Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mars 2012 5 30 /03 /mars /2012 09:09

 

Le conseil Général du val d'Oise ne reconduit pas en 2012 sa subvention annuelle de 120 000 euros, passant outre l'engagement signé pour trois ans, à l'ouverture de la MDE.

 

C'est d'autant plus incompréhensible (ou trop compréhensible d'une promesse de changement inquiétante) que ce lieu qui réunit le Centre départemental de Documentation pédagogique et La formation continue est l'aboutissement concret d'un projet porté en grande part conjointement par le Conseil Général du Val d'Oise et le directeur du CDDP (centre départemental de documentation pédagogique) depuis plus de 10 ans, projet qui faisait consensus bien au-delà des clivages !

 

vous pouvez signer la pétition

http://www.mde95endanger.fr

 

et relayer l'information 

 

 

MDE-en-danger.png

 

Lire le texte intégral de l'appel au Conseil Général

 

et découvrir ou redécouvrir la MDE95

.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Q

Ah oui... j'avais confondu.


Un grand merci pour les précisions.


Je ne suis effectivement pas entrée dans la maison de l'éducation.
Répondre
J


tu es toute excusée d'autant que tu m'as donné l'occasion d'évoquer le musée de l'éducation



Q

Il faut croire que là aussi les priorités sont ailleurs... Hélas !


C'est pourtant un super musée.
Répondre
J


Coucou Quichottine ! Là, tu confonds sans doute avec le musée de l'éducation, qui est un musée magnifique bien que survivant avec un budget de misère et l'ardeur sans faille de ses bénévoles qui
alimentent son fonds et le font vivre.


 


La maison de l'éducation est un bâtiment tout neuf regroupant le CDDP (centre départemental de documentation pédagogique) et la formation continue des enseignants et autres acteurs dans
l'enseignement. 


Le lieu de son implantation n'est pas fait non plus par hasard et ce choix commençait à faire apparaitre des synergies prometteuses 


 


Les deux sont chacun à leur manière importants : le musée pour témoigner du fromidable progrès qu'a permis l'Ecole de Jules Ferry et la mde comme laboratoire de l'éducation du futur. A quoi
servent les nouvelles techniques d'information et de communication si on ne s'en sert pas ? et comment s'en servir si on ne sait pas et si même en savant s'en servir on n'a pas réfléchi à la
manière de les intégrer dans la transmission des savoirs et dans l'apprentissage de la réflexion et de l'autonomie ?


bises et belle journée



C

bisous depuis l'Alsace...sommes de mariage et on profite pour faire du tourisme, mon blog est programmé c'est pour cela que je n'ai pu te répondre tout de suite


bisous
Répondre
J


profitez-en bien. Pas de souci ... je ne suis pas toujours rapide à visiter et ou répondre non plus. et je n'ai même pas d'excuse 


mes yeux vont mieux maintenant, même si je dois veiller à ne pas rester trop longtemps devant un écran


bises et belle fin de dimanche



M

Bonjour Jeanne,


 


C'est malheureusement partout  que l'on voit ce comportement.  Je suis bien d'accord avec les commentaires qui me précèdent. On voit les mêmes aberrations dans l'Aude.  Il y a
aussi, mais c'est un autre sujet, une menace de pollution majeure à cause de la prospection du gaz de schiste. L'état ne protège plus ses enfants , Il a vendu l'âme de la France au diable
.


Bises de bon courage Jeanne


Martine
Répondre
J


dans de nombreux départements et pour toutes sortes de dépenses publiques ...


bises



C

Comme d'habitude c'est l'enseignement qui fait les frais des restrictions !!!


J'ai signé même si je n'habite pas en France , mais je pourrais y avoir de la famille .


Courage !!! J'espère que ça va s'arranger .


Gros bisous et grand merci pour ton commentaire sur "le livre "  .



Répondre
J


J'espère de tout coeur ! les budgets des Conseils généraux sont soumis à de cruels dilemmes mais je n'arrive pas à comprendre qu'on sabote ainsi un outil remarquable qui vient d'être mis en place
et qui commence tout juste à donner la pleine mesure de ses possibilités !


bises



P

Le conseil général, comme beaucoup d'autres, et de régions , sont obligés de faire des choix... l'Etat leurs doit des millions.... Il leurs refile beaucoup de charges qui théoriquement  sont
à sa charge ,mais ne verse pas aux régions et départements l'argent pour le faire.....


 


Des  miltaires ont été plusieurs mois sans solde, soit disant une panne dans le système  géré pa ordinateur....


 


Bises et bel après midi....
Répondre
J


Quand on construit à grands ffrais un outil de travail, ce n'est pas pour ne pas lui donner les moyens de fonctionner par la suite ...


des militaires sans solde oui, et des jurés d'assises qui se retrouvent sans cartre de crédit parce qu'elles n'ont pas été indemnisée à temps de leur session alors que les traites continuaient à
courir ... etc


Mais subventions à des entreprises très largement bénéficiaires ...



M

Il me semble que dans l'Eure le CDDP n'est plus subventionné depuis déjà un moment par le CG. Le problème avec les administrations territoriales c'est que l'état se désengage de plus en plus de
nombreux postes dont il s'occupait avant (comme les personnels hors enseignement des collèges, les routes départementales, la DDE et j'en passe) mais qu'il oublie de verser les sommes
correspondantes pour faire face à toutes ces nouvelles dépenses !
Répondre
J


le budget des Conseils généraux est bien difficile à établir avec des choix terribles mais là il s'agit d'un établissement tout neuf, un investissement auquel on supprime les moyens de
fonctionner. 



M

on brade l'éducation pour tous par tous les bouts...je vais aller voir la pétition
Répondre
J


un truc tout neuf et qui marche !



J

Paroles et promesses non tenues.... La routine quoi !  Bon vendredi quand même Jeanne !  Bizzz
Répondre
J


plus qu'une routine, cela se détériore dans tous les domaines ... pour des conséquences effrayantes ... 



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères