Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 octobre 2011 2 25 /10 /octobre /2011 06:00

Ce mardi Entre ombre et lumière est proposé par La Lutine pour Hauteclaire.

 

Un sujet qui prolonge bien celui de Lajemy pour LE CASSE-TÊTE DE LA SEMAINE "Quand l'ordinateur n'existait pas ..."

 

Une fois de plus, je puiserai dans les archives et remonterai quelques dizaines d'années en arrière

 

archfabie10121b

papa-lit-son-journal.jpeg

rédiger son mémoire à l'ombre légère - reduc1

relire sa rédaction - reduc1

.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Q


Des moments que nous connaissons moins aujourd'hui... mais ça fait plaisir de revoir les photos du temps où l'on pouvait prendre son temps.


Merci, Jeanne.


Passe une belle journée.



Répondre
J


J'aime toujours écrire àla main. D'ailleurs, quand c'est sérieux je préfère. Question de confort aussi? Je ne sais toujours pas bien me tenire devant le clavier, même si je tape presque'aussi
vite que j'écris maintenant.


Bises et belle nuit



O


Bonjour Jeanne . J'aime beaucoup ces photos témoignages... La lecture du journal, le moment d'écriture du courrier sous le regard du chien couché dans son panier (bel instant) et la lecture de ce
courrier... C'est un peu nostalgique car le courrier papier est devenu quasiment inexistant... Les échanges demeurent mais ils sont si différents... Tout va vite maintenant. Il suffit d'un clic,
 alors qu'avant on vivait l'attente du courrier différemment et l'ouverture de l'enveloppe, le moment où l'on déplie le papier étaient des moments bien agréables...


Bises et bonne journée Jeanne !



Répondre
J


C'était plus que le courrier que mon frangin écrivait en l'occurrence. Je crois qu'il préparait ses examens ...


Les échanges sont différents c'est vrai. Souvent aussi les distances se creusent par une moindre fréquentation, chacun étant pris par sa vie, et s'estompent grâce aux messageries instantanées et
aux webcams qui relient grandparents et petits enfants au-dela des mers quelquefois ...


Bises et belle fin de journée



M


Bonjour Jeanne,


 


Beaucoup de douceur et de tendresse dans tes choix de clichés.  Je retrouve une ambiance familiale passionnée de lecture. Absorbés par notre lecture, ma fratrie et moi devenions sourd au
monde environnant.


Bonne journée Jeanne


Martine



Répondre
J


Nous lisions aussi tous beaucoup et souvent aussi nous partagions nos commentaires sur nos lectures y compris ardues. Et quelquefois aussi l'un d'entre nous lisait un passage à haute voix.


Bises et belle soirée



F


Bonsoir jeanne, ces photos d'archive sont superbes, elles font remonter les souvenirs à la surface et le noir et blanc convient si bien pour les portraits.



Répondre
J


Sans doute. Mais il est des protraits en couleurs qui ne sont pas mal non plus ... merci de ton passage



R


A cette époque une lettre avait encore signification....le postier conanissait chacun..Bisoussssssss



Répondre
J


J'ai la chance d'habiter un village où le facteur connait encore à peu près tout le monde, du moins ceux qui reçoivent du courrier puisqu'on qu'on peut choisir les facture par internet
maintenant. Mais il n'apporte plus guère de vraies lettres et cela fait longtemps qu'il n'a plus le temps de s'arrêter dans sa tournée


Bises



E


De belles photos, une superbe découverte que le lien vers La Lutine... que du bonheur avec toi ! Bisous



Répondre
J


C'est vrai que le blog de la lutine est vraiment intéressant et je vais prendre le temps de l'explorer davantage également.


Bises



F


Bonsoir Jeanne


Le thème est magnifiquement illustré


C'est vrai que c'est plutôt rare de nos jours


de voir de si belles scènes


La télé occupe tout l'espace


Bisous


Frieda


 



Répondre
J


La télé est derrière nous. C'est internet qui la supplante dans bien des cas maintenant. Et puis, combien de livres ont-ils été lu après avoir vu le film ou la pièce à la télé. J'aime beaucoup
aussi cette minute (quand je vois la télé à ce moment-là ce qui est rare) où l'on présente une oeuvre.


mais peut-être que cela n'existe plus dans les nouvelles grilles de programmes.


Bises



M


Des photos, qui débordent de souvenirs !!!






Répondre
J


Oh oui. Mais j'ai regretté de ne pratiquement pas avoir de photo de femme(s) lisant. Pourtant ma mère lisait aussi, peut-être pas autant car le temps lui manquait mais elle aimait lire. Mon père
lisait le journal tous les jours mais il avait la délicatesse de ne pas le mettre entre lui et nous. Ce n'était pas le cas de tous les messieurs à l'époque.


Il n'aurait jamais lu à table par exemple ...



M


J'aime beaucoup la dernière



Répondre
J


Tu es gentille. Je lui préfère celle où mon frère a sorti la table pour travailler dehors



H


Es-tu toujours cette jeune fille qui lisait ainsi ?


Des souvenirs de famille si je lis bien tes réponses aux commentaires, et un temps de lecture et d'écriture qui n'est pas si loin ...
Autres temps, et de mon côté, j'apprécie de lire et d'écrire sur informatique, pourtant je ne suis pas un "minaude" lol ! La concentration reste la même je trouve.


Gros bisous Jeanne, merci pour ces précieuses images






Répondre
J


Je préfère encore lire sur du papier que sur l'écran. Car le confort n'est pas encore suffisant, même si les écran ont fait bien des progrès depuis les premiers micro-ordinateurs ...


Je n'ai pas eu l'occasion d'utiliser une tablette de lecture. Peut-être que celles-ci résoudront le problème qui se pose à moi maintenant où je trouve fatigant à tenir ces gros pavés et
impossible dans ce cas de les lire au lit.


Je suis toujours la personne qui lisait attentivement ainsi, mais la jeune fille est bien loin derrière et c'est en grande partie tant mieux car j'étais bien naïve à l'époque.


Bises et belle soirée



P


jolies photos d'archive d'un temps qui est bien eloigné...



Répondre
J


cinquante me séparent en effet de la fillette plongée dans la relecture de sa composition française ...



C


c'est un délice de plonger dans tes souvenirs Jeanne! Ce sont de très belles photos


Nous devrions prendre plus de temps pour lire et écrire dans un beau décor calme et serein.... Tout va trop vite et nous ne prenons plus le temps de profiter !


Passe une belle journée


Bisou



Répondre
J


C'est le privilège de ceux qui ont appris ce temps long que de pouvoir le préserver. Je lis toujours beaucoup (et toujours aussi lentement) et j'écris bien calée dans mon fauteuil avec du papier
et un crayon bille (plus de stylo plume dont j'ai hélas très vit abîmé la plume de mon dernier.


Bises



E


nostalgie incomparable du noir et blanc.. pas d'ordinateur, et surtout pas de télé, on avait le temps de parler et de rire. Te souviens tu des soirées en famille ?



Répondre
J


Je vais te faire rire, je me souviens surtout des soirées de vacances en famille  ... autour de la télé, avec mes parrains marraine et mémé qui nous rejoignaient depuis leur petite maison
d'à côté car ils n'avaient pas la télé en vacances ... Le petit écran se prolongeait ensuite par des dialogues à propos de et c'est fructueux.


Avant on écoutait beaucoup la radio, mais cela ne nous empêchait pas de nous parler ...



C


 


Bonjour Jeanne .


Merci pour tes com's .


J'aime beaucoup ces photos ; on se croirait déjà dans un autre monde alors qu'elles ont été prises il n'y a pas si longtemps.


Maman a été hospitalisée,hier,pour une petite thrombose.Il est possible que je ne vienne plus aussi régulièrement dans les jours
prochains,mais j'ai programmé des articles .


 


Bises et bonne semaine .


Francine Clio



Répondre
J


Meilleure santé à ta maman et je comprends bien que tu vas lui rendre visite à l'hôpital et que son retour chez elle méritera aussi de la chouchouter pour que ceci ne se reproduise pas.


J'irai voir tes articles;


Bises



E


toujours le charme des photos anciennes..... bonne journée



Répondre
J


toujours ... les noir et blanc ont mieux vieilli que les premières en couleurs et je n'évoque pas les diapos !


Bises



P


Je me souviens... combien de fois ai-je lu sous les couvertures avec la lampe de poche, fournie par mon beau-frère GI et qui me fournisait aussi les piles...


 


Belle, journée avec bises x 2



Répondre
J


à la maison, j'avais une lampe de chevet et au pensionnat, j'étais trop fatiguée car faisnat partie de ceux qui dorment longtemps mais les veilles de devoirs, certaines de mes camarades prenaient
des risques ainsi sous le lit entre deux tournées de la pionne.


Bises et belle journée à vous deux



J


Tes photos montrent bien l'absorbsion d'=es personnes dans la lecture. Ce côté évasion dans un monde qui n'appartient qu'à soi. Belle journée à toi Jeanne. Joëlle



Répondre
J


Je parlerai davantage de concentration que d'évasion. La lecture pouvait aussi se partager par des commentaires, notamment celle du journal que papa résumait le plus souvent à maman et nos
oreilles en profitaient aussi.


Belle journée également ...



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères