Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 novembre 2013 3 27 /11 /novembre /2013 06:00

 

Naguère la gironde Edmonde

Qui était gaie comme un pinson

Souriait, chantait à la ronde

Quand elle sortait de sa maison.

 

Maintenant la triste Edmonde

N'obéissant qu'à son vaurien.

A défaut d'aider tout le monde

Ronge son frein soumise au sien.

 

Pendant que sur le marché

Il séduit par son boniment,

Elle décape les planchers

En transpirant abondamment.

 

Mais alors qu'il s'imagine

Encore au centre de son monde,

Edmonde en un sursaut ultime

Se prépare pour un tour du monde.

Jeanne Fadosi, pour le mercredi des prénoms du 27 novembre 2013

 

Pour compléter mon billet sur le 25 novembre (pas celui des Catherinettes, l'autre) mon brouillon allait déjà dans ce sens-là quand j'ai trouvé ce lien sur le blog d'eMmA, à l'article qui soulevait ce sujet :

Pour un couple sur huit, ceci n'est pas une fiction

brouillon Edmonde - reduc    coloriage-cendrillon-1672.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

.

Pour les participations des écolier(e)s :  Rassemblement à la cour

La liste des prénoms chez Jill Bill  Mes prénoms saison5

  Mes prénoms saison4  Mes prénoms saison3  Mes prénoms saison2

Mes prénoms saison1        

avec un salut amical spécial à 

Bigornette, présidente d'honneur de La cour de récré de JB

. 

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
pauvre EDMONDE elle se transforme en Cendrillon tout ça à cause de son mari
Répondre
J


combien ainsi ! une vidéo belge que j'ai mis en ligne en bas de ce billet affirme que c'est le cas dans un couple sur huit, plus de 10%. Ca fait beaucoup trop !



C
Bonjour Jeanne,
Cela,lui fera grand bien, que ce tout du monde !
J'aime beaucoup cette descripton qui s'ouvre sur un + !
Bonne poursuite de ce jeudi à toi,
Amitiés.
Répondre
J


une erreur s'est glissée dans l'adresse du lien vers ton blog. Je le remets ici :


http://colettedc.wordpress.com/


merci de ton passage et de ton commentaire


belle soirée



C
Edmonde...faut vite faire le saut... quitter ton seau et ton sot!

Amitiés
Répondre
J


sage conseil. Va-t-elle réussir à s'exécuter ?


belle soirée



G
Ton Edmonde me plait tiens !!
Merci de ta visite
Répondre
J


merci à toi aussi



F
Bonjour Jeanne
Elle a bien raison Edmonde de se libérer de cet esclavage
Bisous et douce journée
Frieda
Répondre
J


pour l'instant elle en rêve. Il est plus difficile de partir vraiment et pas pour aller de l'autre côté de la mer. Ca, c'est une autre illusion et la "bonne fée" risque de se transformer en
abominable patronne ...


bises



F
Pauvre Edmonde ! Sa vien n'est pas rose!
Il faut espérer qu'elle partira pour de bon faire son tour du monde et laissera son tyran domestique! Bises
Répondre
J


Espérons-le ! ce n'est pas une décision facile à prendre


bises



S
Une décision vital pour son bonheur.
Répondre
J


vitale mais difficile et le grand saut dans l'inconnu



M
Bravo à Edmonde pour son sursaut salvateur, il lui fallait du courage si ce n'étaient les moyens!
Répondre
J


courage plus moyens ce n'est pas une décision facile à réaliser



L
Le monde d'Edmonde sonne comme une chanson !
LOIC
Répondre
J


oui, celle de Maxime le Forestier, Raymonde, une belle chanson



D
Tu allies toujours formidablement bien tes participations à de nobles causes.
J'ai partagé cette vidéo sur mon mur FB !!!
http://harcelementmoral.wordpress.com/2013/03/24/fred-et-marie-le-spot-qui-denonce-les-pervers-narcissiques/
A mon tour aujourd'hui j'ai instauré une journée mondiale du coucou pour toutes les Edmonde éplorées et je crois que je vais en avoir pour toute la journée ;)
Bisous Jeanne et merci!!!
Domi.
Répondre
J


oui nos articles se complètent ...


Bises



J
un beau poème Jeanne mais attention aux désillusions du monde !
Répondre
J


tu fais bien de le souligner. C'est d'ailleurs la peur des lendemains qui continuent à déchanter qui en retiennent certaines 



E
et que le vaurien craigne qu' Edmonde furibonde se dévergonde
Répondre
J


comme elle est devenue tout autant serpillère que la serpillère, il lui faudrait beaucoup de ressources insoupçonnées pour se dévergonder ...



Q
J'espère de tout ooeur que celles qui vivent cela sauront y mettre fin... Un tour du monde... Pourquoi pas ?

Bises et douce journée à toi.
Répondre
J


combien osent ou peuvent partir ? Quant au tour du monde ? Cela ne laisse rien espérer de bon. rien ne sert de continuer à croire aux contes de fée dans la rélité


bises et belle soirée



L
Bonjour Jeanne. Le monde d'Edmonde est un beau poème, bravo mais sa vie, elle, est bien moins belle, souhaitons-lui la volonté et de l'aide pour faire de son rêve une réalité. Gros bisous.
Répondre
J


la volonté ne suffit pas tu as raison il faut avoir de l'aide aussi, savoir où la trouver et savoir oser la demander. Ce sont bien des obstacles qui, même franchis ne sont pas toujours suffisants


bises



M
Avec de la patience elle va le faire Edmonde, son tour du monde !!!
Bonne journée - bisous
Monelle
Répondre
J


de la patience ? pour faire un plan pour partir ou pour accepter et se soumettre ?


Bises



A
Une Cendrillon moderne qui ressemble à tant d'autres malheureusement, qui est sa bonne fée et dans quel carrosse va-t-elle s'envoler ???
Répondre
J


Si elle veut s'en sortir, elle a intérêt à renoncer à croire à la bonne fée et au carosse ...



E
Ton poème est fort bien écrit et il soulève un sujet toujours d'actualité.

En écho (uniquement pour la rime et pour son tour du monde), je pense à Raymonde : http://www.emmacollages.com/article-monde-120958256.html

A bientôt ;)
eMmA
Répondre
J


ah oui la chanson de Maxime le forestier, sortie en 1996 je crois. Une façon de s'interroger sur le monde avec ses changements récents (de l'époque) qui déjà ne tenaient pas les promesses
espérées.


A bientôt Tu dois être dans les ultimes ajustements des préparatifs pour ton expo.


Bises



J
Bonjour élève Jeanne... Quand la vie conjugale rime avec mal de l'aube au crépuscule, de janvier à décembre, prendre son courage à deux mains et fuir la maison... sinon les Edmonde risquent un jour
de finir entre quatre planches... le 25-11 pas que la sainte Catherine ! Sois la bienvenue à la cour de récré, merci à toi, bises de m'dame JB
Répondre
J


oh oui Jill et quand bien même cela ne va pas jusque là, la vie bafouée est quelquefois un calvaire aussi inacceptable.


Le 25-11 et la saint Catherine, ce n'est pas contradictoire, pas du tout. Voir l'histoire de Sainte Catherine et l'origine de la Journée internationale


bises



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères