Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
28 janvier 2010 4 28 /01 /janvier /2010 05:01

~ Billet 344 ~

C'est Jeudi en poésie pour les Croqueurs de mots animés par Brunô.
Toujours en puisant dans mon anthologie d'adolescente, je vous emmène revisiter la poésie, telle que la concevait Paul Verlaine en 1874. Il a écrit plusieurs fois sur l'art poétique.
(inutile de s'abîmer les yeux, j'ai bien sûr mis le texte du poème en ligne sous le fac similé de ces pages :il suffit de descendre le curseur à droite de votre écran).

verlaineartpoetique.jpg

              Art poétique

              De la musique avant toute chose,
              Et pour cela préfère l'Impair,
              Plus vague et plus soluble dans l'air,
              Sans rien en lui qui pèse ou qui pose.

              Il faut aussi que tu n'ailles point
              Choisir tes mots sans quelque méprise :
              Rien de plus cher que la chanson grise
              Où l'indécis au précis se joint.

              C'est des beaux yeux derrière les voiles,
              C'est le grand jour tremblant de midi,
              C'est, par un ciel d'automne attiédi,
              Le bleu fouillis des claires étoiles !

              Car nous voulons la Nuance encor,
              Pas la couleur, rien que la Nuance !
              Oh ! la nuance seule fiance
              Le rêve au rêve et la flûte au cor !

              Fuis du plus loin la pointe assassine,
              L'esprit cruel et le rire impur,
              Qui font pleurer les yeux de l'azur,
              Et tout cet ail de basse cuisine !

              Prend l'éloquence et trod lui le cou !
              Tu feras bien, en train d'énerige,
              De rendre un peu la rime assagie.
              Si l'on n'y veille, elle ira jusqu'où ?

              Ô qui dira les torts de la rime !
              Quel enfant sourd ou quel nègre fou
              Nous a forgé ce bijou d'un so
              Qui sonne creux et faux sous la lime ?

              De la musique encore et toujours !
              Que ton vers soit la chose envolée
              Qu'on sent qui fuit d'une âme en allée
              Vers d'autres cieux à d'autres amours.

              Que ton vers soit la bonne aventure
              Eparse au vent crispé du matin
              Qui va fleurant la menthe et le thym ...
              Et tout le reste est littérature.
                       Paul Verlaine, composé en 1874,
                      publié en 1884 dans Jadis et naguère

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
<br /> Un bien beau poème. <br /> bonne soirée<br /> clem <br /> <br /> <br />
Répondre
P
<br /> Ne  pas choisir ses mots sans quelque méprise...Figure-toi que Colette Nys-Mazure a cité cette phrase lors de mon premier ou deuxième atelier avec elle...Je l'ai dans mes notes. Une phrase<br /> importante pour écrire...Merci pour ce poème, Jeanne.<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> commencer un atelier d'écriture par cette phrase est d'excellente augure pour vous emmener dans des écritures personnelles et fécondes.<br /> Oui c'est une phrase et tout le poème se me semble, qui, comment dire, indique des directions possibles sans fermer aucun chemin.<br /> <br /> <br />
P
<br /> un petit coucou et bon week end<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> merci, le programme est bien rempli !<br /> belle fin de semaine également<br /> <br /> <br />
A
<br /> Joli choix pour le jeudi en poésie<br /> Bises<br /> Alice<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> c'est un poème que tout le monde devrait pouvoir rencontrer au moins une fois<br /> bises<br /> <br /> <br />
L
<br /> Mon poème de chevet, ma boussole ! "de la musique avant toute chose", "que ton vers soit la bonne aventure éparse au vent crispé du matin"... je fais de mon mieux pour lui obéir... <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Nous sommes au moins deux. Pas facile, la rigueur. Je lui désobéis aussi quand c'est pour le fun ...<br /> <br /> <br />
A
<br />  encore une découverte pour moi ce texte<br />  vraiment les jeudis en poésie c'est super<br />  merci de nous faire partager cet art poétique<br />  bisous de la grandmère de bretagne<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Ravie de te faire partager un de mes poèmes favoris<br /> bises du vexin<br /> <br /> <br />
B
<br /> La poésie :De la musique, du rythme et de l'émotion et comme le dit Verlaine tout le reste n'est que littérature.<br /> De bon conseils à suivre, merci Jeanne<br /> Bisous<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> C'était très audacieux pour l'époque !<br /> <br /> <br />
O
<br /> Je ne connaissais pas ce poème de Verlaine et je dois t'avouer que je viens de le lire 2 fois pour réussir à en extraire le sens. Il me semble difficile mais ma deuxième lecture a été bien plus<br /> agréable que la première et je pense avoir besoin d'une autre lecture pour m'en imprégner davantage et le ressentir correctement.<br /> Merci pour cette découverte enrichissante. <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Oui, tu as tout à fait raison, il est comme certaines musiques aussi, ce n'est pas à la première lecture qu'on l'aprécie mais en s'en imprégnant par la répatition. C'est peut-être le poème que je<br /> garderais s'il n'en fallait retenir qu'un.<br /> Mais je serais très frustrée d'une telle rstriction ...<br /> <br /> <br />
H
<br /> Un petit air qui siffle si tendrement.<br /> Gros bisous Jeanne<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> J'ai un attachement particulier pour ce poème.<br /> Bises et belle journée<br /> <br /> <br />
M
<br /> <br /> Verlaine, grand poète que j'admire : je me refuse d'écrire des vers comme j'en avais l'intention , je crois que les plus beaux sont encore tous ces classiques<br /> Bises et bonne journée<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Tu vois, il m'a fait l'effet inverse en me décomplexant par rapport aux "fautes" soulignées en rouge par le prof qui ne comprenait pas souvent mon rythme.<br /> Sans Verlaine, et devant ce censeur  et les autres adultes disnat l'inutilité de la poésie (discours à la mode à l'époque) j'aurais complètement abandonné opeut-être !<br /> bises et belle journée aussi<br /> <br /> <br />
P
<br /> Je m'intéresse un peu à la poèsie que depuis que je vais sur les blogs<br /> <br /> <br /> Honte à moi !!! Bises;<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Tu n'es pas le seul et il n'y a aucune honte à ignorer ce que l'on n'a pas découvert.<br /> Moi, je n'y connaissais pas grand chose en zoologie mais j'avoue que je reste méfiante vis à vis des serpents ...<br /> bises<br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères