Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 janvier 2013 2 29 /01 /janvier /2013 03:00

 

Ou plutôt "Histoire sans parole"

c'est le thème suggéré par Joëlle à Hauteclaire, Entre ombre et lumière.

 

Pour passer de la salle de conférence à la lumière d'un après-midi qui hésitait entre le printemps et l'été, je vais en profiter pour remettre en ligne les photos que j'avais déjà proposé avec le titre C'est du sport !

(avec la permission des personnes photographiées)

 

AFLannivalaune

 

AFLannivaladeux

 

AFLannivalatrois

 

Quelques liens pour aller plus loin :

Loi "HANDICAP" du 11 février 2005 et ses textes d'application (fiche du Certu)

Les modalités d'application des règles d'accessibilité du cadre bâti pour les personnes handicapées (fiche de la documentation française)

Accessibilité des bâtiments publics : revoir l’objectif de 2015 ? (fiche de Vie publique)

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

A
Je retrouve le chemin de ton blog avec plaisir. Bonne journée
Répondre
J


C'est toujours un plaisir de confronter des points de vue divers en bonne intelligence et courtoisie


belle journée



M
La vie n'est pas facile pour ceux..
Répondre
J


mais au moins il a le sourire !



R
que dire de plus en effet!!!!!!!! AMitiés
Répondre
J


dire ... pas grand chose, mais on peut continuer à améliorer les choses en essayant d'être pragmatique, même si c'est imparfait



J
Que des sourires ;))
Répondre
J


et c'est super ainsi !



Q
C'est vrai que les accès ne sont pas encore à la mesure des désirs de nos élus... Hélas !

Bises et douce journée, Jeanne.
Répondre
J


A vouloir faire trop bien on ne fait pas et il y a des contraintes contradictoires.  Mais c'est vrai qu'il y a encore beaucoup de choses à améliorer


bises



F
on commence seulement à voir les lieux qui s'équipent de passage pour ces fauteuils
Répondre
J


on voit plus facilement ce qui n'est pas fait que ce qui est fait



L
c'est bien trouvé Jeanne-
encore trop de batiments administratifs ne sont pas aux normes !!!
même quand il n'y avait pas la crise- car elle a bon dos !
merci pour cette piqure de rappel !!
bonne soirée- bisous !
Répondre
J


on voit plus ce qui ne va pas que ce qui est fait pour améliorer les choses.



S
une excellente participation. gros bisous
Répondre
J


Ces photos ont quelques années. des améliorations ont été approtées à l'accès de cette salle de conférences depuis. bises



K
Mes pertes de fonction me font prendre conscience qu'en fait pas grand chose n'est prévu ou adapté :-/
Répondre
J


Ce n'est pas facile non plus de rendre accessible quand les consignes se contredisent et que les exigences sont trop contaignantes. Du coup on ne fait pas alors qu'un plan amovible aurait était
bienvenu même si c'est un pis aller



M
Ah, à la pharmacie j'ai fait installer une petite rampe et les locataires handicapés de l'immeuble voisin en sont très contents! Je reconnais que ça n'est pas facile!
Et merci pour tes petits rappels, De Funès, Auschwiz, l'holocauste... Le temps passe, on ne doit pas oublier...
Répondre
J


bravo pour la petite rampe


belle journée



J
Je remarque avant tout le sourire radieux du monsieur que l'on sort. C'est peut-être sa première évasion depuis bien longtemps et l'effort de ses amis sera récompensé par le bonheur qu'ils auront
procuré.
Ce fut mon quotidien pendant 40 ans et je sais de quoi je parle ! Belle journée à toi Jeanne. Bises. Joëlle
Répondre
J


je suis contente que ce soit ce que tu as remarqué. et je te rassure. La solidarité et l'amitié le fait sortir assez souvent.


Mais tous prennent de l'âge. Qui prendra la relève ?


bises



F
Bonjour Jeanne
Très parlante ces image
Il suffit d'une petite pente
pour éviter de se casser le dos
en portant ce monsieur...
Bisous
Frieda
Répondre
J


Oui tu as raison. Bises



A
Heureusement il y a de plus en plus de rampes mais pas encore assez...
Répondre
J


Ce n'est pas toujours possible d'en mettre en respectant les normes. Mais il faut dire que longtemps on s'en est peu préoccupé



M
Une histoire sans parole émouvante.

Les choses s'arrangent très très lentement. Encore tant de progrès à réaliser dans ce domaine.
Merci Jeanne
Bise de bonne journée
Martine
Répondre
J


Heureusement qu'il y a des améliorations. Mais il y a encore des progrès à faire


bises



E
qu'est-ce que je l'ai étudiée cette loi dans mon cadre professionnel, et comme elle est loin d'être appliquée convenablement, sans commentaire....
Répondre
J


J'ai eu aussi à m'interesser à cela et j'y avais vu des incohérences. Je crois que pour avancer plus vite il faudrait plus de pragmatisme



M
Heureusement, il y a de plus en plus de plans inclinés dans les bâtiments mais ce n'est pas encore suffisant !
Bonne journée - bisous
Monelle
Répondre
J


Ca vient mais ce n'est pas facile à faire partout. Je pensais à cela en visitant le chateau de Chambord et celui de Chenonceau le printemps dernier


bises



J
Bonjour Jeanne ! Les blessés de la vie ont besoin d'un coup de main car la ville est pièges pour eux !! Merci.... Bises
Répondre
J


A moins d'habiter dans un plat pays, je ne suis pas sûre que la campagne soit plus accessible. A parir d'une certaine distance de Paris, on nous prévient dans le RER : attention à la marche


Ce n'est qu'un exemple parmi d'autres ...


bises



P
Même notre troquet du coin a un plan incliné que le patron pose pour les gens en chaise roulante...En été il le laisse même en place...

Bonne journée avec bises
Répondre
J


bravo à ce bar qui sait accueillir


belle journée et bises



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères