Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 août 2011 2 02 /08 /août /2011 08:30

Inutile d'appeler le 115 aujourd'hui. Le SAMU social s'est mis exceptionnellement aux abonnés absents.

 

A quoi servirait de décrocher quand les opérateurs n'auront de toutes façons pas de réponse de prise en charge à apporter.

Cet après-midi le personnel va maniferster pour réclamer en urgence des moyens de faire leur métier : venir en aide à ceux qui font appel au SAMU social. Car depuis la diminution de leur financement et pire encore depuis la fermeture sans alternative immédiate d'hébergements d'urgence, ils assistent impuissants au désespoir de plus en plus grand de ceux dont une promesse du 18 décembre 2006 disait qu'ils n'existeraient plus.

 

"Je veux, si je suis élu président de la république, que d'ici à deux ans, plus personne ne soit obligé de dormir sur le trottoir et d'y mourir de froid. Parce que le droit à l'hébergement, je vais vous le dire, c'est une obligation humaine. Mes chers amis, comprenez-le bien : si on n'est plus choqués quand quelqu'un n'a pas de toit lorsqu'il fait froid et qu'il est obligé de dormir dehors, c'est tout l'équilibre de la société où vous voulez que vos enfants vivent en paix qui s'en trouvera remis en cause." Nicolas Sarkozy

 

Certes, il y a de la mauvaise foi de ma part à citer un texte qui n'évoque que le froid et qui n'indique pas non plus "comment" disparaissent les dormeurs de la rue.

 

sans-abri.jpg

image empruntée au blog de Harmony37 (descendre au bas de ses pages pour accéder au texte libre de bas de page)

Partager cet article
Repost0

commentaires

M


"Les promesse n'engagent que ceux qui les croient". Je ne sais plus qui a dit ça.


triste époque! Un avenir qui fait peur


Bonne pause  Jeanne


Martine



Répondre
J


je vais essayer de me requinquer. J'ai des projets pour l'été, pas celui de rester KO sous les microbes !



M


Jai entendu l'information ce matin. Est-ce que leur action va servir à quelque chose ? j'en doute malheureusement !


Bisous






Répondre
J


Ce qui est sûr, c'est que au moins la démission de Xavier Emmanuelli du SAMU social refait parler du problème. Mais on est en plein recul social de toutes façons


bises



M


Et pendant ce temps nos sénateurs se votent des primes ! Ca donne envie de tout casser !



Répondre
J


Ce n'est pas ce qui donnera un toit à ceux qui n'en ont pas. ou qui empêchera les loyers de grimper dans les centre ville et même ailleurs. Mais s'indigner, ça on peut et surtout le faire savoir
en masse



P


J'ai lu cela sur notre journal ce matin...  belle journée tout de même.



Répondre
J


On essaie de venir à bout de ces microbes qui me mettent complètement à plat. Je n'ai même pas eu le temps de profiter du soleil que déjà le temps se couvre à nouveau 



N


Il veut se faire réélire.
Pfffffffffffffffffffff !



Répondre
J


Dans le paysage politique actuel, je n'en vois aucun qui en fasse une priorité.


et c'est vrai que les promesses n'engagent maintenant que ceux qui y croient.



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères