Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 février 2014 4 27 /02 /février /2014 06:00

 

Deuxième jeudi en poésie des CROQUEURS DE MOTS pour le défi n°117 sous la houlette de Mam'zelle Jeanne.

 

La marmotte

 

Ma foi, si j'avais pu choisir,

Mieux que les dieux ne le tricotent,

Mon sort, selon mon bon plaisir,

J'aurais choisi d'être marmotte.

 

Manger tout son soûl à loisir,

Devenir rond comme pelote

Et durant tout l'hiver dormir,

Cela vaut bien d'y réfléchir.

 

On aura beau dire et redire

Que j'aime que l'on me dorlote

Et que c'est une joie d'écrire

Tout ce que le coeur me chuchote,

J'étais fait pour être marmotte3.

Maurice Carême1, Au clair de la lune (1976)

Ecrit à Duingt, le 18 août 1976

 © Fondation Maurice Carême2, tous droits réservés

 

1. - Maurice Carême, 1899 - 1978, écrivain et poète belge

2. - Fondation Maurice Carême

3. - marmotte, mammifère rongeur hibernant

Drouais, François-Hubert - The Children of the Duc de Boui

François-Hubert Drouais, toile de 1756

Les enfants du Duc de Bouillon en costumes savoyards,

l'un jouant de la vielle, l'autre avec une marmotte

 

***

S'il est une rencontre attendue fébrilement chaque année de l'autre côté de l'Atlantique, c'est bien Le jour de la marmotte, tradition météorolique s'il en est. 

 

J'ai choisi ce poème pour rendre hommage à un réalisateur dont je connaissais bien le film culte, (et quelques autres), qui le fait passer dans la postérité (bien que j'ai bien plus de 35 ans) mais pas même le nom jusqu'à ce que j'apprenne sa mort (le 24-02-2014) aux informations .

Il me plait bien d'imaginer que  Harold Ramis, en Un jour sans fin enfin serein, pourrait rencontrer à sa guise, en un coin retrouvé d'un de nos espace-temps imaginaires et/ou réels, Maurice Carême,  les marmottes, les marguerites, les grains de sable ou de grès et tant d'autres parmi tous les êtres sensibles.

 

Je l'ai trouvé grâce à Internet, sur cette page d'un blog de Over-blog  et je remercie au passage l'erreur qui y avait été fait à l'origine et qui m'a permis dans les commentaires de découvrir le site de Les amis de Maurice Carême

Et je me suis empressée de leur demander l'autorisation de mettre ce poème en ligne, car ils sont les uniques dépositaires des droits sur l'oeuvre de Maurice Carême.

Elle serait bien déroutée, comme les plantes qui m'entourent et l'herbe qui pousse comme en mars, par ce temps exceptionnellement doux cette marmotte.

 

Avec qui peut-elle bien avoir rendez-vous, sinon avec Harold Ramis, à Punxsutawney peut-être, ou au paradis des doux rêveurs cher à Quichottine ?

.

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
j'adore c e poême...ah moi j'aurais voulu être une petite loutre dans un gave de Pyrénées....je me serais plus poilé, je pense!!!!
Répondre
J


je ne suis pas sûre que les loutres soient à la noce avec toutes ces crues. 



E
Qui doit être doux d'être marmotte !

J'ai toujours aimé Maurice Carême qui a toujours gardé son âme d'enfant. C'est une grande qualité à mes yeux.

Belle journée, Jeanne.
eMmA
PS : je me suis désinscrite momentanément de la newsletter pour limiter les notifications durant mon absence.
Répondre
J


Je découvre qu'il n'a pas seulement écrit avec son âme d'enfant et certains de ses poèmes mériteraient d'être davantage connus


belle fin de semaine eMmA



Q
J'adore !!!

... et un grand merci pour le clin d'oeil.
Je crois que j'aimerais aussi être marmotte.

Passe une douce journée.
Répondre
J


en même temps, c'est un peu ce que je fais en hiver (à part le sommeil) ...


bises



M
J'aime beaucoup les poèmes de Maurice Crême, alors merci pour celui-ci !!!
Bonne journée
Monelle
Répondre
J


j'en connais peu et je les aime bien, le brouillard d'automne, le chat et le soleil, celui-ci que je viens de découvrir ... et ceux que je vois sur le site qui lui est dédié


belle fin de semaine



A
Tout à fait d'accord avec ton com chez JB !
Répondre
J


sourires



J
beau poême !!
Répondre
J


un poème qui fait l'éloge à mi-mot du rien faire. A son âge il le pouvait



J
Eh eh... chez toi la marmotte chez moi le rat, merci Jeanne, bises
Répondre
J


voui de Ratatouille ... derrière les barreaux 


ici marmotte a une cage invisible


bises



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères