Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 mai 2010 3 05 /05 /mai /2010 04:30

~ Billet 422 ~

 

Pour le prénom du mercredi de la Récréa-Bigornette, aujourd'hui 5 mai, Félicité

 

reverberenoel.jpgLa guinguette des prénoms

ce mercredi allume les néons

pour guincher à la brune

A la clarté de la lune

Aidée de quelques lampions.

C'est au tour de Félicité,

A qui nous devons la clarté

Dans la nuit, même sans lune,

d'être sous les feux de la rampe.
Et ce soir elle se fait vamp !

Pour recevoir sa récompense.

La petite fée danse.

Elle danse dans la lumière

Qu'elle a apporté hier.

Il y a bien plus longtemps ?

Au début du siècle précédent ?

Dans les nouveaux logements

D'une certaine fondation*

Un dispositif étrange,

Un petit robot qui mange,

Demandait son lot de piécettes.

L'appartement s'éclairait

Il fallait faire attention

sinon c'était l'obscuritéreverbere-lunaire.jpg

Dès que le temps était passé.

Avec une pièce ou deux

 dans la fente du compteur

La lumière rejaillissait

Un quart ou une demi-heure.

Une lumière un peu bleue,

Grâce à la petite Félicité

La fée électricité.

     Jeanne Fadosi, pour le mercredi 5 mai 2010

 

Et en clin d'oeil à mon papa qui a participé dans son métier à cette grande aventure électrique.

 

* voir notamment "Le logement social à Paris 1850 - 1930 : les habitations à bon marché" par Marie-Jeanne Dumont    

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

O

La "fée" électricité porte bien son nom... Je n'avais pas eu le temps d 'aller voir ce texte et j'en profite aujourd'hui grâce au lien que tu as mis sur ton dernier article... Cette apparition de
la lumière a été sûrement totalement magique pour nos anciens... Pour nous, appuyer sur un bouton est devenu un geste banal...
Bises à toi Jeanne !


Répondre
J


banal et l'on en use et abuse ...
bises et bon dimanche



A

Superbe poéme pour ce prénom désuet


Répondre
J


Je m'amuse souvent quand je le peux mais l'inspiration est inégale. Je m'amuse aussi à faire le tour des prénoms sur les autres blogs



B

Bien ficelée la fée électricité en félicité


Répondre
J


Disciplinée aussi mieux que l'éclair ...



I

Une super association avec ce joli prénom.
J'aime toujours lire ces compositions avec ces anciens et étranges noms.
Bonne soirée Jeanne.


Répondre
J


Je suis comme toi, cela m'amuse et me distrait quand j'en ai l'occasion.
Aujourd'hui c'est Landry et non lundi, belle journée de mercredi



Q

Aujourd'hui, cela nous paraît naturel, nous la gaspillons parfois, en ne pensant pas combien elle était précieuse pour ceux qui nous ont précédés.

Merci pour cette petite fée, Jeanne.


Répondre
J


Comme beaucoup d'autres objets ou commodités, l'eau courante, l'eau potable, le tout à l'égout ...



A

la petite fée electricité nous est bien utile nous avons du mal à nous en passer
d'ailleurs plus moyen de communiquer!!
joli texte sur un passée pas si lointain
bisous de bretagne


Répondre
J


que ferions-nous maintenant sans elle ? Pas d'ordinateur, pas de blog, pas d'eau chaude et de chauffage central, pas de réfrigérateur. J'ai connu des tantes qui n'avaient qu'un garde manger sous
la fen^tre de la cuisine. Casse-tête quand la température prenait ses quartiers d'été !
Bises du Vexin



C

très sympathique cet écrit ;) amusant ;)bravo jeanne


Répondre
J


et le compteur à pièces ou à jetons est authentique



L

Bonjour Jeanne

C'est une idée lumineuse que tu as eu là de mettre ce prénom en lumière !
Belle journée, bises, Lyly


Répondre
J


Je ne suis pas la seule à avoir pensé à la lumière. C'est intéressant de comparer les associations d'idées qui montrent l'impact des slogans publicitaires à travers plusieurs décennies.
Les plus catégoriques à dire qu'elles ne sont pas influençables devraient quand même y réfléchir !
Bises et belle journée



P

on a oublié tout ça ! ça nous parait tellement simple d'appuyer sur le bouton !! une belle Félicité chez toi Jeanne bonne soirée


Répondre
J


Oh ça oui, mais pour en arriver là, il en a fallu irer des fils, planter des poteaux, construire des centrales ... Il y a un siècle j'aimerais bien savoir le nombre de foyers qui étaient
électrifiés. Les centenaires pourraient raconter aussi ces conquêtes que nous transformons stupidement en gaspillages et en pollutions.
Bell fin de soirée



F

jolie petite fée lumière (je ne connaissais pas cette coutume de compteur à pièce, au moins radical pour chasser le gaspis)


Répondre
J


C'est ma maman qui a habité dans un logement ainsi équipé, juste avant la 1ère guerre mondiale. Très peu de logments collectifs en étaient encore équipés. Mais ce système n'a pas duré longtemps.
Et à l'époque, ce n'était que pour s'éclairer.



J

C'est nous qui devrions félicité cette petite fée électricité, sans pas...en fait plus rien et surtout pas de copinautes. Alors merci petite fée


Répondre
J


Il faudrait bien s'adapter, mais il y aurait une transition bien difficile. Sans elle plus rien n'est possible



M

Un très joli raccourci pour la fée électricité, il fallait y penser


Répondre
J


une opportunité d'en parler



C

Bonjour à Félicité. La reine de la lumière.
Un bien joli poème.
bonne journée
clem


Répondre
J


merci Clem, à bientôt, belle soirée



A

Un clin d'œil joliment éclairé d'affection pour une belle invention, vive Félicité !


Répondre
J


Et comme toujours je laisse courir ma pensée à partir d'événements réels. Rien d'inventé pour ce qui est du compteur à pièces (ou peut-être à jetons), comme on a presque tous connu les téléphones
publics, sauf qu'ici, le compteur était privé.



S

Hello, me revoici doucement de retour vers mes activités bloguestes…

Aaah c'est super! j'ai bien aimé.

Le temps est encore bien froid ce jour pour le moi de mai.

Que cela ne m’empêche de te déposer quelques bisous chaleureux.

Attention mon adresse blog à quelque peu changée. Si je suis dans tes liens, vérifies si il correspond à celui-ci-dessus.

Merci.


Répondre
J


je vais prendre note et modifier les liens, mais je ne peux pas le faire immédiatement.
Bises et merci de ton passage.



F

C'est un hommage à cette fée qui rend la vie lumineuse ! Je me souviens que ton papa travaillait à EDF et ce n'était pas facile de grimper sur les poteaux ! Bisous!


Répondre
J


Ca c'était au début, après, il faisait surtout grimper les hommes qui faisait partie de son équipe et il avait de temps à autre à affronter des usagers acariatres ... (héhé ...)
bises à toi aussi



L

c'est une bien jolie idée qui t'a fait écrire ce texte, la fée électricité t'a bien inspiré... bravo à toi... et grand merci... bisous et belle journée Jeanne !


Répondre
J


Je guettais l'occasion de l'évoquer (voir mes réponses aux commentaires précédents) Pendant une bonne partie du XXème siècle, la distribution d'électricité a été considérée à juste titre comme un
service public. Il ne faudrait pas trop vite l'oublier.


Bises et belle fin de journée.



J

Bonjour jeanne, tu nous livres tes lumières dans cette belle histoire vraie auquel ton papa a participé dis-tu...Ces compteurs qui se nourrissaient de pièces pour offrir en échange quelques temps
de la lumière, les temps modernes sont bien plus pratiques mais ceci à un autre coût... Merci jeanne pour tes écrits, au plaisir de te lire signé jill


Répondre
J


Mon père ne connaissait pas encore ma mère qui a bénéficié de cet éclairage avec compteur à pièces (ou à jetons mais qu'importe). Pendant ce temps, je pense que sa famille s'éclairait encore au
gaz ou au pétrole.
Par contre, j'ai connu, enfant, des campings avec des douches à jetons pour avoir de l'eau chaude.
Merci de ce gentil com à ton passage. A bientôt



Z

Ah celle là elle est bien utile et bien tournée et savamment éclairée !!!


Répondre
J


Le souvenir de ce buvard réclame me hante depuis un petit moment et mêm si je ne l'ai pas retrouvé, je souhaitais l'évoquer d'une manière ou d'une autre et la rime était particulièrement riche
avec Félicité, j'aurais même pu parler de la cité de la fondation, avec des commodités enviées par les immeubles bourgeois des alentours ...



U

Ce prénom a inspiré pour plusieurs l'image d'une fée, c'est vrai qu'il est doux et tout joli...bises et bonne journée


Répondre
J


hihi, toi aussi tu as un u devant ton pseudo ... Je ne l'ai pas intégré au billet mais pour moi, la fée électricité est un slogan publicitaire sur des buvards largement distribués dans les écoles
au milieu des années 1950 avec un monsieur à lunettes en ombre chinoise et une ampoule électrique vantant les bienfaits de cette énergie.
Je croyais en avoir gardé un mais je ne le retrouve pas ...


Bises et belle journée.



P

Joliment construit !!! merci. Bises !


Répondre

Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères