès le départ et que j'ai oublié en fabriquant ce billet  !

marais Vernier - reduc1

... pour grimper en haut de l'affût dans le marais Vernier (estuaire de la Seine)

escalier chateau de Gisors - reduc1

pour grimper au donjon du Chateau de Gisors, à la recherche du trésor perdu des templiers ...

Chambord escalier et plafond - reduc1

ou double escalier à hélice se faisant discret derrière les plafonds de Chambord ...

Chambord, un projet architectural autrement plus ambitieux encore !

 

Evidemment les escaliers de ville ont souvent été là pour faciliter l'ascension des piétons aux flancs du bourg. Ce qui est fréquent par le choix des lieux, à la fois au bord d'un cours d'eau et disposant d'une hauteur pour y installer les tours vigie.

escalier rue Pontoise - reduc1

ruelle vers la rue de l'hôtel de ville Pontoise, Val d'Oise

Partager cet article
Repost0

commentaires

D

de superbes escaliers, un pays et un autre, les choses sont bien différentes parfois...


dusty
Répondre
J


mais partout où les villes se construisent à flanc de côteaux il y a des ruelles à escaliers ...


Invention qui doit remonter à la nuit des temps



A

De belles photos, Jeanne, avec une petite préférence, aujourd'hui, pour le côté soleil qui fait défaut depuis quelque temps déjà ! Belle journée à toi.
Répondre
J


ah ça oui. Hier était une parenthèse. Le ciel est de nouveau couvert aujourd'hui !


belle journée



C

très beau billet avec des escaliers variés et tous très jolis


coup de coeur pour la photo numéro 2


bises


patricia
Répondre
J


je ne sais pas si les seigneurs du Moyen Âge y mettaient des fleurs ... 


bises



V

On grimpe , on grimpe et on redescend, heureux d'avoir contemplé ttes ces mercveilles. Bonne semaine  VITA
Répondre
J


Oh là là, le plus difficile pour moi, c'est de redescendre !


belle semaine à toi aussi



H

Bonjour Jeanne,


Cet affut est une très belle idée pour réponse à ce thème !
Et bien sûr je craque pour Gisors ... Vraie ou fausse, la légende ce trésor continue de faire rêver des générations de chercheurs .


Magnifique et original angle pour Chambord, comme pour cet escalier en ville.


Gros bisous, merci pour ces photos
Répondre
J


la basse vallée de la Seine est bien jolie vu d'en haut. L'affût n'était pas accessible aux visiteurs mais il avait de l'élégance


bises et belle fin de journée



S

J'aime bien l'escalier du donjon, il fait romantique.
Répondre
J


oui, les fleurs contrastent avec le lieu. Pas sûr que l'escalier ait été fleuri ainsi à l'origine


 



C

j'ai découvert celui de Chambord l'an dernier !!


j'espère que tu vas bien


bonne soirée
Répondre
J


merci oui cela va.


Chambord est d'une architecture audacieuse et cela aurait pu être encore plus époustouflant, mais ce n'est pas un lieu très agréable à vivre et du reste il n'a été que peu utilisé


Je préfère Chenonceau ou Blois


belle soirée



M

Très bel article Jeanne avec des escaliers bien choisis .


Bisous.
Répondre
J


j'aime bien les photographier j'avais l'embarras du choix


bises



F

Bonjour Jeanne


Bel escalier de pierres bordé de fleurs


C'est super beau


Bisous


Frieda
Répondre
J


on ne dirait pas quelque deriière cette porte qui n'est pas d'origine il y a de nombreuses marches pour monter au donjon


bises



S

j'aime bien les escaliers pavés, même si la pluie parfois les rend très glissants. Jolies photos
Répondre
J


oui la pluie rend les pavés difficiles à emprunter ... mais ils ont leur charme



C

J'adore le premier escalier , les vieilles pierres m'attirent toujours beaucoup


Bises
Répondre
J


l'affût était dans un endroit privé sinon j'aurais bien aimé y grimper avec mon apn. Il sert surtout aux chasseurs si je me souviens bien hélas


bises



B

j'aime beaucoup la première, le côté décalé, le ciel.. le tout en bois.. et le plafond du 3e !
Répondre
J


L'escalier à double hélice de chambord est une prouesse architecturale et certainement aussi dans sa construction.



Q

De bien jolis escaliers. Merci pour le partage, Jeanne.


Bisous et douce journée.
Répondre
J


les escaliers sont photogéniques. Mais bien souvent j'oublie d'utiliser l'appareil photo quand le spectacle est beau. Et puis il y a des endroits ou il vaut mieux regarder où on met les pieds.


Je pense au donjon de La Roche Guyon par exemple ou certains phares aux marches usées


bises et belle soirée



F

J'aime rever à tous ceux qui les ont utilisés et à ceux qui les utilisent encore...


Belle journée
Répondre
J


je ne suis pas montée en haut de l'affût mais les autres si et même plus haut pour Gisors ou Chambord


belle soirée



R

Une belle diversité, l'escalier est en harmonie avec l'environnement
Répondre
J


Souvent oui. Il y a aussi des contrastes surprenants



E

de bien jolis escaliers !
Répondre
J


n'est-ce pas ! dommage qu'ils soient si difficiles pour les gens qui n'ont pas assez de mobilité ou de souffle ou même ceux qui ont le vertige (j'en connais qui sont privés de vues à cause de
cela)



J

Qu'ils soient discrets ou somptueux, les escaliers gardent le mystère de l'endroit où il nous mènent ! Bises. Joëlle
Répondre
J


c'est vrai. Certains sont une avant-scène conforme à sa destination, d'autres sont juste ce qu'il reste de faste vers des lieux décrépis, d'autres sont les abords peu amènes vers des havres de
paix


bises et belle journée



E

excuse, "quel" et non "quelle", lire sur écran est difficile...
Répondre
J


pas grave ! et je ne sui même pas sûre que je m'en serais aperçue ...



E

3 genres différents, merci pour le choix - Chambord ! quelle témoignage du génie humain !
Répondre
J


En ouvrant l'ordi ce matin je me suis aperçue que j'avais oublié la quatrième photo. Bon , tu n'as pas manqué grand chose. 


belle journée



M

Les beaux escaliers que voilà malgré leur différence !!


Bonne journée - bisous



Répondre
J


et pardon. Hier, j'ai oublié de mettre en ligne une ruelle d'une ville de ma région. Mais bon, ce n'est pas grave.


bises et belle journée



S

jolis !! avec une petite préférence pour le second


bonne journée


sylvie
Répondre
J


je doute qu'il y ait eu ces fleurs quand le donjon était en activité !


bises et belle journée


ps j'avais oublié une 4ème photo (ruelle escalier en ville) que j'avais prévu. Je l'ai rajouté



J

Ici aussi on monte et on descend... Joli choix également ! Bon mardi Jeanne... Bizzz
Répondre
J


mais oui aussi. Les villes sont souvent sur des collines et les ruelles en raccourcis ont été prévues pour les piétons (ou complétées) bises



M

Très beaux ces escaliers.
Répondre
J


Les escaliers ne sont pas toujours beaux mais ils sont photogéniques. Pas toujours faits pour être pratiqués le plus facilement non plus !


celui de Chambord me fascine mais il y avait trop de monde devant pour en faire une photo acceptable. D'où mon éloignement. Je l'imagine tel qu'il aurait dû être à quadruple hélice et non à
double !



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères