Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 mai 2013 7 19 /05 /mai /2013 12:47

 

 

Pigeon près du nid - reduc1

 

Retour à la source

où la vie se renouvelle

inlassablement

Jeanne Fadosi, dimanche 19 mai 2013

 

sans-vitrail---reduc1.JPG

 

Pour Mil et Une : le sujet de la semaine 19

Pour Ombre et lumière animé par Hauteclaire : le sujet du mardi 14 mai, proposé par Lydie, "nid d'oiseau"

 

Si les coulisses de ce billet vous intéresse, je les raconte dans un billet que je mettrai en ligne demain :

Oiseaux de liberté ... (2).

 

Quant à l'origine du titre, vous le trouverez dans l'illustration du poème de Paul Eluard, Liberté et dans ces anciens billets :

Olive, comme un oiseau sans cage

Pour des oiseaux sans cage

 

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
très joli cet endroit. et le poème d'Eluard , un bijou
Répondre
J


un merveilleux poème oh oui !



Q
Deux belles images pour un moment superbe. Merci, Jeanne.
Répondre
J


il faisait très chaud ce jour-là. et en ce moment j'ai les pieds gelés et si ces pigeons logent toujours au meêm endroit? ils doivent aussi frissonner



P
C'est vrai, et la nature reprend ses droits... Belle soirée avec bises
Répondre
J


la nature s'accommode de bien des situations ... Mais cela ne se fait pas toujours dans la douceur


bises



L
vive les oiseaux en liberté -
ouvrez la cage aux oiseaux !!
bisous et bonne fin de journée-
Répondre
J


étrange rapport des humains avec les oiseaux



F
on aime tjs retrouver son berceau natal
Répondre
J


Ca dépend du berceau et des circonstances ... je ne crois pas



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères