Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 juillet 2012 2 03 /07 /juillet /2012 04:00

Entre ombre et lumière, le thème de ce mardi est proposé par Mireille :

 

tram, rail, autour du train 

 

Serait-ce un clin d'oeil à certains Quichotrains qui sillonnent la blogosphère en ce moment ?

 

Vous avez peut-être vu cette photo illustrant le poème de Jacques Prévert, En sortant de l'école,

ou plus anciennement pour Ombre et lumière des rails oubliés, sous l'ombre de mes pas.

Ils ont disparu sous le sable et les pierres du chemin. 

 

Des traverses se devinaient encore dans un rai de lumière au mois de mai.

 

traverse1 - reduc1

 

      J'en montre un autre aspect dans mon billet pour les Quichotrains, Des rails champêtres pour les quichotrains.

 

Si vous musardez dans ma campagne, ne les cherchez pas. Avec le drôle de fin de printemps, la nature exubérante est déjà redevenue maîtresse des lieux vaillament élagués par des bénévoles.

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

E

Il y a une certaine poésie dans ces témoins du passé, ces friches de nos activités et dans cette reconquête de la nature.
Répondre
J


ces friches sont des livres ouverts pour ceux qui y posent leur regard et laissent la porte ouverte à leur imaginaire ...



M

La végétation reprend vite son terrain..A bientôt.
Répondre
J


particulièrment cette année où alternent pluies et soleil ...


à bientôt



C

très jolie photo


j'aime bien tes mots l'acconpagnant


bises


patricia
Répondre
J


merci belle fin de semaine



J

la nature ne respecte rien (,-))


bonne journée passeé à chercher le chemin...de fer
Répondre
J


et comme OB ne reconnait pas le smeily qui accompagne ta remarque, j'en suis aus suppositions. la nature se venge des humains qui ne la respecte pas, na. Non je plaisante. Je suppose que la
nature n'a pas d'intentions.


bises et belle journée



D

cela fait au moins deux ou trois blogs que je visite et vois des rails désaffectés... j'ai présenté un train utilisé touristiquement à cause des rails en mauvais états et l'empêchement de faire
de la vitesse... est-ce que le train va disparaître de notre paysage... Une belle photo et un bel éclairage, presque du noir et blanc...


dusty
Répondre
J


Non, il ne disparaitra pas grâce à ces fous des anciens trains qui font vivre des petites lignes anciennes. On ne peut pas les multiplier non plus et le choix de la route après 1945 et le coup de
grâce de ces dernières années (et 2011 en particulier) a mis à mal les lignes qui ne sont pas TGV


 



C

Bonsoir Jeanne .


J'étais partie toute la journée et je viens de lire ton message sous "La Licorne de porcelaine " , petit chef-d'oeuvre.


Merci beaucoup.


Oui le blog commence à se former et je commence à savoir mieux manipuler les fonctions aussi  ; ça aide , c'est normal !


Je te souhaite un bon mercredi .


Gros bisous.


Francine .
Répondre
J


j'ai vu que tout commence à bien prendre sa place. Ce doit être un travail de titan !


bises et belle journée



S

quelle jolie photo


bonne soirée


sylvie
Répondre
J


merci


belle journée



S

Une photo qui parle d'elle même.
Répondre
J


et que je ne pourrais plus faire car les ronces ont de nouveau tout envahi



L

Il y a bcp de voies désertifiées, la nature reprend toujours le dessus. Bonne soirée
Répondre
J


rapide et lent abandon depuis la deuxième guerre mondiale (1939 - 1945)


Celle-ci a servi au moins pour les marchandises, jusqu'en 1987. Ce n'est pas si vieux ! En me promenant dans le Vexin, je l'ai peut-être encore vu en fonctionnement.


belle journée



C

J'ai vu le partage que toi et quichottine avez fait ...


Bonne fin de journée Jeanne


Bises
Répondre
J


C'est une nouvelle bien belle idée qui a vu beaucoup de wagons bien différents les uns des autres ...


et j'ai lu les commentaires ... j'attends le tien chez Quichottine


bises et belle journée



R

La nature reprend vite ces droits elel a raison.....Espère tu va bien et suis ravie de te retrouver...Bisousssss belle participation
Répondre
J


pendant des millénaires, les humains ont réussi à vivre avec la nature en la modelant, il faudrait bien qu'on retrouve de bonnes habitudes de sagesse. Dans une nature sauvage, les humains ont
bien plus de mal à vivre voire à survivre ...


bises



Q

Je ne sais si c'était un clin d'oeil, mais ces rails qui se promènent grâce à Hauteclaire me plaisent beaucoup.


Merci d'avoir rappelé ici ton quichotrain.


Bisous et douce journée.
Répondre
J


je n'ai pas eu le temps d'y circuler beaucoup mais je trouve le thème une jolie idée en écho au quichotrain, tout comme le clin d'oeil d'Emma sur miletune


bises et belle journée



J

Des traces qui ne voulaient pas disparaitre. Des traces que la nature embellit à sa manière quelque peu envahissante ! Bises. JOëlle
Répondre
J


eh oui à sa manière, mais je n'aurais pu y accéder sans la main de l'homme qui a débroussaillé. La nature en deux mois a repris tout son espace d'ailleurs ...


bises



P

Sur certains tracés touristiques, des communes ou départements, ont installé des draisines à pédales, pour permettrent aux gens et touristes de visiter pas leurs propres efforts...


c'est très pour que ces rails ne disparaissent ... Bises et belle journée
Répondre
J


Quand c'est possible pourquoi pas. Il y en a déjà. et il n'est plus possible de tout réhabiliter, à moins de ne pas en faire qu'un usage touristique


Bises et belle journée



M

Une très belle photo qui a merveilleusement inspiré Quichottine et nos souvenirs...


Belle journée


Marie
Répondre
J


Quiochottine est une magicienne des mots


merci de ta visite, belle journée



J

Oui vu chez Quichottine ce jour !  Et ça tombe bien pour la communauté de Hauteclaire !  Belle journée Jeanne !
Répondre
J


Je trouve cela fort sympathique. Pas eu le temps de voyager sur les rails et en trams.


J'ai toujours envie de bifurquer aux carrefours ... et il y a tant de possibilités 


bises



M

J'aime cette phtoto Jeanne, j'imagine les trains qui ont circulé sur cette voie autrefois. Bonne journée
Répondre
J


une voie construite très tôt et relaint Magny en Vexin à Chars. Dernier train de voyageurs en 1949 si je ne raconte pas d'âneries, et fin du passage de trains de marchandises en 1987.


Longtemps à l'étude pour transférer le musée du train de Butry sur Oise, projet qui ne semble plus d'actualité


belle journée



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères