Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 juillet 2010 1 05 /07 /juillet /2010 10:15

~ Billet 490 ~

 

Mais s'en aller cueillir les étoiles comme des fleurs

 

C'est ce que Laurent Terzieff a fait ce jour de vendredi 2 juillet 2010, alors qu'il faisait si chaud à en couper le souffle.

 

image_62724582_LTerzief.jpgUn clic sur l'image vous conduira à la page de France2 où j'ai emprunté la photo. 

 

Lors de la remise des prix au printemps, j'avais été frappée par l'aspect d'outre tombe de son visage si fatigué.

Par une de ces ironies de la vie réelle, c'est sur la plateau du TNP, de Jean Villars, en cette fin d'année scolaire et de troisième, que je l'avais découvert dans un Hamlet particulièrement dépouillé.

 

Je ne me souviens plus trop. Il jouait en alternance avec Pierre Vaneck dans le rôle d'Hamlet ou s'il jouait un autre des grands rôles de la pièce de Shakespeare.

 

Être ou ne pas être,

telle est la question.

Non pas existentielle comme elle a été récupérée et transformée au temps de mon adolescence, mais plutôt, vaincre et vivre ou être vaincu et mourir, le plus souvent être tué ! Ces siècles-là étaient âpres et souvent sans pitié.

 

Il a servi les grands textes avec le talent que tous lui reconnaissent. Je crois que Frabrice Lucchini a trouvé les mots justes pour le décrire, jusque dans ses excès même, lorsqu'il a raconté l'anecdote de l'éclairagiste.

Peut-être pourrions-nous y retrouver la juste définition du mot rigueur, qui a été si galvaudé par les politiques et les démagogues que l'exigence de qualité en devient presqu'outrageant. ...

 

Et pourtant ...

Partager cet article
Repost0

commentaires

.


PS... Je crois que nous avons beaucoup à apprendre d'êtres de cette trempe. :)



Répondre
J


Tout à fait d'accord avec toi. Le problème, c'est que ce ne sont pas ces personnes dignes et sachant se montrer discrètes que l'on repère comme modèle, par méconnaissance



.


Quequ'un que j'ai découvert assez tardivement... mais un très grand acteur et un metteur en scène de talent.


J'avais vu l'un de ses passages à la télé qui m'avait laissé admirative. Un grand monsieur.



Répondre
J


Oui ! jamais dans les paillettes et les petits arrangements du show biz



M


J'ai vu l'hommage rendu par F. Lucchini - au début j'ai eu peur (qu'il n'en fasse trop, comme d'hab'... ), mais il est resté dans la bonne mesure et l'anecdote de l'éclairagiste qui a "failli"
pendant 3 sec. était bien choisie !



Répondre
J


Cela fait quelque temps maintenant que Lucchini a atteint une dimension d'équilibre ! Ce sont des acteurs très différents mais l'hommage du talent au talent : bel exercice d'humilité, pas facile
sans doute ...



H


Un grand talent disparait, heureusement restent les films ..


Je l'avais applaudi ily a très longtemps, dans un pièce de comédie, sur une petite scène de Paris, et avais été frappée par l'intensité du regard ..



Répondre
J


Je crois que ceux et celles qui ont eu la chance et le privilège de le voir sur scène en ont ainsi gardé un souvenir très fort



J


j'ai eu la chance de l'applaudir plusieurs fois, des moments exceptionnels, rarement un comédien nous transporte avec tant d'émotion.


Une voix, une diction, un regard...



Répondre
J


Je crois qu'il habitait complètement son personnage quel qu'il soit ...



Z


C'était un excellent acteur, Laurent Terzieff avec une voix fabuleuse et jeune il avait un physique de beau slave, il a gardé son chrame malgré ses rides , son âme transparaissait !


Il est bon de lui rendre en effet hommage, Jeanne



Répondre
J


Je l'ai toujours apprécié et il fait partie de ceux qui m'ont fait découvrir à quinze ans ce qu'était un grand acteur



P


Je connaissais peu !! Encore un grand qui s'en va !!  A plus !! Bises !



Répondre
J


Il aurait pu faire une grande carrière au cinéma, mais a privilégié le théâtre. Un grand monsieur. La dernière fois que j'ai essayé de te déposer un commentaire, je n'ai pas pu mais j'ia alors
toujours l'écran de pub pour une voyance qui refusre de se fermer par tous moyens !


bises à vous deux et belle fin de semaine, sans trop d'orages il faut l'espérer



D


C'est un grand acteur et un grand monsieur.



Répondre
J


un bel être humain, profondément humain et humaniste



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères