Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 octobre 2014 5 03 /10 /octobre /2014 14:00

 

Ce qui lisent régulièrement mon blog savent peut-être qu'une des chroniques radio que j'écoute le plus assidûment possible est celle de François Morel le vendredi matin.

Ce matin il a su mettre des mots, en creux, tout en retenue sur ce qui ne peut s'énoncer

 

Il m'a ému aux larmes.

Ce vendredi matin, à la demande de la compagne de Hervé Bourdel, Françoise, il rend  hommage à l'otage assassiné en Kabylie.

 

J'écoute Ibrahim Maalouf et je pense à vous, sur France Inter vers 8h55

 

"le silence, voilà, le silence comme seule réponse possible un peu digne ..."

 

et la musique d'Ibrahim Maalouf qui a répondu ainsi à François Morel sur son site officiel :

"Je viens d'apprendre que François Morel que j'apprécie beaucoup, vient de publier une chronique très touchante en hommage à Hervé Gourdel en écoutant "Your Soul" et "Everything or Nothing".

Alors merci François de m'avoir associé à cet hommage." (Ibé)

 

Your soul (ton âme)  ; Everything or nothing (tout ou rien)

Illusions, le dernier album d'Ibrahim Maalouf, vient de sortir.

 

Graffito_Condemned_to_Agony_le-cri_Domaine-Public.jpg

Condemned to Agony (condamné à l'agonie) 

graf librement inspiré du tableau de Munch Le Cri

photo versé au Domaine public par son auteur 

 

Hommage à toutes les victimes des terrorismes

dont le dernier porté à notre connaissance parce que occidental

Combien d'autres que nous ignorons ?

combien d'esclaves, de chairs à canon, de femmes chosifiées ?

.

Partager cet article
Repost0

commentaires

M
même les mots n'arrivent pas à dire....
Répondre
J


c'est ce qu'il dit lui-même mais il ne pouvait pas ne pas répondre à cette demande du coeur



Q
C'est une émission que j'ai découverte grâce aux blogs... j'avoue que je ne suis plus très radio, mais celle-ci en vaut la peine, même en replay sur le Net.
Merci, Jeanne. J'avais raté cet hommage.

Autrefois, j'écoutais la radio tous les jours, avec des préférences pour certaines émissions. Je ne ratais jamais les contes d’Henri Gougaud, par exemple... D'ailleurs, grâce à toi, j'ai découvert
qu'il avait un site, je l'avais perdu de vue ou plutôt d'écoute quand j'ai déménagé et que tout mon temps était pris par les enfants.

Je crois que j'ai tort de ne plus l'allumer que pour France Musique quand Emmanuelle est là.

Mais, comme pour tout, je refuse de faire de ce que j'aime un simple fond musical ou un ronron qu'on écoute d'une oreille.

Il faudra que je programme les émissions que j'aime pour ne pas les rater. :)

Passe une douce journée Jeanne. Merci pour cette page qui dit aussi tout ce que je ressens devant les massacres et les atrocités de notre époque.

Bises.
Répondre
J


Henri Gougaud qu'est-ce que je l'ai écouté ! C'était ma récréation entre les tâches que j'avais à faire (sans radio car il me fallait de la concentration.


le site officiel donné par wikipédia est caduc mais j'ai retrouvé un autre site http://www.henrigougaud.info/


bises et belle soirée



F
Merci pour ce partage.
Répondre
J


on fait chacun à sa mesure et en essayant de ne pas faire de faux pas



M
Je n'écoute jamais France Inter. J'écoute RTL cela me distrait, j'ai besoin de rire. France inter c'est trop sérieux pour moi, il faut réfléchir et pour cogiter je n'ai pas besoin de la radio, je
réfléchis trop toute seule ce qui fait que parfois je n'agis pas ou je pleure sur le malheur du monde et de ceux qui me sont chers. Beau week-end Jeanne
Répondre
J


très étonnée de ton commentaire. Comment peux-tu avoir cette opinion sur des émissions que tu n'écoutes pas ? Ce n'est pas que je veuille te faire changer de station, c'est juste que je suis
toujours surprise qu'on puisse avoir un avis sans connaitre. Je suis convaincue qu'il y a aussi de bonnes émissions sur les autres radios mais les pubs m'insupporte et il y en a quand même moins
sur celle que j'écoute.


belle fin de semaine



E
Tu as bien fait de relayer, Jeanne, ce sobre et digne hommage.
Merci pour celui qui est parti et celle qui demeure.
Répondre
J


ça me semblait important



J
Je suis allée l'écouter Jeanne... J'ai connu Morel dans les Deschiens... ah oui je suis comme lui, aux heures piles il m'arrive de couper la radio... la peur d'entendre encore des atrocités !!!
Merci Jeanne... et merci à lui d'avoir répondu à la veuve ! JB
Répondre
J


oui, Morel, je n'aimais pas trop les Deschiens que je trouvais alors méprisants avec les personnes qu'ils caricaturaient. Mais c'était pour certains, assez juste. La demande n'était pas facile,
je trouve qu'il y répond avec beaucouop de tact et de retenue



M
j'ai partagé sur facebook
merci à toi
Répondre
J


et merci à toi aussi d'avoir relayé



M
Merci pour ce billet ! Je viens d'écouter la rubrique de F. Morel avec beaucoup d'émotion ainsi que Your soul. Merci à toi d'avoir relayé !
Bonne soirée
Monelle
Répondre
J


c'est un très bel hommage plein de pudeur et de sens



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères