Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juillet 2013 5 05 /07 /juillet /2013 06:00

 

Je ne sais pas si je rêve encore à des vacances de rêve ... 

Des vacances dont les souvenirs les transforment en moments rêvés, il y en eut.

Un jour, peut-être, j'écrirai mes vacances 1957.  Ce sont mes meilleurs souvenirs de vacances d'enfance.

Il y eut plein d'autres bons moments, divers, en famille ou en colonie de vacances.

 

Je me demande encore comment on faisait pour faire tout entrer dans cette voiture, papa, maman, deux ados et une crevette (c'était moi) voire deux, plus les bagages, les filets à crevettes, les musettes, les cannes à pêche, les chapeaux ... jusque sur la galerie.

 

Putanges 4CV 1953

 

Allez, vacances de rêve ou pragmatiques, je vous emmène sur les routes de vacances.

.

Partager cet article
Repost0

commentaires

E
Tu es toute mimi! J'aime beaucoup les voitures anciennes.
Répondre
J


Elle avait du mérite à nous emmener comme cela en vacances ...



E
toute petite crevette aussi j'étais cette année là !! bon dimanche
Répondre
J


souvenirs souvenirs ...



E
j'adore tes souvenirs et les photos qui les accompagnent, témoins si émouvants d'un passé si proche et si lointain
Répondre
J


j'ai eu une enfance choyée. Ce sont des petits riens dont on se souvient toute sa vie



M
La 4 chevaux la première voiture de mes parents..nous en avons fait de Km avec...et toujours le même circuit les vacances c'était voir la famille..Paris ..Toulon..puis les Pyrénées et retour à
Paris..Allez bonne route à ceux qui partent..Comme nous vivons en bord de mer les petits arrivent mardi..Bon week-end.
Répondre
J


une bonne petite voiture populaire. L'autre grande vedette populaire était bien sûr la deux chevaux ! de grands trajets surtout que les autoroutes n'existaient pas encore ou si peu !


belle fin de semaine



Q
Je me demande comment font les parents d'aujourd'hui... avec les nouvelles normes de sécurité, nous n'aurions pas pu rentrer papa, maman, et nous six, les enfants, dans la traction avant...

J'adore ces souvenirs !

Bises et douce journée Jeanne.
Répondre
J


Il n'y avait pas toutes ses normes de sécurité mais proportionnellement à la circulation, la route était accidentogène et même hélas trop souvent meurtrière ! d'autant que les routes n'étaient
pas non plus ce qu'elles sont devenues, entre les dos d'âne, les passages à niveau, les nids de poule ... et l'été, les gravillons


bises



L
Bonjour Jeanne,

Cette photo me rappelle de bons et vieux souvenirs. La 4 CV à été ma première voiture de fonction (en 1956) où en tant qu'inspecteur commercial je circulais dans tout le Sud de la France pour
vendre des grosses machines de travaux publics En un an j'avais parcouru 98 000 Km) Souvenirs! Bises bien amicales.

Henri.
Répondre
J


je trouve que pour faire autant de route, la 4CV a bien mérité car dans mon souvenir ce n'était pas une grande routière. Mon père ne s'en servait que pour les vacances et le kilométrage annuel ne
dépassait pas 6000 kms !


bises amicales



P
La 4 chevaux.. la première que j'ai conduit en 51..... Belle journée avec bises
Répondre
J


je crois bien que c'est aussi la première voiture de mes parents. Mais papa avait une camionnette de fonction et avant guerre ils avaient une petite moto. Je crois même qu'ils ont eu un side car
mais ce n'est pas sûr


Bises et belle semaine à vous deux 



M
J'adore ce type de souvenirs et la nostalgie qui les accompagne, et ta route des vacances m'en rappelle tant d'autres...
Répondre
J


J'imagine. Les souvenirs d'enfance se confondent souvent avec les souvenirs de vacances ...



J
Avoir une automobile en 57 pas si mal ! Merci Jeanne !
Répondre
J


La 4CV et la 2CV permettaient d'en avoir. et en plus elles étaient sobres et faciles à réparer.


C'est une époque où tous les ménages n'avaient pas d'auto c'est sûr et quand il y avait il y en avait une sauf exception



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères