Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 juin 2011 3 29 /06 /juin /2011 08:00

C'est le dernier petit délire avec le prénom du mercredi dans la Cour de récré de JB.

Je ne vais pas vous cacher que celui de Pagnol, je l'ai vu et revu lorsque la télé ne comptait qu'une chaine. Le film avec Raimu dans le rôle de césar et Pierre Fresnay dans celui de Marius

 

Marius en rêvait, haut comme trois puces

Appelé par le Grand large il suivra Nestor

Rien ni personne ne retiendra Marius

Inutile de le retenir à l'anneau du port

Un désir tyranique de naviguer sur l'onde

S'impose à son destin vers l'autre bout du monde

Jeanne Fadosi, pour le prénom du mercredi 29 juin 2011

gerard-marin-seul1.jpg

La liste des prénoms chez Jill Bill

Les prénoms du mercredi à ma façon

Les prénoms du mercredi reprennent le 7 septembre avec Annette

 

Cet été, je vais programmer le mercredi quelques uns des anciens billets de cette catégorie 

Partager cet article
Repost0

commentaires

C


Coucou Jeanne,


Je ne savais pas qu'il reprendrait chez M'Annette, il faut dire que je n'étais pas au rassemblement de JB même si j'ai fais un dernier clin d'oeil à la recré. Ton Marius a un air à la fois
surpris et le pas décidé. Il a l'air si fragile dans son costume large de marin.


Parfois il faut savoir prendre le large, c'est une bonne idée de rediffuser, pour ceux qui ont manqué quelques prénoms comme moi.


CaroLINE




Répondre
J


les redif sont programmées pour l'été ...



M


Superbe participation et que souvenirs tu nous évoques .Ton billet est exceptionnel à mes yeux .Bisous et bon weed-end



Répondre
J


Marius est un héros qui habite nos souvenirs, du moins ceux de ma génération comme les plus anciens


bises et belle fin de semaine



F


je ne me souvenais plus de ton Nestor, voila 2 grands aventuriers en herbe



Répondre
J


eh oui, tant pis pour leurs amoureuses qui devront attendre ...



Q


C'est un film que j'ai aussi beaucoup aimé.


Il a un peu vieilli, mais certains acteurs sont toujours aussi agréables à suivre.


Passe une belle soirée. Bisous.



Répondre
J


Il a même beaucoup vieilli par moments. On a été habitué à apprivoiser le naturel à l'écran et ces numéros d'acteurs font sourire maintenant


Bises



M


Et tant pis pour la pauvre Fanny !



Répondre
J


Oui c'est bien triste mais aussi ce n'est pas ainsi que l'on retient ceux qui rêvent de grands voyages ...il n'y a rien à faire.



A


Bon voyage, Marius et reviens nous sans naufrage, avec Monsieur Dumolet !!!!



Répondre
J


à Saint Malo ...



M


c'est une bonne idée!


ton Marius comme chez Pagnol est un rien égoïste, ah les hommes et leur mère!!!...pardon...et leur mer....



Répondre
J


Un peu beaucoup je dirais même ... Mais il faut bien que jeunesse se passe. Ce n'est pas forcément bon de lui couper les ailes ...



L


Bonjour Jeanne, bel acrostiche pour exprimer l'irrésistible appel du grand large. On peut comprendre cela, mais ce que Marius ignorait en partant, c'est que Fanny était enceinte ! Au fond, s'il
n'avait pas voyagé un peu, il l'aurait toujours regretté ... On peut toujours imaginer ! Bises !



Répondre
J


Il aurait toujours regretté de n'être pas parti. après le reproche n'est plus possible, du moins celui-ci


bises



P


belle journée chez vous Bises



Répondre
J


Merci bises et belle soirée



C


L'appel irresistible de la mer, l'amour de fanny ne lui a pas suffit


Pourquoi regarder au loin quand il suffit simplement de voir ce que l'on à tout près.


Les hommes sont parfois idiots


Bonnes vacances ,si tu pars et de toute façon ,un bel été


Sur mon blog , à titre d'information il y a deux jeux de mots



Répondre
J


Oui mais on dit aussi que les voyages forment la jeunesse et pas seulement celle des jeunes hommes. Quant aux marins que dont l'appel de la mer est plus fort que tout, c'est souvent plus une
légende et la réalité tient surtout à la nécessité de faire vivre sa famille dans des régions où c'est la mer ou l'exil.


Je vais aller voir sur ton blog, mais je n'ai pas beaucoup de temps pour le moment pour le blog.


L'été va être bien occupé mais au moins j'ai plus de liberté cette année. L'an dernier j'ai dû m'improviser éleveuse des chiots de l'un de mes fils qui ne pouvaient pas lui-même s'en occuper


bonnes vacances et un bel été à toi aussi



J


c'est une belle oeuvre ! bonne journée



Répondre
J


un peu vieillie mais attendrissante dans ses clichés d'une autre époque


belle fin de soirée



L


Bonjour Jeanne


Inoubliable oeuvre à laquelle tu fais joliment référence


Très belle journée, bises, Lyly



Répondre
J


Inoubliable pour nos générations. Je ne suis pas sûre que les plus jeunes s'y retrouvent.


Bises et belle fin de soirée



M


quelle trilogie !!!
merci pour ce rappel élégamment acrostiché et bonne journée ;-)



Répondre
J


j'en ai un bon osuvenir. un peu lassé par les rediffusions succesives redondants il n'y a pas si longtemps.



J


Bonjour élève Jeanne !  Merci pour le p'tit dernier envoyé à la cour de récré, Marius et l'appel du grand large... Succès de cinéma à l'époque !!  Vu et revu qu'importe quand c'est bon
c'est bon... Un buffet est offert ce matin à tous et à toutes en guise de remerciement.   Bonne idée Jeanne, on te relira avec plaisir... Bel été à toi, bises de m'dame JB



Répondre
J


De quoi s'en mettre plein les dents, j'ai vu ça. en tous cas un grand merci pour ton animation constante et pleine de bonne humeur tout au long de l'année. Passes de bonnes vacances et à la
rentrée pour le prénom du mercredi.



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères