Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 09:05

Hauteclaire a choisi le temps comme thème de sa communauté Entre ombre et lumière

horloge comtoise - reduc1

Les anciens artistes

savaient l'importance des femmes

plus d'un jour par an.

 

Un jour dans la lumière, 364 ou 365 jours dans l'ombre.

 

Le temps pour les femmes, c'est aussi cela, ou cela.

Partager cet article
Repost0

commentaires

F


belle écrit les jeux d'ombre et de lumière pour la place de la femme, tu fais d'une pierre 2 coups puisque c'est aussi la journée de la femme


bisous



Répondre
J


Un entour d'horloge martelé qui me semble être une belle scène de vie. Sans doute fait par chauffage puis martelage sur un moule. Les femmes travaillent sur cette horloge. Je ne sais pas s'il y
en a beaucoup comme celle-ci.
Bises 



P


Bonjour Jeanne, c’est entre les nuages que je passe te souhaiter une bonne journée.


Une belle participation sur le thème du temps et de la journée de la femme.


Bisous.


Pauline.






Répondre
J


J'ai eu des ocupures d'ineternet et donc beaucoup de retard dans mes réponses aux coms et visites. Ce vendredi, c'était pluie et pluie et pluie. ...


Bises et belle fin de semaine



A


C'est ce rapport entre homme et femme qui est dingue, il peut aller de l'admiration sans borne au drame inexcusable et imbécile. Il n'y a aucune pitié à mes yeux pour ce genre d'individu. Le
temps est fait de bon souvenir mais aussi hélas de moments intensément dramatiques. Merci à toi pour ce partage.



Répondre
J


C'est bien compliqué en effet à croire quelquefois que nous ne venons pas de la même planète !



T


Bonsoir Jeanne,


Bien vu. Tu as fait d'une pierre deux coups ! Une belle illustration pour la communauté ombre et lumière et un hommage à la journée de la femme !


Bises, à +++


 



Répondre
J


Pas fait exprès. Je séchais en cherchant un cadran solaire que je n'ai pas trouvé ...



H


Une très belle photo pour ce thème, et des mots qui décrivent hélas la situation de beaucoup d'entre nous ..
J'ignorais pour ta nièce .. quelle désolation, et je ne peux imaginer ce que vous, sa famille, pouvez ressentir .
Je te remercie de ces partages, de cette gravité même ..


Bisous Jeanne, et mes pensées



Répondre
J


C'est l'une de mes petites nièces, ma soeur aînée et son mari en sont les grand parents paternels.
Bises 



O


En ce jour de la femme on ne peut que penser à Anne-Sophie et à celles qui ont perdu la vie dans les mêmes circonstances, à celles qui subissent les coups sans pouvoir leur échapper, à celles qui
sont brimées, rejetées...


Une seule journée de la femme ne suffira jamais, tu as raison. Il reste tant de jours où la femmes, les femmes sont oubliées... 


Bises à toi Jeanne.



Répondre
J


Bien sûr il faudrait bien plus pour faire reculer ces moeurs inacceptables qui conduisent quelquefois au pire, même si la mise dans l'ombre est le plus souvent plus soft et largement accepté par
habitude ou tradition.
Bises, Oxygene 



P


Les anciens étaient sages...
Anne



Répondre
J


Pas sur tous les plans et la manière dont ils traitaient les femmes étaient sans doute encore pire que maintenant. J'ai connu dans certains foyers, la femme debout servant son mari qui mangeait
seul, bien installé à table. C'était déjà l'exception mais je l'ai encore vu de mes yeux il y a une cinquantaine d'années. Plus anecdotique, je connais des ainées qui épluchent les fruits de leur
homme pour qu'il mange un fruit ... 



Q


Je suis tout à fait d'accord avec toi... Je hais cette journée qui n'est là que pour cacher toutes les autres.



Répondre
J


En même temps, cela permet d'en parler au moins une fois dans l'année ...



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères