Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
26 mai 2010 3 26 /05 /mai /2010 04:30

~ Billet 444 ~

 

La guinguette des prénoms du mercredi va baisser le rideau et sa tenancière, Bigornette, prendre ses quartiers d'été.
Après ? Vogue la galère ...

La Récréa-bigornette nous réservera sans doute d'autres surprises.

 

Et un grand merci à Bigornette (dans ma hâte de mettre cet article en ligne, j'avais oublié ces quelques mots élémentaires), sans son idée, les mercredi auraient été moins joyeux.

 

Pour cette dernière fantaisie autour d'un prénom rare ou tombé en désuétude pour mille raisons, - pardon pour ceux qui les portent actuellement -, le prénom du jour est Géraud.

 

Pendant que dans la savane

Le Roi lion se pavane,

Vexé de n'être que consor

Le prince Géraud s'endort.

Ce n'est pas sur un doux plumard

Que somnole le jaguar,

Il s'est hissé sur les branches

Et dans ses rêves se penche.

Son repos est mérité

Il est aussi fier guerrier

Que ce félin jalousé

Qu'il défierait s'il osait.

Sa proie frémit quand dans sa course

Il s'est lancé à ses trousses.

C'est lui l'empereur du galop

Avant son dernier grand saut.

            Jeanne Fadosi, pour mercredi 26 mai 2010

 

Bien entendu, mon choix n'a pas été innocent car j'avais le projet de publier

Le rêve du jaguar pour le Jeudi en poésie de demain, 27 mai

 

  Pas d'illustration ce mercredi, mais le jaguar bondit dans vos têtes, j'en suis convaincue !

Partager cet article
Repost0

commentaires

F


Absolument!Il bondit dans notre tête, en lisant cette petite poésie toute mignonne! Oui ,ils vont nous manquer  ces prénoms désuets !! Bisous



Répondre
J


Il y a d'autres amusements auxquels je ne peux pas vraiment m'investir, comme ces monstres imaginaires à nommer puis à dessiner. J'en ai vu l'idée relayée sur le blog de Quichottine.
Bises et beau mois de juin en chants et danses si j'en crois Oxygene !



C


Eh bien, moi non plus, je ne voulais pas manquer la dernière Jeanne.  Chapeau pour ce félin nommé Géraud.


Caroline



Répondre
J


et encore un grand merci à Bigornette pour avoir fédéré cette aventure joyeuse



O


Aucun doute Jeanne ! On imagine très bien le fier animal...


Un Géraud auquel je n'aurais pas pensé...


Bises à toi et bonne fin de soirée !



Répondre
J


je m'appuie sur le recueil de poésie constitué à l'adolescence



M


Un beau nom pour un très bel animal



Répondre
J


c'est vrai que cette bête est aussi majestueuse que le lion



P


pour bondir dans nos têtes le jaguar il bondit !! après de tels mots on est dans la savane !!! merci Fransua pour ce grand saut vers l'inconnu des mercredis !!  bizzzoux



Répondre
J


le prénom a dérapé sous les doigts au clavier mais je pense que tout le monde a compris Jeanne. Pas de souci. Bises



B


Tu as lâché ton fauve pour le dernier prénom...hihi...merci à toi..les prénoms ne seraient rien sans les participant(e)s...une belle participation de ta part encore une fois...Je te fais des gros
bisous, je caresse tes fauves, lion et jaguar  et je te dis à bientôt...je serai là en pointillés..;bisous... bonne soirée Jeanne !



Répondre
J


ce n'est pas le premier que je mets sur la toile, grâce à mon anthologie constituée quand j'étais en seconde. En marge des cours.



R


un autre beau Géraud que je salue.


tous ces personnages me manqueront pendant les vacances.


bon mercredi



Répondre
J


Sans doute, mais d'autres occupations et distractions seront proposées sur d'autres blogs. Le temps n'est pas élastique, même pas pour Bigornette !



P


Sourires !! Bien fait !! merci.



Répondre
J


Je me suis inspirée de mes lectures et de mes souvenirs même si la mémoire n'est pas parfaite



F


tu as de la suite dans les idées et ton géraud est un jaguar hors pair



Répondre
J


une fabulette à côté des parnassiens



J


Ce gros chat retombe toujours sur ces pattes, nous le retrouverons dans de futures aventures et toujours avec talent...


belle journée



Répondre
J


le jaguar est un animal fascinant



A


tu fais donc très joliment d'une pierre deux coups !



Répondre
J


mon cahier d'adolescente me permet de ne pas me creuser trop le ciboulot



L


Bonjour Jeanne


Bien rythmée cette joyeuse poésie !


Belle journée, bises, Lyly



Répondre
J


Pas capable de courir aussi vite que lui ... et pas capable de faire du mal à une mouche
Bises et belle fin de semaine



A


C'est un plaisir de te lire.



Répondre
J


merci. Cela m'amuse de rimer en toute simplicité, plus facile pour moi que de faire du sport et de vraiment courir



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères