Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 08:00

Janvier, c'est le prénom de Jill pour la mi-février ! Pour un peu, il aurait fait concurrence à Valentin.

 

Janvier n'aime que l'hiver

Dans la baie de Vancouver

 

Janvier n'aime que la nuit

Loin des tapis verts, des ennuis

 

Janvier n'aimait que la ville

Las Vegas de nuit où tout brille

 

Janvier n'aimait que la vie

De pacotille et d'envie

 

Janvier n'aime plus l'envers

Des miroirs d'une vie à revers

 

Janvier n'aime que l'oubli

Sur Vancouver l'aube palit.

Jeanne Fadosi, mardi 14 février 2012

pour le prénom du mercredi 15 de JB

 

800px-WelcomeToVegasNite.JPG vancouver-469420fa5.jpg

                                    à gaucheimage de David Vasquez, domaine public

trouvé sur l'article wikipedia - Las Vegas

clic sur l'image pour informations

à droite Vancouver, image trouvée sur le web

 

 

En complément (ce n'est pas un bonus, le mot serait inadapté), voici ce que j'ai reçu ce soir (14 février 2012) de Médecins du Monde

 

parce que Las Vegas est l'incontournable inoui, éblouissant quand on visite en touriste l'ouest des Etats-Unis d'Amérique

 

parce que en 1980, j'y ai vu, dans la nuit aussi claire qu'en plein jour sous les néons, une femme en manteau de fourrure défraichi y faire les poubelles pour y glaner des restes de repas et des tickets de breakfeast et de jeux  non utilisés.


La liste des prénoms chez Jill Bill


Mes prénoms saison1    Mes prénoms saison2    Mes prénoms saison3

Bigornette, présidente d'honneur de La cour de récré de JB 

Partager cet article
Repost0

commentaires

M

Bonjour Jeanne,


c'est vrai ce Janvier comme prénom, c'est bizarre.  Dur hiver pour les sans abris, pour les animaux, pour la végétation. Mainteant que la sève commence à remonter, on voit les dégâts. Hier à
Narbonne-plage, j'ai aperçu de apuvres lauriers roses, de tristes pins et partout, partout, les mimosas bon pour le feu.


J'ai bien aimé ton poème


Bises


Martine
Répondre
J


les mimosas vont repousser du pied. Les lauriers roses, j'espère aussi.


Une rigueur inhabituelle mais le printemps va bientôt s'imposer 


bises



F

mais dis lui quand même de ne pas en faire une déprime, parfois certains réveils sont douloureux


bon week end
Répondre
J


il faudra bien qu'il s'en accommode ... 


belle fin de semaine



M

Après avoir vu l'envers du décor clinquant, bruyant, brillant, Janvier préfère l'oubli qui est la mémoire blanche de ce mois froid qui crie famine et misère. Bisous.
Répondre
J


pas facile la vie bises



V

Bonsoir Jeanne


Janvier aime surtout le confort est il amoureux? je ne saurais le dire


joli texte


bisous du soir
Répondre
J


Y avait-il de la place pour de l'amour dans sa vie de frasques .


Il veut maintenant le repos


bises



V

Le souffle froid et nostagique de Janvier m'a saisie,


Belle poésie,


Valdy
Répondre
J


il a brûlé la chandelle par les deux bouts. Il est temps qu'il découvre que l'on peut vivre autrement mais réussira-t-il à oublier ?



U

Janvier doit avoir bien froid, en ce moment, à Vancouver ! Belles images, ça donne envie !
Répondre
J


Vancouver est sans doute froid en janvier mais bien moins parait-il qu'ailleurs au Canada grâce au bord de mer et à sa position abritée. 


le nom je ne sais pourquoi m'a toujours fait rêvé et les photos que j'en ai vu a ranimé ce rêve



O

Janvier sait que la vie est dure et j'ai cru sentir en lui tristesse et nostalgie... A t-il vu de ses yeux les hommes malheureux au coeur de la nuit de janvier....


Janvier... un prénom d'hiver, une saison dure pour ceux qui, loin des néons et de ce qui brille, ont faim et froid...


Encore un texte qui fait réfléchir...


Bises à toi Jeanne !
Répondre
J


sourires, dans ma tête il s'était laissé prendre lui-même au jeu et à la glissade qui suit.


envie de tourner la page après cela. avec ou sans remords, je ne sais. Je reste malgré tout à la marge ... en observatrice. Jamais connu la fièvre du jeu et des paradis artificiels, mais on peut
voir ce que cela donne de misère et de déchéance


bises



L

Superbe poème... merci Jeanne pour la mise à l'honneur et tu fais bien de nous mettre ce lien avec médecins du monde... c'est effrayant, je plains de tout mon coeur tous ces gens dans leur
misère... et à côté de ça les patrons du CAC s'en mettent plein les poches... Bisous à toi et bonne soirée !
Répondre
J


j'ai comme l'impression que c'est un mal de tous les temps. Mais en ce moment c'est absolument révoltant de voir comment on met les gens à genoux !


bises et belle soirée



P

Janvier a bien raison d'avoir fini par choisir de s'éloigner des tapis verts.


Je n'ai jamais eu  envie de visiter Las Vegas. Le peu que j'en sais ne m'inspire pas du tout et tu viens d'en rajouter avec ton petit mot qui je pense t'a inspiré cette poésie.


Merci Jeanne
Répondre
J


c'est en effet une sage décision ! eh oui, j'ai bien vu cette dame chic malgré ses loques d'ancien luxe fouiller dans une poubelle de Las Vegas !


bises



M

Las Vegas ça doit être super la nuit où tout brille !!!! Bisous bonne semaine Jeanne
Répondre
J


c'est éblouissant et tout semble hors du temps et du monde. Mais je n'ai pas joué et je n'y serais pas restée


bises



F

L'univers des jeux apporte bien des désillusions ! Pauvre Janvier qui en a fait la triste expérience !


Bises
Répondre
J


et le monde des jeux joue avec la misère des gens. J'ai toujours été stupéfaite du nombre de boutiques de loterie et paris dans les pays pauvres


bises



A

Janvier profite de la vie, en pays froid, pour temps chaud !
Répondre
J


L'oubli va peut-être l'aider à se cosntruire un futur. S'il ne s'est pas trop abîmé, il peut encore rebondir ...



C

J'aime beaucoup ton poème,très vrai ! Ainsi que les informations complémentaires .


Merci !!!!


Bisous .


 
Répondre
J


des vies comme ça cela existe ?


Je crains que oui. Même si ce n'est pas la mienne


bises



B

Un hiver qui a fait souffrir beaucoup de monde  !


Bonne journée - bisous



Monelle
Répondre
J


oh là là ! et même en d'autres saisons mais on y fait moins attention


bises



J

janvier vous n'êtes qu'un vilain... disait ?


Vancouvert  vent découvert une destination qui fait rêver


bonne journée
Répondre
J


un très beau poème que tu as déposé je me souviens il y a quelque temps


bises et belle fin de semaine, Josette



P

Un prénom qui se perd... et c'est dommage. J'ai connu un enfant qui le portait en 38... le pauvre.....


 


belle journée avec bises
Répondre
J


J'ai rencontré des gens qui le portaient en nom de famille mais je ne savais même pas que c'était un prénoml


bises



F

Bonjour Jeanne,


J'ai lu et relu...pas facile de savoir exactement


ce que préfère Janvier


Bisous


Frieda
Répondre
J


Il (une pure invention de ma part, des paumés comme lui, ça n'existe pas n'est-ce pas ?) a vécu dans les paillettes et ce qu'il veut maintenant c'est oublier ...


bises



M

Merci pour cette participation.
Répondre
J


de rien ...



N

Un hiver terrible pour les sans-abri pendant que nos édiles ronflent au chaud.
Pfffffffffffffff !
Répondre
J


d'accord, on n'a pas construit assez de logements normaux pendant que les bureaux et les immeubles de luxe sont vides !



J

Bonjour élève Jeanne !  Janvier n'aime que l'hiver alors ça tombe bien !  Mais pas que !  J'ai lu ton lien... Las Végas à aussi son lot de misère... sous les néons qui brillent,
tout n'est pas or !  Sois le bienvenu Janvier à la cour de récré, merci à toi, bises de m'dame JB
Répondre
J


le fortune a ses revers et la chute est d'autant plus dure que l'on tombe de haut sans doute. J'ai vu de mes yeux cette silhouette en vison rapé fouiller les poubelles


bises



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères