Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mars 2012 3 21 /03 /mars /2012 17:00

pour les rendez-vous de l'insolite et le thème du mois de mars 

"escaliers qui ne mènent nulle part"

 

escaliers-vains---reduc1.jpg

 

Vestige de la tempête Xinthia sur l'Île de Ré

.

Partager cet article
Repost0

commentaires

C

Quelques marches posées là par un géant...
Répondre
J


un géant un peu maladroit ...



J

La mer aurait-elle détruit l'oeuvre des hommes ? Mieux vaut ne pas les emprunter ces escaliers ! Bon dimanche. Joëlle
Répondre
J


Effectivement. c'est du côté du phare des baleines sur l'Ile de Ré. Le maire de Saint Clémen les Baleines a fort heureusement décidé d'une mise à l'abri des habitants. Sinon, il y aurait aussi eu
des victimes 


bises



M

Bonjour Jeanne,


quel superbe cliché. j'aime beaucoup. des marches qui mènent... vers un imaginaire personnel...


Bises


Martine
Répondre
J


la qualité en revient à mon frère !


bises



H

Des escaliers qui mènent nulle part mais qui peuvent nous emmener n'importe où grâce à l'imaginaire.


 


Un porte comme une porte entre le rêve et la réalité.


 


Ouais ça me plaît bien !!!!


 


Gros bisous Jeanne
Répondre
J


une étrangeté qui porte la trace de la tempête Xynthia



Q

Celui-ci est joli en tout cas... Merci !
Répondre
J


il n'est plus à sa place. La puissance de l'océan quand il tempête



P

Ils devaient mene quelque part !!!! Bises et belle journée.
Répondre
J


oui bien sûr ! c'est la force de la tempête qui l'a déplacé !


bises et belle soirée



M

un escalier qui  ... "a raté la marche" !!
Répondre
J


ah joli ! un moindre mal pour une tempête qui a fait bien des dégâts ailleurs



O

Je suppose que c'est la mer qui a détruit ce bel escalier de galet... Il faudrait le reconstruire. Il semblait avoir un certain charme et aujourd'hui, il est vrai qu'il ne mène plus nulle part.


Il inspire bien les photographes en tout cas et il n'a pas échappé à ton oeil. (j'espère que tes yeux vont bien d'ailleurs...)


Bisous Jeanne
Répondre
J


exact, pendant la tempête xynthia qui a balayé la côte atlantique en février 2010


zut j'ai oublié de préciser que c'est mon frère l'auteur du cliché


bises



M

Très bizarre cet escalier sur la plage
Répondre
J


une conséquence de la tempête de fin février 2010



E

bien vu - une ruine ?
Répondre
J


les conséquences de la tempête Xynthia



J

Ah nous y voilà Jeanne !  Ben oui sur cette plage ils mènent nulle part, mais de beaux vestiges de je ne sais quoi...  Bien amicalement, jill 
Répondre
J


la colère de l'océan ...


amicalement itou



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères