Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 décembre 2012 2 11 /12 /décembre /2012 03:00

 

Entre ombre et lumière pour le mardi 11 décembre, sur une proposition de  Hauteclaire : à la manière de

 

et aussi ... à la manière de ... (2)      ;     à la manière de ... (3)

 

Le thème proposé par Hauteclaire Entre ombre et lumière a dû susciter quelque perplexité pour qu'elle précise :

 

Vous avez sûrement un peintre; un sculpteur, un tableau préféré ? Je vous propose de prendre une photo dont la composition rappelle ce peintre, ce tableau etc ... et de mettre l'oeuvre inspiratrice en lien, ou en insertion .

 

Sa petite réflexion a fait tilt dans ma tête, allez savoir pourquoi ...

J'ai depuis longtemps envie d'utiliser cette photo de fort mauvaise qualité (je vous prie de m'en excuser) comme modèle au fusain et pastel ... sans grand enthousiasme de la part de notre animatrice. 

J'ai dû déjà la mettre en ligne mais je ne me souviens plus à quelle occasion. Ah si c'est en tant que Dormeurs insolites

 

sieste digestive

Une autre photo, sans doute prise lors de la même occasion, présnete ce dormeur sous un autre angle

dormeur(se) en plein travail

 

Pourquoi ces photos, qui ont laissé leur qualité s'épuiser dans les cartons à chaussures en traversant les décennies m'interpellent-elles autant ?

Soudain, mais c'est bien sûr, Van Gogh ! Je ne sais pas le nom du tableau mais je vois nettement le portrait d'un homme, la tête appuyée sur son coude droit ...

Comme ceci :

van-gogh-dr-gachet_gros_plan.jpg dormeur - gros plan

Certes Le bon Docteur gachet ne dort pas mais c'est troublant, non ?

487px-Portrait_of_Dr._Gachet.jpg

(Le Docteur Gachet, huile sur toile, 1890, source wikimedia)

Hasard ? ou le photographe avait vu le tableau de van Gogh ou sa reproduction dans un livre ou un calendrier ?

D'ailleurs, van Gogh ne cachait pas où il lui arrivait de puiser son inspiration (voir Augusta  semeuse ...)

800px-Copies_van_gogh_echantillon-wikipedia.jpg

A gauche Le semeur de Millet (1848) à droite l'un de semeurs de Van Gogh (1889)

Partager cet article
Repost0

commentaires

M

Tu as l'oeil
Répondre
J


Ca me turlupinais depuis longtemps et je connaissais le portrait du Dr Gachet par van Gogh mais je n'avais jamais fait le rapprochement. Merci Hauteclaire d'avoir permis le déclic



H

Bonsoir Jeanne,


j'avais tout de suite compris, tant c'est frappant ! Que c'est bien vu, une vraie belle idée de penser à ces photos...
Quant à Van Gogh, justement, Hiroshigé était très souvent un modèle pour lui


Gros bisous à toi et merci, je passe à la suite
Répondre
J


j'ai vu cette exposition justement cette semaine. c'est vraiment une excellente idée et très intéressant !


bises



Q

Ce rapprochement est superbe !


Tes photos "ratées" sont en fait très jolies, pleines de mystère.


J'aime beaucoup.


Passe une douce journée.
Répondre
J


elles étaient sûrement beaucoup plus nettes à l'origine et sur les clichés initiaux. Mais je n'en ai que des scans après de longs séjours dans des boites à chaussures


bises



E

une jolie association d'idées, notre mémoire enfouie est pleine te tellement de choses, parfois l'une réussit à émerger. Copier ? ne copie-t-on pas en permanence ? que faisons nous d'autre que
reproduire, imiter utiliser ce que nous avons vu, et souvent  oublié ?
Répondre
J


je suis d'accord avec toi, on a besoin des autres pour se construire. Imiter et s'approprier avec sa propre sensibilité ...


S'il fallait tout réinventer, on en serait sans doute encore à l'âge de pierre



J

Sommolence pour ce monsieur à table... une verre de trop ma foi, sans le vouloir ce cliché trouble prend des allures de..... quant à Van Gogh, copieur ????  Merci Jeanne, bises
Répondre
J


fin de repas de fête copieux et bien arrosé sans aucun doute et puis à l'époque la sieste était une institution et les banquets duraient toute l'après-midi ...


bises



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères