Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 octobre 2011 1 24 /10 /octobre /2011 19:00

23 octobre 2011 : Jean amadou a laissé tombé le rideau devant la grande scène de sa vie pour la dernière fois.

 

Voir    ... un hommage entre de nombreux, celui du quotidien Libération    

 

Il était chansonnier. Un grand chansonnier que j'avais grand plaisir à retrouver à la télévision avec robert Rocca, Jacqueline Maillan, Maurice Horgues, Anne-Marie Carrière et d'autres ...

 

Je l'ai même vu en vrai dans un cabaret, du temps où, une fois par an, j'invitais ma soeur et mon beau-frère le temps de leur séjour à Paris pour la Foire de Paris.

 

C'était dans la première moitié des années 1970 et pardon Jean Amadou, j'avais tellement eu l'habitude de grandir en vous entendant à la radio que je vous rangeais déjà parmi les "vieux". Avec toute l'estime que je réservais à mes aînés.

 

Chansonnier : un type d'artiste qui a disparu aux oubliettes du show spectacle de la télé. 

 

C'était avant l'ère des nouveaux humoristes.

 

Sa grande qualité est qu'il savait faire rire, avec justesse, donc sans concession ... et sans jamais blesser.

 

Alors pour son départ vers l'inconnu, un clin d'oeil de ses amis Bourvil et Jacqueline Maillan, sur l'air de Gainsbourg

 

Je t'aime moi non plus

 

 

Atention éloignez les petites oreilles et les puritains

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Q


Il y a des personnes ainsi, que nous garderons en mémoire parce qu'elles font partie de notre quotidien, qu'elles étaient un rendez-vous à ne pas manquer.


 


Merci pour cet hommage, Jeanne.



Répondre
J


Il fait partie de ma jeunesse et de ma vie de ménagère de moins de cinquante ans comme disent les publicitaires et les faiseurs de sondages et d'audimat. Je ne l'avais pas suivi sur la radio
privée quand il a quitté France Inter et n'en entendais plus parler.


Mais je fais partie des inconditionnels de l'oreille en coin et du bébête show



M


J'ai pas éloigné mes oreilles au contraire, Jean Amadou les a sûrement rejoint ! Merci pour cet hommage !


Bonne soirée - bisous






Répondre
J


Cela va faire une bande réjouissante !


bises



M


J'aimais aussi beaucoup l'humour des chansonniers, c'était du grand art ! Tout en finesse rien dans la vulgarité



Répondre
J


Oh, il y en avait aussi qui étaient moins fins. Ceux-là n'étaient pas censurés ... ils n'avaient tout simplement pas de succès



M


Je l'aimais beaucoup. Merci pour cet hommage.



Répondre
J


Je ne sais pas bien comment il avait évolué car je ne l'ai pas suivi dans ses dernières émissions. J'ai beaucoup regretté le départ de France Inter de l'oreille en coin dont je me distrayais le
dimanche matin.


 



M


Bonjour Jeanne,


Et oui, il nous a quitté. C'est la première fois qu'il ne me fait pas sourire.  Moi aussi j'aimais beaucoup ces chansonniers. Il y a vait aussi Anne-Marie Carrière et son petit regard
malicieux. Ce que je l'aimais. Te souviens-tu de "La boite à sel?"


Un bel hommage qu'il méritait


Bises


Martine



Répondre
J


Oh oui ! Anne-Marie Carrière. Je vais la rajouter à la liste car je l'aimais beaucoup aussi. La boite à sel, je ne la voyais que de temps en temps car à l'époque, nous n'avions pas la télé et je
la voyais quand nous allions chez ma soeur aînée ou chez mon parrain.


Bises



O


Si je connaissais l'homme et sa silhouette je ne connais pas ce qui'l a fait en tant que chansonnier. Par contre j'ai entendu ce soir un commentaire d'un de ses amis qui disait comme toi qu'il
aimait faire ririe mais sans jamais blesser. Je trouve ça beau et c'est une grande marque de respect.


Quelle bonne idée de ta part de mettre en ligne ce sketch inoubliable de Bourvil et Jacqueline Maillan. Je ne me fatigue jamais de l'écouter.


Bise sà toi Jeanne et merci de tes visites sur mon blog. Cela me fait toujours énormément plaisir 



Répondre
J


un squetch tout en suggestion et si plein de tendresse ... J'aime beaucoup aussi et je l'ai retrouvé avec plaisir. Par contre il semble que les images de Jean Amadou sont monopolisées par ... Je
ne suis pas sûre qu'il apprécierait et si je peux je vais essayer de le croquer ...


bise Oxygene et belle semaine avec ou sans connection ...



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères