Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 15:50

~ Billet 226 ~

Brunô, le directeur de la collection Les mots de tête,
aux éditions
Croqueurs de mots se penche sur la mauvaise conscience du consommateur. Mais grâce à nos boites à outils universelles, ce malaise passager devrait très vite disparaître au grand bénéfice de ...

1ère leçon :
Le dimanche, c'est vraiment bat'  pour faire les courses,
C'est bien mieux qu'au champs de courses.

2ème leçon :
Point n'est besoin de labeurer à faire ta liste :
Ce n'est pas un scrutin de liste.

3ème leçon :
Les emplacements réservés sont squattés ?
Il te reste l'issue des pompiers.

4ème leçon :
Tu veux connaître les dernières infos ?
Ton coin lecture est au rayon journaux.

5ème leçon :
Les sous-tifs sont en promo, t'en mets trois lots dans ton cabas ;
La prostituion des enfants est pire que ce travail-là.

6ème leçon :
Au rayon frais, tu fais couper dix-sept tranches.
Pour dire : "finalement je préfère le bondrange".

7ème leçon :
Dans la cohue savamment tu joues des roulettes
avec ton caddy pour naviguer dans la superette.

8ème leçon :
A la caisse moins de 10 articles, comme t'as pas la priorité,
Tu fais des grimaces au petit enfant : ça tamuse de le terrifier.

9ème leçon :
Evidemment, tu n'as pas compté. Des produits tu en as beaucoup.
Tu payes avec un très gros billet et te débarrasses de tous tes p'tits sous.


10ème leçon :
Bien sûr tu as discrètement oublié de vider ton cabas.
Comme ici tu es un Monsieur, on ne te contrôle pas.

Auteur du manuel : Jeanne Fadosi,
Imprimé sur les presses de Over-blog, le samedi 17 octobre 2009.
N°7 de la collection


Note importante :
Il est utile de rappeler que toute ressemblance avec des faits ou des personnes existant ou ayant existé ne serait que pure coïncidence.

"Si nous n'avions point de défauts, nous ne prendrions pas tant de plaisir à en remarquer dans les autres."
L'encyclopédie de Diderot et D'Alembert, de l'écriture

Partager cet article
Repost0

commentaires

C

C'est du vécu, ça, c'est évident ! que la citation finale est donc juste !!!  bonne journée


Répondre
F

bravo! il y a beaucoup de vrai là-dedans!! je ne dirai pas "de vécu!"
je plaisante bien sûr!! bonne soirée


Répondre
J

Je n'ai pas ces défauts-là mais je ne doute pas d'en avoir d'autres qui peuvent agacer aussi.


L

Ayant fait un peu le tour des participations à ce défi, je constate quand même

que les femmes sont bien pires que les hommes !

Un vrai régal que tes commandements

MERCI pour les sourires provoqués par cette lecture 

A bientôt, Lyly


Répondre
J

Peut-être parce que les femmes sont plus nombreuses à faire les corvées de courses que les hommes (rires ...)


L

Tu t'es bien amusée... que des bons conseils... hihi... bisous Jeanne Bonne soirée...


Répondre
J

En faisant mes courses ce midi, j'en ai glané d'autres qui valent leur pesant ...
Belle soirée Bigornette


L

Un oeil observateur sur le monde... on imagine le grand magasin...


Répondre
J

Si j'avais écrit ce billet après mes courses de ce midi, j'en aurais eu de belles à ne pas prendre en exemple ! Un feu d'artifice. On aurait dit que tous les goujats s'étaient donnés
rendez-vous.
Merci de ton passage en ce lieu.


A


Jeanne

Comme demain matin je ne pourrais passer, je te souhaite dès à présent un bon lundi
avec ma petite mascotte 'ChouChou"




Répondre
J

Tu remerciera Chouchou pour cette mise en train en musique et avec bonne humeur.
Belle journée à toi aussi


~






Répondre
J

J'ouvre ton com à pas d'heure (pour moi, je sais qu'il y a bien plus couche tard) et j'y vois un clin doeil du genre, il est temps d'aller faire dodo.
Merci de ta visite
Belle semaine


N

Bien observé, Jeanne!
Lorsque l'on fait la queue aux caisses on a en effet tout le loisir d'observer les travers de nos congénères...et moi je me délecte dans ces cas-là!!! Ton billet m'a fait sourire!
Passe une bonne journée :-))


Répondre
J

Oui, cela permet de patienter dans la bonne humeur, voir d'échanger nos impressions, si, si cela arrive, avec d'autres clients et la personne qui est à la caisse.
Belle fin de journée


S


je t'aime bien en consommatrice coquine !

bisous

bon dimanche Jeanne !


Répondre
J

Oui, en vrai, j'ai d'autres défauts, mais pas ceux-là ... Je suis plutôt du genre à me tromper de caddy ou à ne pas résister au rayon du chocolat ...
Belle fin de journée Sarah


L

Je n'aime déjà pas les supermarchés mais avec ce manuel (très bien fait) ça ne me donne guère envie de faire partie de ceux qui cautionnent le travail du dimanche et l'ouverture des grandes
surfaces. Un jour sans ça fait des vacances d'autant que les courses dans les "hypers" c'est plutôt une corvée non ?


Répondre
J

Entièrement d'accord, sauf que je transforme la corvée en un terrain d'observations et qu'il y a toujours à voir et à apprendre des comportements humains.


B

On sent vraiment "le vécu", la grosse expérience du consommateur profiteur, acheteur enquiquineur...
c'est interessant  de se dévoiler dans un autoportrait ...bravo ! c'est réussi.
Bises


Répondre
J

J'ai un peu triché, Brunô, voir ma réponse à l'un des commentaires précédents. Je sais plus parler des défauts des autres que des miens, mais rassures-toi, j'en ai aussi. et comme consommateur
aussi.
Bises et belle journée


E

tu n'as pas honte de donner de pareils conseils ! pour de la mauvaise foi c'est de la mauvaise foi !

bon dimanche


Répondre
J

Oui bien sûr, c'était la consigne. J'espère que je ne vais pas être lue au premier degré.
Belle journée à toi aussi


A

Je penserai à ce billet en faisant mes courses! Quel humour...


Répondre
J

Observer autour de moi est à la fois une grande distraction et un exercice de détente pour ne pas suivre l'agacement quelquefois ambiant. Heureusement, maintenant, il est rare que je sois minutée
par le temps. Quand j'étais une maman active, je me demande quelquefois comment j'arrivais à tout faire entrer dans mon emploi du temps.


H

Très intéressant, je vais réviser ma manière de faire les courses.


Répondre
J

Le sourire et l'humour sont bon pour la santé. Merci à Brunô


M

Bravo pour cette "mauvaise foi" en rimes !!

bon we !


Répondre
J

Tu as raison de le souligner. J'avais d'abord eu l'idée de décrire mes propres travers dont je n'arive pas ou ne veux pas me défaire. Mais devant certains comportements recurrents qui m'exaspèrent,
j'ai finalement choisi cette approche.
Belle journée, Melly


P

Je ne fais jamais les courses !!!

Bonne soirée avec bises.


Répondre
J

Je ne sais pas si c'est parce que tu as la chance qu'on les fasse pour toi ou si c'est pour d'autres raisons moins agréables.
Je les fais par obligation et ouvre mes yeux sur ce qui se passe autour de moi pour transformer une corvée en plaisir. Ca marche souvent. Il faut dire, qu'en heureuse retraitée, je peux la plupart
du temps éviter les heures incommodes.
Belle journée et bises à vous


B

Comme c'est bien vrai sauvons les consommateurs ...


Répondre
J


le consigne de Brunô est "en toute mauvaise foi". Mais je n'ai eu qu'à utiliser mon habitude d'observer les comportements. Un "vrai guide" ne se décline pas en conseils rudimentaires  même
en nombre plus conséquents.
Belle journée



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères