Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 06:00

~ Billet 440 ~

 

Lajemy relaye pour le Casse-tête de la semaine la proposition de ff, du balisier des couleurs

 

                                             Le 9ème art, votre BD préférée

 

Un véritable casse-tête que de choisir parmi toutes les BD que j'ai dévoré ou partagé, car le rire se partage.

Je suis encore d'une génération où la bande dessinée était considérée avec méfiance et tenue hors du foyer familial. N'aurais-je pas négligé la vraie lecture à son profit ? Heureusement que mes neveux et nièces en avaient.

J'y ai lu les Spirou et autre Marsupilami.

J'exagère, dans la bibliothèque, trônaient hors de la poussière les Bécassine de maman et les Pieds nickelés de Papa, sans oublier Pim et Poum ...

J'ai été fan d'Astérix dès le tout premier, entre deux Strumphs ou Lucky Luke.

Bien sûr j'ai exploré ce qui s'est édité par la suite. Toujours portée par les BD tout public. Mais j'ai aussi apprécié l'évolution des graphismes.

Sauf que la BD est-elle vraiment le 9ème art ?

 

Les histoires en dessins ont longtemps remplacé les textes écrits pour raconter aussi à ceux qui ne savaient pas lire.

J'ai en tête les merveilleuses fresques des églises orthodoxes contant la bible sur leurs murs en Roumanie du Nord.

 

Et que dire de cette merveilleuse bande dessinée ravissant des milliers de visiteurs chaque année à Bayeux ?

 

J'ai nommé bien entendu la fameuse tapisserie décrivant sur un long tissu brodé de 70 mètres de long et 50 centimètres de large, la conquête de l'Angleterre par Guillaume le Conquérant. 

tapisserieBayeux.jpg

 

Pour en savoir plus voir le site officiel de la tapisserie de Bayeux ou l'article de wikipedia-tapisserie de Bayeux

Partager cet article
Repost0

commentaires

J


Puis-je me permettre de recommander un livre "Les brodeuses de l'histoire" de Denise Morel et Marie-France Le Clainche (je ne toucche pas de commission !) edition : coop breizh.qui fait revivre
la confection de cette tapisserie. Un roman historique parfaitement documenté et passionnant.


@+



Répondre
J


Excellente idée, merci !



M


Intéressant ton article! il m'a rappelé que j'aurais pu moi-même parler des livres d'images d'Epinal qu'on trouvait chez mes grands-parents. Cela racontait des histoires maintenant bien
lointaines de la fin du XIXème ... avec les couleurs primaires caractéristiques de ces images. Ce furent certainement mas premières BD, avant que je ne sache vraiment lire ...



Répondre
J


Oh oui tu as raison aussi pour les images d'Epinal



H


Bonjour Jeanne,


nous avons eu les mêmes lectures ! Heureusement pour moi, il n'y a pas eu de méfiance chez moi. Mais que je regrette de ne plus les avoir !


Quant à la tapisserie, tu as grandement raison, et quel bel ouvrage


Bisous bonne soirée



Répondre
J


Je pouvais les lire en vacances et je n'avais pas à les stocker à la maison ...



C


tout ça ne nous rajeunit pas : il fallait y penser en effet, une forme de communication ..



Répondre
J


longtemps l'image a servi de véhicule aux histoires. Il y a bien peu de temps que l'école est obligatoire et tiens je viens d'apprendre qu'elle vient d'être rendue obligatoire en Inde



C


voilà une manière très originale d'aborder ce sujet , il faut dire que ces tapisseries sont somptueuses , près de chez nous aPort Louis il y a un musée qui les exposent ce'st splendide


bonne soirée


bises



Répondre
J


C'était un vraie histoire en illustrations et si cette tapisserie nous est parvenue, je suis persuadée qu'hélas, bien d'uatres ont fini par être mangées par les mites
Bises et belle semaine



C


superbe, je vais aller découvrir cette tapisserie plus en profondeur, grand merci bonne soirée



Répondre
J


Et si un jour tu peux aller voir la vraie à Bayeux



A


Excellent d'avoir pensé à cette BD brodée...



Répondre
J


je disposais de peu de temps et j'ai pensé aux anc^tres de la BD



F


moi c'était plutôt en faire mon métier qui a peu freiné mes parents  



Répondre
J


Ca se comprend ! il y en a peu qui réussissent à en vivre. Mais maintenant, il y a beaucoup de supports qui nécessitent des graphistes. Encore que finir en design publicitaire quand on a révé
d'autre chose



H


Les choses évoluent etheureusement, de nos jours, il vaut meux lire une BD que rien du tout.


Les peintures de Lascaux aussi, c'est de la BD, pas très inspiré par le tème, je verrai demain peut être. oh si une idée me vient !!!


Gros bisous Jeanne 



Répondre
J


Oui les peintures de Lascaux aussi. Et si je te disais que j'ai enfin pu accéder aux histoires de Proust par la BD car jesuis hérmétique à l'écriture de cet auteur
Bises et belle semaine



F


Je n'avais pas vu la tapisserie de Bayeux sous cet angl,e mais ,effectivement c'est une BD vant -gardiste!!


Nous avons commencé avec les mêmes BD je vois!! Mes parents n'ont jamais voulu m'en acheter!!pas sérieux!!


Bisous



Répondre
J


D'autres membres de la famille m'en ont acheté un peu mais j'avais mes sources chez mes frères et soeurs et leurs enfants, alors ...
Par contre les Astérix et Lucky luke, je les ai acheté sans crainte du ridicule. Malheureusement les premières éditions ont disparu de la maison.
Bises



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères