Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 février 2010 1 01 /02 /février /2010 23:10

~ Billet 350 ~ Insolite

Pour commencer le mois de février avec le rendez-vous de l'insolite en murs peints ;
Pour faire suite au
billet précédent et en écho à l'émission  Complément d'enquête, qui s'achève à l'instant sur Antenne 2 par des mots justes, mais seulement des mots, je n'ai que mes mots et mes images à proposer aux regards et à la réflexion.

fougere sur mur - reduc1

La fougère s’invite

Au dessus du mur orné

Cadeau d’un squatter

 
graf sur mur - reduc1

                                                       Haïku et clichés de Jeanne Fadosi,
J'ignore quel artiste a réalisé ce graf, d'un geste qui me semble à la fois généreux et vain. La fougère me fait penser à un autre arbre qui avait squatté une autre bâtisse et que j'avais publié dans cette communauté pour les arbres insolites ICI et ICI.

.

Partager cet article
Repost0

commentaires

P

j'aime autant le mur avec fougère naturelle que le mur grafé !!  le dessin est harmonieux ! c'est pas un gros pâté!  


Répondre
J

non et tu as raison, souvent ce n'est pas très beau. Celui-ci a une maîtrise du geste ...


E


je découvre chez toi
le thème de la communauté de l' insolite
beau tag que celui là
bonne soirée
éva



Répondre
J

C'est une communauté créée par Kri bien avant le grand miroir. qui a passé le relais à Cannelle56 pour vaquer à d'autres occupations mais elle n'est pas loin. C'est une communauté active avec un
thème par mois.
il est tard, je vais tirer ma révérence sur le net. Bonne nuit


F

Marque déposée, fougère approuvée !


Répondre
A

L'insolite t'a inspiré un ble haïku.


Répondre
J

et un pincement au coeur


I

Oui, des gestes généreux et vains. Il semblerait du moins, sauf pour lui qui peut-être a exprimé quelque chose de bien personnel, de libérateur peut-être aussi. Tant mieux s'ils sont doués,
certains tags sont un réél plaisir pour les yeux.


Répondre
J

L'expression graphique (graf) est un langage et une parole certes. Souvent, le talent est là, non reconnu voire conspué. Souvent aussi il y a des choses très laides et déplacées.


M

J'apprécie l'art des rues quand il n'est pas déposé de façon anarchique et quand l'artiste a un réel talent !
Quant à la vie qui renaît toujours entre les pierres, c'est la vie tout simplement qui se bat chaque jour pour être, pour naître, pour paraître et perdurer


Répondre
J

entièrement d'accord.


O


Je vais me régaler tout au long de ce mois, j'adore les trompe l'oeil et murs peints



Répondre
J

C'est sûr !


C

j'aime que tu aies employé le mot artiste................ justement mérité. Bisous


Répondre
J

Parce que je trouve que c'est de l'art. Tous les grafs et tags n'en sont pas ! Ils habillent des murs de béton autrement gris et laids. Mais quelquefois c'est très laid ou déplacé.


C

bonjour Jeanne
J'aime beaucoup ce mur que tu as photographié . Ces artistes de l'ombre font parfois d vraies merveilles!
bonne journée


Répondre
J

Oui, je suis d'accord avec toi. Et ils n'en tirent malheureusement aucune reconnaissance, pas même celle de survivre quelquefois.
belle fin de soirée


P

réussi, en tout cas !! C'est sur un rideau métallique de magasin ? dans nôtre quartier, il y en a aussi ainsi !!!


Bises et belle journée;


Répondre
J

C'est sur le même mur que la fougère de la photo précédente, un mur en briques recouvert d'une peinture ocre.
bises et belle soirée.


Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères