Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 08:00

Sous le préau de l'école buissonnante, tous les petits de La Cour de récré de JB se pressent autour du tableau d'honneur.

De la main appliquée de Jill Bill, on lit en belles lettres ...  Monulphe ...

puis ce sera Mercienne, Quiriace, Eupraxie ...

 

Vous avez de la chance, Monulphe ne se laisse pas facilement photographier, mais voyez, l'autre matin, j'ai réussi à le capturer dans ma boite, sous la protection de la pierre philosophe (elle est muette mais elle pense).

Monulphe - reduc1

Monulphe est fort désappointé

Que son prénom, étrangeté !

Ne rime point qu'avec Gondulphe,

Rodulphe ou bien encore Adulphe.

Courtois avec les passereaux,

Gardant son coeur de tourtereau ;

De Léone l'époux fidèle,

Sa tendre et douce tourterelle,

Il vient au jardin généreux,

Cueillir pour accueillir leurs oeufs,

A profusion tant de brindilles

Car la chienne, brave fille,

L'a accueilli l'autre matin

Bravant les rites des mâtins,

Comme un ami quelle surprise !

Depuis tous deux vont à leur guise

Faire emplette de vermisseaux

Et de foison de matériaux

Pour consolider leur logis,

Devenu un nid bien garni,

Là-haut quand même hors de portée

Pour ne pas finir en pâtée.

                              Jeanne Fadosi, pour le mercredi 6 avril 2011

tourterelle-turque.jpg

photo de Dimitri Torterat, publiée dans wikipedia sous licence Creative commons

Partager cet article
Repost0

commentaires

F


bonjour Jeanne un Monulphe attetionné qui mérite notrer econnaissance



Répondre
J


sourires. aujourd'hui, il y avait trois tourterelles dans un carré qui commence à reverdir. et un merle est venu aussi. Ils sont de moins en moins farouches ...



M


Construire un nid avant de construire une vie... tout un programme décrit avec tendresse !!!


Bonne nuit






Répondre
J


Ils et elles sont drôlement affairées; ces tourterelles depuis les beaux jours ... Même pas peur des chiens ! Bon elles visitent le jardin quand ils n'y sont pas. Faut pas exagérer non plus dans
la candeur !
Belle et douce nuit. Il est temps que j'y aille 



R


gentil Monulphe


belle prestation


bisous



Répondre
J


Ben voui ! j'aime mieux les gentils que les méchants ... Ce n'est pas toujours facile de les distinguer derrière les faux méchants et les faux gentils ...
Bises 



M


Mais comment vont-ils appeler les futurs poussins ?



Répondre
J


Ah là là, va savoir ! Surtout que cette année, je ne suivrai pas l'évolution de leur naissance comme pour les merles en juin 2010. Et même si je savais où est leur nid, je n'y mettrais pas de
caméra . J'ai entendu qu'un site était relié à une caméra au dessus d'un nid d'aigle et qu'il recevait des
centaines de mlilliers de visites par jour ! C'est aux Etats Unis je crois. Est-ce cela qu'on appelle la transparence ?



F


c'est le 3ème Monulphe que je lis en 1/2 h


il fallait y penser


j'aime beaucoup la façon dont tu l'as décrit, cet oiseau-là !


tu sais, avec le chien.. Léone ...


ton poème ressemble à une fable de La Fontaine


bravo !


bonne soirée, Jeanne


bises



Répondre
J


Je n'ai pas cette prétention et m'amuse beaucoup à ce jeu. Mais j'ai énormément lu La Fontaine et pas seulement les fables qu'on lit à l'école. 



A


Mornulphe papa, la chienne lui sourit, les voici ami-amie, la tourterelle ne le sait pas trop occupée dans son nid qu'elle prépare pour ses petits.... Belle photo !



Répondre
J


Heu... je crois que je me suis un peu mélangé les pinceaux dans les lignées et les familles



F


Si Monulphe a fait ami-ami avec le chien tout va bien !


La jolie tourterelle n'est pas facile à photographier ! Bisous



Répondre
L


Bonjour Jeanne


Bravo pour ta charmante participation bien de saison


Bel après-midi, bises, Lyly



Répondre
J


au moins le tien n'est pas goujat  !



Répondre
Q


Trop beau pour finir en pâté !


 


Merci pour ce prénom du mercredi, Jeanne. Passe une belle journée.



Répondre
J


Bonjour élève Jeanne...  De retour dans ton jardin Monulphe... Je vois il va encore être papa et est fort affairé à la nidation....  Après qu'il soit le bienvenu à la cour de
récré.... Merci Jeanne pour ta page du mercredi.... Bises de m'dame JB 



Répondre

Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères