Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 juin 2011 2 21 /06 /juin /2011 04:00

Pour le thème de ce mardi Entre Ombre et lumière, Eva nous propose

 

Lampadaires et luminaires en ville

 champs elysées 2008 - reduc1

 

Sous les réverbères

Des passants semblent danser

Les Champs* sont à eux

 

*Les Champs Elysées de Paris, depuis l'entrée de l'avenue sur la place de la Concorde, en décembre 2008

Sur le blog de Patriarch un timbre panoramique du même endroit à la même époque, dans les années 1980 ou 90

 

reverbere-lunaire---reduc1.JPG

 

Au bout du village

Le réverbère s'invite

Dans la nuit précoce

 

      Le réverbère de village chante aussi avec les mots de Jill Bill,

 veillant sur nos nuits.

Partager cet article
Repost0

commentaires

H


Bonjour Jeanne,


j'aime beaucoup celle des champs, l'efffet de flou et de mouvement est particulièrement beau à travers ton pare brise. Et beaucoup de romantisme dans la deuxième. Lumière en ville et lumière
intime, pour notre bonheur.


Gros bisous Jeanne, et merci pour ce billet



Répondre
J


J'étais à peu près à la place qui avait servi pour un timbre paru avant 2000 et dont j'ai rajouté le lien vers l'article de patriarch


C'était un beau sujet et j'avais déjà les photos


bises



A


J'aime beaucoup le lampadaire qui se drape d'un rideau ! Belle journée, Jeanne



Répondre
J


C'était au début où ils avaient été installés. Ils donnent aussi une belle atmosphère un peu rétro à la rue de mon village



D


J'aime bien tes photos et tes textes qui les accompagnent.


Bisous Jeanne et bonne journée.



Répondre
J


Merci, bises du soir au grand jour d'un début d'été



C


Une invite au rêve que cette lumière derrière ce fin voilage.



Répondre
J


N'est-ce pas ...



M


Bonsoir Jeanne,


Tes photos sont magnifiques et beau haïku. Bravo pour ton inspiration. Pour ma part, j'ai la tête vide


Bises de bonne soirée


martine



Répondre
J


Quand on se retrouve dans la simplicité de sa vie quotidienne après un voyage riche en rencontres mais fatigant aussi, cela fait du bien de pouvoir avoir la tête vide. Ce sont des moments qu'on
néglige souvent mais qui sont nécessaires aussi.


Bises et belle fin de journée



Q


A travers le rideau... j'aime énormément.


Une image originale et intime. Merci pour ce partage.


Et merci pour les mots offerts, que ce soit pour les camps ou pour cette dernière.


Passe une bonne soirée.


 



Répondre
J


Je suis bien plus souvent près des champs du vexin que sur les Champs de Paris. ...


Belle soirée



J


Jeanne, c'est programmé pour le 3 juillet, j'ai fait clic droit et j'ai eu ta photo... merci encore !  Jill  bizzz



Répondre
J


Ok ! je m'apprêtais à te l'envoyer par mail. Je vois que ce n'est pas nécessaire. Je prend note de la date même si au début de juillet je ne serai sans doute pas assidue sur les blogs pour cause
d'autres plaisantes activités.


Bises Jill



T


Jolies photos. Derrière le rideau on se sent bien...réconforté. BISES.



Répondre
J


Surtout bien calé dans un fauteuil et bien chauffé car dehors à cette saison, il ne fait pas bien chaud


bises



F


j'allais te dire qu'ils étaient en habit de fête mais les piétons sont bien imprudents car on peut vite glisser sous la pluie



Répondre
J


C'est vrai qu'il vaut mieux éviter de courir sur les passages pour piétons, tu es une sage.



A


Les Champs Elysées sont superbes sous ton APN


Bises . Alice






Répondre
J


Ils sont toujours superbes à cette époque de l'année. et très photogéniques. Je suppose qu'ils doivent faire partie de très nombreux albums sur toute la planète !


Bises et belle soirée



J


Oui je veux bien par courriel Merci Jeanne, et c'est sans souci je reste sur tes mots   



Répondre
J


Bon ce n'est plus nécessaire à ce que je vois



F


très belles photos


ici, la fête de la "music" est déjà dans la rue


ce soir, ma fille et mon gendre jouent dans le cadre du conservatoire


caravan de Duke Ellington


et oye como va de Carlos Santana (ces 2 morceaux seulement pour ma fille dont ce n'est pas le métier, mais un loisir)


et tout le reste de la soirée pour mon gendre qui est du conservatoire


bonne journée


bonne soirée avec la musique ou sans


bisous, Jeanne



Répondre
J


Je suis restée devant la télé après avoir profité des Corégies d'Orange la veille. Il y avait un gentil téléfilm sur un sujet rarement abordé et avec des pointures hors du commun (Jeanne Moreau,
Jean-Pierre Cassel, Claude Rich, Jean-Luc Bideau, Jacques Spiesser ... un petit bijou qui a su éviter presque toujours le cabotinage et les clichés.


Bravo pour ta fille et ton gendre de participer activement à cette belle idée qui continue à vivre malgré la pluie qui s'y invite souvent


Bises



E


on se croirait dans une immense salle de bal


bonne journée






Répondre
J


En revoyant ce cliché, pris à 6 heures du soir au mois de décembre, je me demande toujours pourquoi j'ai eu la chance d'avoir une avenue aussi vide de voitures qui m'a permis cette belle image



J


Jeanne me confierais-tu le cliché deux pour y mettre une poésie et le poster sur la communauté de Adamante Scalp, y verrais-tu un inconvénient.... Si non aucun, peux-tu me le faire passer par
boite mail... Mille mercis   Jill



Répondre
J


Si la définition de l'image te convient en faisant ainsi, pas de problème ! si tu préfères que je te l'envoie par courriel fais-moi signe.


Bises Jill, j'aime beaucoup ce que vous faites à SCALP. 



H


Des lumières dans la nuit avant qu'elle ne s'enfuit.


 


Gros bisous Jeanne



Répondre
J


La nuit est déjà bien perturbée par les lumières et il faut aller loin pour observer le ciel étoilé.


Bises



J


Les Champs Elysées vus par le pare-brise... c'est un joli flou artistique !  Luciole à la fenêtre, l'oeil d'un esprit dans la nuit, tout est envisageable sur ce cliché....  Bonne
journée Jeanne Bises de jill



Répondre
J


Il pleuvait et j'avais des traces d'essuie-glace en plus !



P


Je vais justement mettre son timbre en fin de matinée. Bises



Répondre
J


Je suis passée trop tôt sur ton blog pour cela. Cela te vaudra peut-être deux fois ma visite aujourd'hui !


bises et belle journée



J


Trés beaux instants saisis qui rendent à la nuit tout son mystère. Bonne journée. Joëlle



Répondre
J


J'use et abuse de ces clichés alors que j'en ai d'autres, mais je ne voulais pas alourdir le billet pour Ombre et lumière


Belle journée



S


la seconde photo est particulièrement... envoûtante



Répondre
J


Je dois t'avouer que les premières fois ou j'ai constaté que la lueur pénétrait si bien dans la salle de séjour, à la nuit tombée, je n'ai pas trouvé cela envoûtant. Les oiseaux qui nichaient
dans l'arbre, soudain éclairé toute la nuit, ont déménagé, mais ils ont gardé l'habitude de venir chanter aux aurores.



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères