Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 avril 2012 2 03 /04 /avril /2012 05:00

Pimpant, ce pavillon de phono à côté de l'orgue de Barbarie

Auvers orgue de barbarie et phonographe - reduc1

moins impressionnant que celui-ci ...

Auvers grand hélicon - reduc1

C'est, je crois, un hélicon ...

 

Je n'ai pas eu le courage de faire ce rajout ce matin, mais avouez que le hasard fait bien les choses, qui m'a tenu éveillée avant l'aube pour écouter dans le monde des orgues de Barbarie de Pierre Charial, sur France Inter dans l'émission de Brigitte Patient, un jour tout neuf

 

 

Pour d'autres instruments de musique entre ombre et lumière ...

 

et d'autres billets récents ou plus anciens : Sym ... phonie n° cin...q chez Brunô ; Vital pour chanter la vie ;Musique, Aristide ! ; des outils pour la musique ; un lieu frais sans clim ...

.

Partager cet article
Repost0

commentaires

E

la musique est partout!


bisous



Répondre
J


et quand c'est le cas, c'est bien agréable !



C

Charme désuet de ces instruments d'autrefois.
Répondre
J


Des instruments pour garder la mémoire de la musique et qui ont ouvert des portes au développement des ordinateurs ...



B

Joli Phonographe ... 


**


L'hélicon ... sert de chapeau ou parapluie ...


Pratique !.... ))


Si tu veux un tuba poussiéreux en + ... n'hésites pas ... Lol...


Bonne soirée.))
Répondre
J


ce jour-là plutôt chapeau que parapluie ! j'espère qu'il servira longtemps avant d'être abandonné à la poussière ! mais ton tuba vaut sans doute un coup de chiffon !


bises et belle journée



M

En plus ça muscle de balader ce truc là !
Répondre
J


La jeune fille qui en jouait semblait le porter comme une fleur !



H

Des pavillons, et j'entends la musique d'ici !


Gros bisous Jeanne, merci pour ces promenades en musique
Répondre
J


Que d'évolution depuis ces premiers appareils de retransmission du son !


bises



A

Ma grand-mère possédait deux phonos ainsi à grand pavillon, j'adorais écouter les vieux disques avec !
Répondre
J


Ma tante et mon oncle avaient gardé le leur où l'on écoutait des disques à 90 à 100 tours après avoir remonté une manivelle !



M

Merci pour ta visite sur mon blog,ton article est très joli
Répondre
J


merci à toi



F

Bonjour Jeanne,


J'aimerais bien écouter les sons de


la première image. Ils sont dans un univers


qui date un peu et l'ensemble est beau


Bisous et bonne soirée


Frieda
Répondre
J


je n'ai plus beaucoup de place dans mes documents et surtout, je ne sais pas comment on charge des vidéos. J'ai un son pris en vidéo avec mon appareil photo. Pas de très bonne qualité mais cela
aurait pu être pire



P

Dans ma jeunesse, chaque organisation avait sa clique, chaque quartier, et même la jeunesse communiste....


 


Bises et bel après midi.
Répondre
J


et on chantait aussi ... 


bises et belle fin de journée



G

sympa, petit retour dans le temps.
Répondre
J


Un air connu que j'ai fredonnée avec paroles et quelques trous ... avec deux ou trois autres badauds ravis ...



R

Il faut trouver son équilibre avec un hélicon sur le dos ! bonne journée Reine
Répondre
J


C'est sans doute plus encombrant que lourd mais effectivement j'imagines ! La jeune fille qui jouait de celuic-i ne semblait pas en souffrir


belle journée



P

J'adore la musique de rue !
Merci
Bises


Anne
Répondre
J


Il y a beaucoup de diversité et il y en a pour tous les goûts. 


Bises



Q

C'est vrai que c'est impressionnant...


Je me demande comment ils font pour avoir autant de souffle.
Répondre
J


La photo de face est floue et en plus je ne sais si elle aimerait se retrouver sur un blog, c'est une jeune fille qui jouait de cet instrument bien plus grand qu'elle !



M

Pimpant aussi le joueur d'orgue de Barbarie !!!!!


Bonne journée - bisous



Répondre
J


celui qui tourne la manivelle a de la classe c'est sûr !


bises et belle journée à toi aussi Monelle



J

Joëlle a tout dit.... Belle journée Jeanne ! Bizzz
Répondre
J


la musique est importante ! je n'imagine pas un monde sans musique.


bises



J

Assis, debout, à pied, à cheval, rien n'arrête les mucisiens passionnés ! Belle journée. Joëlle
Répondre
J


A cheval ! Ca ne doit pas être facile !


belle journée aussi



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères