Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 07:30

"Calme et berce ô ma parole l'enfant qui ne sait pas

que la carte du printemps est toujours à refaire"

Aimé Césaire, 1913 - 2008, Cahier d'un retour en pays natal, 1930 ed. Présence Africaine (je n'ai pas les pages de ces extraits)

 

Ce billet est un petit plus pour les CROQUEURS DE MOTS, mais surtout pour cette fleur et les siens.

Mon choix pour le jeudi en poésie se trouve au billet précédent : ICI

Je dédie à une petite fée qui a deux ans aujourd'hui ces vers extraits d'un long poème de Aimé Césaire ;

Cette petite fée, Chloé pour qui j'avais écrit ce billet : Ode à la vie, ode à demain.

J'avais mis en exergue  quelques vers de Aimé Césaire.

En bonus pour le jeudi en poésie, j'en ai trouvé un extrait assez large et magnifique sur le site de Potomitan, site de promotion des cultures et langues créoles. (pour atteindre l'extrait en vers, descendre dans la page au-dessous de la photo de l'heliconia)

drapes-1.JPG

Partager cet article
Repost0

commentaires

Q


Un magnifique poème... Juste un merci pour ce printemps toujours à découvrir.


 


Passe une belle soirée. Bisous.



Répondre
J


Il n'y a pas de hasard. Mardi 1er mars au centre culturel l'Imprévu de saint Ouen l'aumone Négritudes : textes de Césaire Sédar senghor etc ... interprétés par Amadou gaye.
Belle soirée 



O


C'est avec plaisir que j'ai relu l'ode à la vie offert pour la petite Chloé. C'est vraiment très beau ! Bon anniversaire petite puce et bisous à toi Jeanne !



Répondre
J


deux ans que le temps passe vite en fin de compte même si les minutes passent quelquefois lentement !



P


effectivement je n avais pas trouve l article en questionmerci pour notre petite puce


bisous



Répondre
J


Deux ans et la vie devant elle ...
Bises 



P


juste pour un salut avec bises !



Répondre
J


Merci de ce coucou ...



A


Un grand merci pour ce partage, il mérite d'être connu...



Répondre
J


Son nom est universellement connu mais ses poèmes beaucoup moins. Il faut bien dire qu'ils ne sont pas faciles d'accès et qu'il faut les lire et les méditer de nombreuses fois en acceptant de ne
pas tout comprendre ... Mais c'est bien ce qui rend compte de la complexité du monde et de l'âme humaine



S


j'apprécie cet auteur... merci



Répondre
J


C'est un grand poète et un homme d'exception qui a fait avancé la conscience humaine et que l'actualité interpellerait sans aucun doute



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères