Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
23 mai 2011 1 23 /05 /mai /2011 06:00

Pour Enriqueta et ses jeux d'écriture ouverts sans limite de temps

pour L'horloge tourne

 

Je réédite ce poème mis en ligne au début de septembre 2010 sous le titre Ponctuation ...

 

Je vous invite à cliquer sur les liens pour le resituer dans la période où j'ai été amenée à l'écrire.

 

La vie est une parenthèse

qui s'ouvre en points d'exclamation,

et se décline en paragraphes

ponctués de points à la ligne.

de points-virgules ;; au fil du temps,

en d'autres points de suspension ...

quand le silence remplace les mots.

 

Elle accepte d'autres parenthèses,

pourvu que le chemin soit droit
Mais la ligne qu'elle soit droite ou courbe

reste une suite de points,

la durée liant les instants.

 

Elle s'achève souvent bien tôt,

d'un autre point d'exclamation !

sidéré d'effroi celui-ci,

bien différent des tout premiers,

qui étaient d'avenir et de joie. 

 

Pour certains c'est le point final

d'une froide pierre tombale,

Pour ceux qui sont dans la croyance

d'un paradis et d'un enfer,

ce sont des points de supension ...

qui s'ouvrent sur un infini. 

 

Sans croyance d'un rien ou d'un tout,

pour tous les autres  dont je suis,

dans l'humble hésitation du doute,

une vie entre parenthèse

devient point d'interrogation.

          Jeanne Fadosi, dimanche 5 septembre 2010

dédié à Anne-Sophie, une petite nièce inhumée le 3 septembre 2010 et à sa famille

Elle avait 24 ans et confondu être aimé et accepter les humiliations et la violence

Partager cet article
Repost0

commentaires

coockers 01/07/2011 17:54



Que de mots sans frein ni contrainte de la langue française.


            Bonne soirée              C...



Jeanne Fadosi 01/07/2011 23:43



la langue française est riche et peut dire tant de choses


merci et belle fin de semaine



harmonie37 10/06/2011 17:22



Je me souviens parfaitement de ce texte, il y a des texte qui marquent plus que d'autre.


La vie un temps si fragile.


 


Gros bisous Jeanne



Jeanne Fadosi 10/06/2011 18:32



la vie comme tu le dis est si fragile qu'il faut en preserver les moments de joie
Bises et belle fin de semaine 



coockers 05/06/2011 09:19



...La vie ne serait-elle pas une grande parenthése?...Un bout de chemin...


           Bonne journée             C...



Jeanne Fadosi 05/06/2011 16:47



un bout de chemin plus ou moins long entre deux inconnues
Belle fin de dimanche 



jill-bill.over-blog.com 26/05/2011 13:07



Bonjour Jeanne...  Dédié à Anne-Sophie... Je suis allée lire oui... Pas la première, pas la dernière mille fois hélas et dans son état qui plus est...  Il n'est de mots assez fort pour
dire son ressenti....   Alors à la mémoire de cette jeune fille.... Bien à toi.  Bises de jill 



Jeanne Fadosi 27/05/2011 10:26



Aujourd'hui, je pense à son petit bout de chou, qui devra se reconstruire sans sa maman et s'accommoder de ce qu'il a vécu. Je ne le connais pas personnellement car elle avait ou s'était isolée
de sa famille pendant cette période d'emprise et de démesure.
Bises à toi 



enriqueta 24/05/2011 19:16



Très bel exercice de style! Et comment que je l'accepte! Bravo!


Désolée pour le retard mais j'avais beaucoup de travail.


 



Jeanne Fadosi 25/05/2011 11:48



Retard ? Je ne crois pas ... Savoir laisser du temps au temps, à l'heure de l'immédiateté, c'est une nécessité vitale pour moi du moins. Et pour tout le monde, sans doute



mamazerty² 24/05/2011 14:55



j'aime ta réponse faite à Quichottine car je suis en ce moment  exactement dans ce genre de réflexion...et j'aime aussi ce poême et ta foi dans la vie MALGRE  TOUT



Jeanne Fadosi 25/05/2011 11:45



chercher à ne pas s'encombrer de choses désagréables quand elles n'en valent pas la peine. Le temps passe si vite et la vie est si fragile



Oxygène 23/05/2011 23:03



Je me rappelle ce texte inspiré par une si douloureuse absence...


La vie est une page d'écriture... mais elle ne s'écrit pas toujours sur du papier rose...


Bonne semaine à toi Jeanne. Bisous !



Jeanne Fadosi 25/05/2011 11:30



Mais la vie est finalement peu de chose. Raison de plus pour ne pas l'empoisonner de petites choses...



Violette Dame mauve 23/05/2011 22:33



Vraiment très bien réussi ce défi d'écriture.


Bonne soirée


Bisous


Violette



Jeanne Fadosi 25/05/2011 11:29



merci Violette. Un moment qui était difficile pourtant, propre à se reposer des questions fondamentales



Douar_Nevez 23/05/2011 20:41



Bisous Jeanne.



Jeanne Fadosi 23/05/2011 21:45



C'est courageux de ta part ! bisous et bonne pause ...



Quichottine 23/05/2011 11:02



J'avais aimé ce poème quand tu l'avais publié... malgré toute la violence subie, et ton chagrin.


 


La vie comme une parenthèse, c'est une belle image... J'espère seulement, sans forcément y croire, que ce n'est pas entre rien et rien...


 


Passe une belle semaine, Jeanne. Je t'embrasse.



Jeanne Fadosi 23/05/2011 18:01



Je ne sais pas ni dans un sens ni dans un autre. Mais je m'émerveille de l'infinie ingéniosité de la nature et du monde et j'ai du mal à croire à de simples coïncidences.
Bises et belle semaine également 



patriarch 23/05/2011 11:01



c'est vrai, un temps qui nous est alloué.... c'est tout. Belle journée avec bises .



Jeanne Fadosi 23/05/2011 18:01



et quelquefois imposé quand c'est la galère ...
Bises et belle journée à vous  



francoisegrimaud(sarahfrane) 23/05/2011 10:09



très beau texte sur la vie avec les ponctuations


je suis partante pour les points de suspension


......... prolongement


bone semaine, Jeanne


je t'embrasse


françoise



Jeanne Fadosi 23/05/2011 18:02



oui tant qu'ils balancent doucement ...
Je t'embrasse 



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères