Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 avril 2011 3 06 /04 /avril /2011 18:00

Les Portes de l'imaginaire ne sont jamais bien loin du rêve. L'essentiel est d'avoir l'oeil ouvert à tous les possibles.

 

Pour ma première participation à cette communauté créée par Kri et reprise par Sherry, je vous emmenais dans mes promenades hivernales.

 

Longtemps, cet hiver et au tout début du printemps, je la rencontrais là, à l'entrée du Bois, gardienne du sanctuaire, sans doute, toujours à la même place, se tenant avec la grâce naturelle des personnes de bien.

Quand je faisais mon tour par le plateau, là d'où j'avais aperçu Romphaire, le génie de l'air, se dégourdir au dessus d'un camion, je l'apercevais de loin, dominant le sentier.

 

Complément du dimanche 10 juin 2012 : Trop dispersée auprès de trop de communautés pour ma petite capacité à produire des articles, je me retire sur la pointe des pieds de cette communauté, non pas par désaccord, mais par honnêteté envers elle.

Je n'ai en effet publié pour les Portes de l'imaginaire que trois billets avec celui-ci. Et je lui avais ajouté un peu artificiellement trois autres billets inclassables des débuts de mon blog. Mon imaginaire se nourrit beaucoup en imagination, hors blog, hors écriture le plus souvent même.

Lors de mes premiers pas dans les diverses communautés d'OB, je souhaitais ne pas m'inscrire à plus de groupes qu'il ne peut en figurer sur une seule page (10).  Je vais essayer de revenir à ces bonnes résolutions.

 

fée de loin - reduc1

 

La fée, sereine, n'était nullement gênée de l'approche des promeneurs.

 

fée de plus près - reduc1

 

Je lui trouvais un air de ressemblance avec la Reine des neiges ou avec la Dame du Roi de Thulé. Qui sait si ce n'est pas la même personne ?

 

Elle s'est laissée photographiée de près et c'est quand j'ai voulu en souligner les contours pour ceux dont les yeux sont moins sensibles, que je me suis aperçue qu'elle était en grande conversation avec les lutins de Quichottine :

 

la reine de Thulé - reduc1

.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Q


Je me souviens ! Dieu qu'elle était belle !



Répondre
J


En feuilles, elle a perdu sa tête !



A


Bonjour,


ho ! oui , dis donc qu'elle rencontre !! je ne sais pas si je l'aurais vue , bravo .



Répondre
J


Le peu que j'ai vu sur ton blog me fait penser que tu l'aurais vue. Elle n'a pas bougé de tout l'hiver Mais évidemment le printemps a fait place à d'autres formes.



M


Elle je l'avais bien repérée, mais pas les lutins



Répondre
Q


La fée était là, bien sûr...


 


Le regard se pose, on ferme un peu les yeux, et, selon l'image ressentie, la fée peut être différente.


 


Merci à toi de l'avoir vue, à Oxygène de l'avoir assise...


 


C'est la magie d'un beau partage, aux portes de l'imaginaire !



Répondre
J


Merci. Laisser la bride sur le cou à son imaginaire, c'est la soupape de sécurité indispensable à la vie.



P


Quelle imagination..... et pas mal ton coup de crayon......  Bises



Répondre
S


je suis absolument subjuguée, je croyais qu'il n'y avait que mon esprit (parfois perturbé) qui voyait des choses!!!! nous sommes au moins deux. belle journée, et merci pour cette superbe première
participation. bonne journée



Répondre
O


Bonsoir Jeanne. J'adore le dessin que tu as fait de cette Dame Blanche. Elle est superbe et beaucoup plus belle que celle que j'avais imaginée au milieu de ce buisson de clématites suavages. Moi,
je la voyais tournée dans l'autres sens et assise... Je me garderai bien de t'en faire un dessin, je préfère garder à l'idée cette silhouette parlant aux lutins de Quichottine.


Bises et bravo à toi !



Répondre
J


Oh merci Oxygene, je ne l'avais pas vu dans l'autre sens, pas mal non plus ! On dirait bien qu'elle pousse une araire. Je m'en vais la croquer ainsi aussi ...
Bises et belle fin de soirée 



C


bonsoir Jeanne


Kri et sherry vont adorer ton billet! pour une première tu as fait fort


tout à fait dans le style bravo et bienvenue aux pays des rêves!


bisous



Répondre
J


Oxygene a vu la dame dans l'autre sens et elle a raison, je vais essayer de la mettre aussi en évidence.


Bises et belle nuit



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères