Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
5 février 2015 4 05 /02 /février /2015 06:00

.

Carte blanche accordée par lilousoleil pour les poésies du jeudi de ce défi n°138 des CROQUEURS DE MOTS qu'elle nous propose en image. Pour autant ces cases de couleurs vives parmi les grises, d'objets insolites et finalement vains, me donnent l'envie de rééditer ce texte chanté par Greame Allwright2

 

Première mise en ligne pour le défi n°93 des CROQUEURS DE MOTS (10/01/2013 11:45). C'était, en attendant le nouveau défi, l'envie de continuer à surfer sur les vagues des âges de la vie ou vers des chemins de traverse en toute liberté.

 

Petites boîtes très étroites

Petites boîtes faites en ticky-tacky

Petites boîtes, petites boîtes

Petites boîtes toutes pareilles

Y a des rouges, des violettes

Et des vertes très coquettes

Elles sont toutes faites en ticky-tacky

Elles sont toutes toutes pareilles

 

Et ces gens-là dans leurs boîtes

Vont tous à l'université

On les met tous dans des boîtes

Petites boîtes toutes pareilles

Y a des médecins, des dentistes

Des hommes d'affaires et des avocats

Ils sont tous tous faits de ticky-tacky

Ils sont tous tous tous pareils

 

Et ils boivent sec des martinis

Jouent au golf toute l'après-midi

Puis ils font des jolis enfants

Qui vont tous tous à l'école

Ces enfants partent en vacances

Puis s'en vont à l'université

On les met tous dans des boîtes

Et ils sortent tous pareils

 

Les garçons font du commerce

Et deviennent pères de famille

Ils bâtissent des nouvelles boîtes

Petites boîtes toutes pareilles

Puis ils règlent toutes leurs affaires

Et s'en vont dans des cimetières

Dans des boîtes faites en ticky-tacky

Qui sont toutes toutes pareilles

 

Paroles: Malvina Reynolds1 (En), Adapt: Graeme Allwright2. Musique: Malvina Reynolds   1962 Titre original: "Little boxes"

Retrouver le texte original en anglais sur le site dédié à Marina Reynolds : Littles boxes 
1.- Malvina Reynolds, 1900 - 1978, chanteuse auteur-compositeur et Marina Reynolds Song Lyrics and poems
2.- Graeme Allwright, né en 1926, chanteur, adaptateur, auteur-compositeur
et en souvenir d'un magnifique concert, donné dans les prés humides un printemps des années 1970, pour une simple fête de village.
morizot-berthe_berceau_1872_orsay.jpg
Berthe Morizot, le berceau, 1872
clic sur l'image pour la retrouver  sur le site où je l'ai emprunté.
informations sur le tableau Musée d'Orsay
.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Vénusia 09/02/2015 04:43

Bonjour
un joli texte
merci bonne journée

Jeanne Fadosi 09/02/2015 09:20

belle journée aussi

ABC 08/02/2015 21:55

Bonsoir, je voulais te dire que je continue à venir te lire régulièrement mais renonce à te mettre des commentaires, car la connexion est trop longue à venir, ce soir montre en main, il a fallu que j'attende un peu plus de 5 minutes avant d'avoir la main pour t'écrire ce commentaire...
J'espère que les choses vont s'améliorer...
Je sais que tu n'y peux pas grand chose, mais je tenais à te prévenir du pourquoi de mon silence.
bonne semaine et à bientôt, au moins pour te lire.

Jeanne Fadosi 08/02/2015 22:03

est-ce ainsi seulement sur mon blog ? je n'ai pas trop le temps de m'occuper de ce genres de petits problèmes en ce moment
Par contre, comme je modère les commentaires, ils n'apparaissent pas dans la minute. Je vais même sans doute être amenée à les mettre à jour moins souvent que je n'en ai l'habitude.
Ne t'inquiète pas pour ton silence. mais c'est gentil de me prévenir et d'avoir fait cet effort.

solange 08/02/2015 19:06

Je ne connaissais pas cette chanson. Les boites nous forment, mais libre à nous de choisir.

Jeanne Fadosi 08/02/2015 21:45

encore faut-il trouver le chemin de cette liberté

Quichottine 06/02/2015 11:06

Tu as bien fait de republier cette page... c'est une chanson que j'aime beaucoup.
Elle fait réfléchir.
Merci pour tout Jeanne.
Bises et douce journée.

Jeanne Fadosi 06/02/2015 18:32

une chanson qui n'a pas pris une ride
bises et belle soirée

Lenaïg 05/02/2015 16:45

Je me souviens de cette chanson, Jeanne, mais je l'avais oubliée ... Merci beaucoup de nous l'offrir pour ce jeudi, bises !

Jeanne Fadosi 06/02/2015 09:01

avec plaisir Bises

Mimi du Sud 05/02/2015 16:04

Kikou Jeanne,

De très belles paroles sur cette chanson que je ne connais pas du tout :-)
Je viens d'écouter les deux versions, et j'ai bien aimé :-)
Je te souhaite une bonne et agréable après midi. Bisous.

Jeanne Fadosi 06/02/2015 09:00

alors je suis contente de te l'avoir fait connaitre bises

enriqueta 05/02/2015 16:02

Et oui, ce ne sont pas les boîtes qui manquent!

Jeanne Fadosi 06/02/2015 08:55

et même si chacun est différent ces boîtes nous conditionnent

Niunia18 05/02/2015 13:14

Pas facile de sortir de ces petites boîtes ...Graeme Allwright a bercé ma jeunesse comme le petit garçon, jolie bouteille...

Jeanne Fadosi 12/02/2015 11:35

je ne l'ai découvert qu'à 20 ans par un camarade qui le chantait en s'accompagnant d'un bandjo. Mais ses chansons m'ont plus tout de suite. Et puis je suis allée le voir dans un concert champêtre qu'il avait accordé gratuitement. Un grand après-midi de bonheur

jill bill 05/02/2015 08:22

Je connais bien Berthe Morizot pour avoir eu son tableau en défi un jour mais je découvre la dame du poème très pertinent, la roue de la vie en somme... merci, bises

Jeanne Fadosi 05/02/2015 10:47

oui Jill, la roue de la vie et j'y vois en plus un égratignage du dérisoire de tant de nos actions et objets

eMmA 05/02/2015 07:59

Une chanson chère à mon cœur à plus d'un titre...

Jeanne Fadosi 05/02/2015 10:46

j'imagine bien vu le répertoire auquel tu nous invites sur ton blog.
Je pense aussi que le petit pont de bois et d'autres chansons viennent de cette inspiration.

Lilou 05/02/2015 07:27

J'adore ce chanteur néo-zélandais qui a vécu quelques années près de Saint-Étienne car marié avec Catherine Dasté fille du comédien Jean Dasté directeur de la Comédie de Saint-Étienne qui nous avait offert des places pour assister à son concert, nos moyens à l'époque ne nous permettaient pas de payer les billets. Ton choix me touche beaucoup et Berthe Morisot c'est la cerise sur le gâteau mon peintre préféré et dont j'ai justement ce tableau accroché dans ma chambre. Hum voilà une journée qui commence bien en lisant ton billet.
avec le sourire

Jeanne Fadosi 05/02/2015 10:44

il a popularisé en français beaucoup de chansons du registre folk avec une gentillesse et une générosité sans pareilles
Je suis allée l'écouter dans un village de nord de la France où il s'y était produit gratuitement pour la fête

Martine85 05/02/2015 07:25

Je ne connaissais pas cette chanson. Même si nous sommes souvent dans des boîtes, nous sommes différents et nous n'y perdons pas notre âme. Beau Jeudi

Jeanne Fadosi 05/02/2015 10:41

elles nous formatent en partie quand même

Martine 13/01/2013 07:25


j'ai vu Graeme faire la manche à aix en Provence entre 68 et 70. je n'ai su qu'après qui il était en découvrant son viage lors d'une interviex avec denise galser.


Un excellent chanteur que j'aime beaucoup


Tout comme les oeuvres de Berthe


Bon dimanche Jeanne


martine

Jeanne Fadosi 17/01/2013 10:18



Surprenant mais c'est tout à fait possible. Il avait déjà connu un grand succès mais celui-ci l'effrayait et il voulait s'en échapper.


J'ai été l'écouter à un concert gratuit  dans la campagne de Picardie où il chantait bénévolement


belle journée



flipperine 11/01/2013 23:25


nous n'avons ps tous le même rang social certes mais nous finissons tous notre vie pareil

Jeanne Fadosi 16/01/2013 23:31



je croyais avoir répondu à ce commentaire ... même à la fin il y a les boites douillettement capitonnées, les boites en simple sapin et la fosse commune ...



Josette 11/01/2013 13:41


oups ! bien sûr c'est l'accent qui ma trompé et le soir je n'ai plus de synapse entre les neurones !


bizzzzz

Jeanne Fadosi 16/01/2013 23:12



je crois que ni l'un ni l'autre ne t'en voudraient. chacune dans leur genre, fort différents, ce sont des chanteurs que j'apprécie.


bises



mamazerty 11/01/2013 13:06


les grenouilles=Steve Warring ,je confirme...mes petits enfants y ont eu le droit ,version "mamie" car je la connais par coeur avec voix et tout....après mes enfants...s'en sont bien sortis^^

Jeanne Fadosi 16/01/2013 23:09



croa croa ... une chanson qui à mon avis ne peut qu'avoir du succès ... Je t'imagines en mamie grenouille ... bises



Josette 10/01/2013 22:00


je ne connaissais pas cette chanson je ne connais rien d'anglais ! Graeme Allwright si bien sur la grenouille surtout hi hi ! 


bonne soirée

Jeanne Fadosi 11/01/2013 12:34



je croyais que c'était Steve Waring J'adorais et mes enfants aussi.


Ce n'était pas du goût de ma belle -mère à cette époque où je la subissais !


Heureusement elles ne sont pas toutes comme cela


belle journée


Les grenouilles Steve Waring



patriarch 10/01/2013 18:03


mon père était dans le bâtiment, j'étais dans le bêtiment puis dans l'industrie(mais un métier proche ou similaire à celui du bâtiment, mmon premier est dans l'usine où j'ai travaillé après mon
service 10 ans après mon service et le dernier aussi dans le bâtiment...


 


Et mon dieu, c'est aussi bien que dans un bureau.... Bises et belle fin de journée;

Jeanne Fadosi 11/01/2013 12:39



cette chanson me faisait penser notamment aux logments tous pareils dans les immeubles de l'époque. 


bises à vous deux et belle fin de la semaine



mamazerty 10/01/2013 16:12


j'ignorais l'origine de cette chanson que j'aime comme j'aime ce que je connais d'Allwright...

Jeanne Fadosi 11/01/2013 12:42



Un grand monsieur qui a mené et continue à mener sa vie conformément à ses valeurs. Avec le succès il aurait pu les perdre comme tant d'autres ...



Maimiti 10/01/2013 14:56


une de mes chansons fétiches de mes jeunes années ces "petites bopites" -


merci pour ce rappel, un régal !

Jeanne Fadosi 11/01/2013 12:45



j'ai un disque vinyl et je vais pouvoir le réécouter et même l'enregistrer en mp3. J'ai racheté une platine pour ça. J'ai du travail (agréable) en perspective !


bises



jill bill 10/01/2013 13:58


Bonjour Jeanne ! Je ne connais pas cet air... l'air de boîtes !  Merci... bel après-midi, bises de jill

Jeanne Fadosi 11/01/2013 12:53



ah non ? tu m'étonnes mais j'ai connu ses chansons avant de savoir qui c'était. maintenant tu connais bises



Quichottine 10/01/2013 13:44


C'est une chanson que j'aime beaucoup...


... elle est si vraie encore !


 


... mais comment y échapper tout à fait ?

Jeanne Fadosi 11/01/2013 12:54



il y a des choses immuables et d'autres qui sont créées ou accentuées par une modernité sans âme



Martine27 10/01/2013 13:25


Cette chanson est excellente et je dois avouer que j'aime beaucoup le petit accent de Greame

Jeanne Fadosi 11/01/2013 12:56



j'aime aussi celle de Malvina Reynolds que je connaissais par ailleurs mais pas chantant celle-ci



Mansfield 10/01/2013 13:17


Une approche de la vie très juste et qui donne le tournis! berthe Morizot, j'adore, j'ai visité l'exposition qui lui était consacrée! A bientôt Jeanne!

Jeanne Fadosi 11/01/2013 12:58



j'aime beaucoup aussi cette artiste peintre.


Les textes des chansons de Graeme allwright sont tous porteurs de sens, même quand elles sont moins graves.


bises



emma 10/01/2013 13:00


ah Graeme Allwright, un beau spéciment humain, merci à toi

Jeanne Fadosi 11/01/2013 13:00



il y en a peu comme ceux-là ! Avec le succès qu'il avait il aurait pu renier ses valeurs, il ne l'a pas fait !



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères