Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 août 2013 4 22 /08 /août /2013 08:40

 

Ombre et lumière suite

C'est en cherchant vainement le thème pour cette semaine que j'ai vu que pour le petit patrimoine, il était question de basse-cour le week-end dernier. Alors je reprends d'autant plus volontiers ce thème que j'avais envie de rééditer pour La Cour de récré de JB Igor le ténor, mais je l'avais déjà fait récemment ou Apolline la coquine mutine.

 

Mais surtout, passant devant la grille d'un château depuis longtemps silencieux, j'avais encore en tête les merveilles de Dom Robert, vues à la Galerie Nationale de la Tapisserie de Beauvais (l'exposition avait lieu jusqu'au 18 août)

expo-Dom-Robert-Beauvais-2013---reduc.JPG

Dom Robert, Le printemps, 1942 tapisserie

 

Dom-robert---reduc.JPG

Détail de la tapisserie.

 

Comme en écho au coq majestueux de l'horloge astronomique de la cathédrale toute proche du musée

Coq-Cat-beauvais3---reduc.JPG

 Est-ce la raison de son enrouement quand il s'est animé à son heure ?

 

ou à celui d'une vraie basse-cour (ou plutôt ceux car il y en avait deux)

coq1 - reduc

 

coq2 - reduc

 

lesquels se pavanaient sous le premier soleil d'avril  au milieu des poules tandis que le paon se pavanait plus loin laissant sa paonne indifférente.

paonne peu intéressée - reduc 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
thème et variations autour de notre emblème national... merci Jeanne
Répondre
J


qui est d'ailleurs "gaulois" et je viens pour assouvir ma curiosité, de découvrir que c'est un pléonasme puisque gallus en latin signifie à la fois coq et gaulois ... 



Q
Magnifiques images... J'aime !

J'ai beaucoup aimé la façon dont tu nous les présentes.
Bisous et douce journée.
Répondre
J


l'espo de tapisseries était superbe. Mais elle ne durait que jusqu'au 18 août



H
Le coq qui se pavane de toutes couleurs il fait succomber les coeurs

Gros bisous Jeanne
Répondre
J


Il faut dire que ces couleurs sont bien belles !


bises et belle fin de dimanche Harmonie



L
une tapisserie superbe ! que d'heures de travail !!
tes coqs les vrais sont photogéniques !!
quand à Madame paon, elle snobe!! la vilaine !!
bisous et bonne soirée-
Répondre
J


le temps d'exécution n'atait pas indiqué sur la présentation. Je n'en ai aucune idée



F
quel joli coq et un coq c'est hargneux il faut s'en méfier
Répondre
J


Tous les coqs ne sont pas hargneux. Mais ce ne sont pas des peluches, comme stous les autres animaux du reste ...



A
J'aime beaucoup la tapisserie de Beauvais...
Répondre
J


cette tapisserie faisait partie d'une exposition temporaire des oeuvres de Dom Robert. elles sont raprties maintenant et je ne sais pas ce qui va les remplacer. Il faudra aussi que je me décide à
aller visiter la tapisserie en elle-même qui est toujours en activité.


 



P
Bel après midi avec bises
Répondre
J


merci bises



J
C'est un chouete sujet que de mettre le coq en lumière, merci Jeanne ! La tapisserie de toute beauté !
Répondre
J


Fier avec ces belles couleurs ... Je ne connaissais pas cet artiste encouragé par Lurçat en personne. Il faut dire que de son vivant, sa hiérarchie lui avait fait comprendre que la gloire
notoriété médiatique n'était pas très compatible avec les voeux qu'il avait prononcé. Heureusement, son oeuvre est depuis portée à la connaissance du public.



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères