Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 10:00

 

Sans doute ce nom n'évoque-t-il rien à ceux qui ne lisent pas de littérature de science-fiction.

Juste un nom entendu aux actualités de ces derniers jours, entre deux péripéties de la crise, des campagnes d'élection, de guerres (officielles ou non) ...

 

Parce que les éditeurs et les libraires l'ont rangé dans cette case. 

 

Comme ils l'auraient fait de Jules Vernes s'il avait écrit au XXè siècle ou maintenant.

 

Mais si j'écris "Fahrenheit 451", ce titre va faire écho dans vos têtes, je l'espère, bien au-delà des cinéphiles.

Non ? Même pas ?

 

Science-fiction, dites-vous ? Oh que non !

Aujourd'hui comme hier on fait des autodafés avec les livres. Même ceux qui ne seront jamais écrits.

 

Et peut-être pire, sans aucun doute même, on détruit des gens, des enfants, parmi lesquels il y aurait paut-être eu de grands écrivains.

 

 

Des nombreux hommages qui ont fleuri ces derniers jours, comme si on se souvenait soudain d'un grand oublié au crépuscule de sa vie, je choisis le florilège compilé dans Le nouvel observateur sous le titre emprunté à Spielberg, "Ray Bradbury est immortel"

 

 Pour une galerie de photos aller sur La presse.ca

 

Merci à wikipedia d'avoir mis en ligne ce magnifique portrait que l'on doit à la NASA. Comme quoi leurs membres méritent bien de nous avoir fait rêver de la lune avec les pas de ceux qu'elle y a envoyés.

 

Ray_Douglas_Bradbury.jpg

(clic sur l'image pour informations)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Q

J'ai cherché le livre. :)


Il s'agit d'un recueil paru chez Folio Junior. "La lune était verte et autres récits de fins du monde" paru en septembre 1983.


La nouvelle de Ray Bradbury est en pages 49-55. "La grand-route".


 


Bisous et douce soirée.
Répondre
J


merci pour cette information. la fin du monde un thème récurrent de science-fiction ... qui ne préserve pas de la folie des hommes


bises et belle journée



Q

J'avais, il y a longtemps, un livre édité pour la jeunesse... il faut que je le recherche.


C'était un recueil de nouvelles rédigées par divers auteurs.


Je suis sûre qu'il y était aussi.
Je le checherai et je te le dirai.


Bisous et douce soirée.
Répondre
J


je ne saurais te dire, quichottine. mais c'est tout à fait possible


bises et belle fin de journée



M

Merci Fadosi de réveiller cet oubli qui était au fond de moi, je l'avoue bien sincèrement et je t'approuve!


Belle soirée.


Mimiche.
Répondre
J


je n'y aurais pas pensé non plus si je n'en avais pas entendu parler aux informations


belle fin de journée



M

J'ai lu il y a bien longtemps les Chroniques martiennes et à l'Ouest d'octobre (j'ai été vérifier dans wiki), mais c'est bien, bien loin !
Répondre
J


j'ai beaucoup aimé le film réalisé à partir de Fahrenheit 451 et j'ai lu les chroniques martiennes. et d'autres nouvelles. Je lisais beaucoup de science fiction quand j'étais jeune


oui c'est loin !



P

C'est mon cas, je n'y ai jamais accroché, alors que nôtre fils et même sa soeur aimaient... Bises et be après midi
Répondre
J


Dans la science fiction il y a de tout aussi et les auteurs à succès de ma jeunesse n'étaient pas forcément les plus visionnaires, mais j'en ai lu d'autres qui m'ont beaucoup intéressée


bises et belle fin de journée



M

Bonjour Jeanne,


Je pense que j'ai lu tout ce que j'ai pu trouver de lui en format de poche. Je me souviens  des " chroniques martiennes". Un immense auteur de la SF, du fantastique.


Merci Jeanne


Bises


Martine
Répondre
J


Ce n'est pas les chroniques martiennes que j'ai préfér de lui et ce n'est pas l'auteur de science fiction que j'avais préféré à ma grande période de lecture de présence du futur. Je n'ai pas
retenu les noms mais j'y ai lu des nouvelles qui vaudraient d'être relues à la lumière des catastrophes alimentaires et sanitaires ou écologiques qui se sont produites depuis.


bises



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères