Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juin 2014 2 03 /06 /juin /2014 05:00

 

c'est le thème de cette semaine Entre ombre et lumière, animée maintenant par Nathalie, sur google+ qui a pris le relais de Hauteclaire, appelée à d'uatres tâches prenantes.

 

J'aurais pu remettre en ligne celles qui depuis la cathédrale de Reims, me présentaient leur meilleur profil.

Depuis j'ai eu l'occasion d'en découvrir ou redécouvrir d'autres, à la cathédrale de Chartres par exemple.

 

Celle-ci m'avait particulièrement intriguée et amusée.

gargouille-Chartres_1---reduc1.JPG

gargouille-Chartres_2---reduc1.JPG

gargouille-Chartres_3---reduc1.JPG

gargouille-Chartres_4---reduc1.JPG

 

Vous ne m'en voudrez pas de saisir l'occasion de poursuivre ma réflexion sur "les méchants" clic et clic.

Le "bon" Jean de La Fontaine m'y déroule le tapis rouge avec la conclusion de sa fable Les vautours et les pigeons

 

Tenez toujours divisés les méchants ;

La sûreté du reste de la terre

Dépend de là : Semez entre eux la guerre,

Ou vous n'aurez avec eux nulle paix.

Ceci soit dit en passant ; je me tais.

Jean de La Fontaine, Les fables, Livre VIIème fable VII,   1ère édition 1678

 

Il n'est peut-être pas inutile de préciser que pour Chamfort (analyse de 1696, "ceci n'est pas à la vérité une règle de morale : ce n'est qu'un conseil de prudence, mais il ne répugne pas à la morale." clic

 

ni celle plus récente dans le premier paragraphe de cette page clic

 

Les vautours et les pigeons

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

mamazerty 18/06/2014 23:15

un bébé gargouille et sa totote!

Jeanne Fadosi 19/06/2014 15:55



sourires ...



philae 05/06/2014 17:26

superbes cliches j'apprécie

Jeanne Fadosi 08/06/2014 12:05



merci



Solange 04/06/2014 04:09

C'est une drôle de gargouille en effet, on ne peut savoir ce qu'elle représente.

Jeanne Fadosi 05/06/2014 10:04



en tous cas elle a des drôles de dents (rire ou préparation à croquer ? va savoir ?) mais elle n'effarouche pas les pigeons bien au contraire



mansfield 03/06/2014 21:40

En tout cas tu me rappelles un des bons mots de Chamfort qui disait à peu près ceci:" Seigneur, épargnez moi les douleurs physiques, les morales, je m'en charge!"

Jeanne Fadosi 05/06/2014 10:03



Je ne connaissais pas Chamfort que j'ai découvert grâce aux blogs ...


Une phrase qui est plus facile à prononcer qu'à assumer.


 



ABC 03/06/2014 13:31

Je ne suis plus vraiment Ombre et Lumière, mais continue à publier autant que faire se peut une photo chaque mardi...
Je me souviens que le thème des gargouilles avait déjà été traité.

Jeanne Fadosi 03/06/2014 20:02



oui en effet. Je ne sais plus quand. Mais on peut reprendre d'anciens thèmes. tu privilégie l'écriture. Mais tes photos sont belles aussi. On ne peut pas suivre tous les jeux. Je sais bien que je
m'éparpille trop



eMmA 03/06/2014 07:25

Étrange gargouille en effet. Une petit canon ?

Jeanne Fadosi 03/06/2014 19:58



ou du recyclage. Ca resemble bien à la gueule d'un petit canon



Martine 03/06/2014 07:21

J'aime bien tes photos. Beau mardi

Jeanne Fadosi 03/06/2014 19:58



merci belle fin de soirée



jill bill 03/06/2014 07:07

Bonjour Jeanne, ah les têtes de gargouille sont tjs impressionnantes, faut dire que leur rôle était de faire fuir le diable en approche des lieux saints... Merci, bises, jill

Jeanne Fadosi 03/06/2014 19:57



oui et celle-ci en tous cas n'effraye pas les pigeons


bises



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères