Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 décembre 2012 4 06 /12 /décembre /2012 03:00

 

 

 

 

à ne pas confondre avec Un rendez-vous, du même auteur, que j'ai mis en ligne un extrait ICI et le poème en entier ICI 

 

Le Rendez-vous

 

Il est tard ; l’astronome aux veilles obstinées, 

Sur sa tour, dans le ciel où meurt le dernier bruit, 

Cherche des îles d’or, et, le front dans la nuit, 

Regarde à l’infini blanchir des matinées ; 

 

Les mondes fuient pareils à des graines vannées ; 

L’épais fourmillement des nébuleuses luit ; 

Mais, attentif à l’astre échevelé qu’il suit, 

Il le somme, et lui dit : « Reviens dans mille années. » 

 

Et l’astre reviendra. D’un pas ni d’un instant 

Il ne saurait frauder la science éternelle ; 

Des hommes passeront, l’humanité l’attend ; 

 

D’un oeil changeant, mais sûr, elle fait sentinelle ; 

Et, fût-elle abolie au temps de son retour, 

Seule, la Vérité veillerait sur la tour. 

 

Sully Prudhomme, Les Épreuves, 1866

 

Sully Prudhomme, 1839 - 1907

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

J

vendredi dernier vers 10 h du matin, la lune avait rendez-vous avec un tapis d'étoiles de neige et un franc soleil avant les nuages du midi
Répondre
J


il faisait un temps clair et le tapis de neige n'a pas duré longtemps.



J

l'humanité passera et les étoiles seront toujours là !


Bisous Jeanne
Répondre
J


les étoiles au pluriel oui. Chaque jour il en est qui naissent et d'autres qui meurent et ce qui me semble de plus en plus étrange, c'est que ce que l'on voit n'est qque le reflet d'un temps
lointain. Qu'en savoir de ces étoiles que l'on découvre dans le ciel de leur réalité d'aujourd'hui ?


bises et belle fin de semaine



L

Bonjour Jeanne,


Tu as fait  un excellent choix pour la poèsie du jeudi, encore un texte qui fait réfléchir. Merci. Bises amicales. 


Henri.
Répondre
J


merci ...



M

Il est des rendez-vous avec le temps que nous ne pouvons pas honorer malheureusement, comme c'est dommage!
Répondre
J


Le temps se déroule inéxorablement. quand on peut ne pas remettre à demain, ... mais ce n'est pas toujours possible ...



M

Très bon choix que ce poème ! merci.


Bonne journée



Répondre
J


un poète que j'aime bien en général et moins connu que d'autres maintenant, je ne sais pas pourquoi. Il y a des modes


belle fin de semaine



J

Bonjour Jeanne ! Ah l'astronome... comme d'autres sont chercheurs d'or ! Merci à toi... Merci pour ta participation à la quinzaine 91 ! Bises de JB
Répondre
J


l'astronome cherche la lune et peu font fortune ... bises



P

Les gens de cours semblent avoir été plus lettrés que nos politiques actuels....


 


Bonne journée Bises
Répondre
J


ah ! qu'entends-tu par "les gens de cours"  bises et belle fin de semaine



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères