Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 janvier 2011 3 19 /01 /janvier /2011 09:00

C'est Pharaïlde qui est l'invitée d'honneur sous le préau de la Cour de Récré de JB ce mercredi.

Mélusine et  merlin n'ont pashésité bien longtemps pour adouber notre charmante petite chienne dans le clan très fermé des fées ... de Brocéliande,de Lusignan, de Coulombier et d'ailleurs.

  

Pharailde-et-la-pierre.jpgSouveraine autant que guerrière,

Elle savait parler aux fleurs

Et percer le secret des pierres

Dont elle connaissait le coeur

Tendre comme la mie de pain.

Humble devant le pissenlit,

Confiante en tous les lendemains

Protégeant l'eau source de vie.

 

Pharailde-entend-des-oies.jpgEt quand les oies du voisinage

De l'autre côté des vieux murs

confiaient au vent leurs bavardages

Elle aurait bien voulu, c'est sûr,

Les voir partir autour du monde

Emmenant Niels encore enfant

Pour qu'il voit que la terre est ronde

Au lieu de finir, c'est navrant

En terrine dans un dîner

Pour le régal de quelques grands.

 

Pharailde-et-la-fleur.JPGPharaïlde, en chienne bien née,

Savait leur fin en oies roties

Car telle était leur destinée.

- Sauvages vous seriez parties

Vers des destins bien incertains,

Leur jappait douce Pharaïlde,

Sa truffe respirant le thym,

En confiant sa réponse au vent.

 

Pharailde-et-le-pissenlit.jpg- En attendant la fin d'année,

Ici vous serez bien choyées.

Songez plutôt à vos conseurs,

Tassées dans des boites à sardines,

Gavées par de froides machines.

Le vent en écho répondait

Que la vie se nourrit de vie,

Et devrait mieux se respecter.

  Jeanne Fadosi, pour le mercredi des prénoms 19 janvier 2011

 

 

  tira lavande   Alida en confiance avec Abel   Alida écoute son papa   Olympe somnole
Faustine Abel Alida Olympe

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

F


haaaaaaaaaaaa!!!! qu'est ce qu'ils me donnent envie d'avoir une maison, un jardin, du temps pour à nouveau choyer, aimer un compagnon à quatre papattes :) Dis? tu peux leur raconter l'histoire du
faux foie gras qu'inventa un jour Gaïa ça les rassureraient nos petites oies :)


bisous



Répondre
J


Ah ? Je ne connais pas cette histoire de faux foie gras ...



T


Pharaïlde sage   dans ces verts paturages !!  lit-elle l'avenir dans les pissenlits aussi ?? 
mauvais présage pour les oies ... bonne soirée Jeanne !! bizzzoux pétillants



Répondre
J


Sans doute sans doute, mais elle reste bouche cousue, secret professionnel ...
Bises



L


Bonsoir Jeanne


Très jolie participation avec de jolis rappels sur cette sainte


Quant aux oies, avant le prochain Noël, elles peuvent encore bien profiter de la vie !


Belle soirée, bises, Lyly



Répondre
M


Adorable et philosophe cette mignonne !



Répondre
J


Hihihi, j'ai découvert aujourd'hui que le courant philosophique grec des cyniques venait du mot chien. Mais je crois que ce qu'on entend par cynisme maintenant n'a que peu de chose en commun avec
cette philosophie antique.



C


Merci beaucoup, Jeanne ! Je crois que je comprends. C'est plus vraiment à toi de me donner une telle explication compléte.


Amitiés,


Cravo



Répondre
J


Quand on peut s'entraider, ça ne coûte rien.
Amicalement



F


elle est marrante à renifler la fleur telle une romantique^^



Répondre
J


C'est notre interprétation d'incorrigibles romantiques ... En vrai, elle les trouvait fort à son goût, ce qui était dommageable pour l'arbuste et dangereux pour elle car les fleurs d'hortensias
sont toxiques à manger ...



R


une fée


j'aime bien


bisous



Répondre
J


J'aime faire semblant d'y croire ...
Bises



F


j'aime beaucoup la photo où elle semble respirer la fleur.


Leçon de vie et beau poème, j'aime beaucoup Bisous



Répondre
J


Ben oui, elle semble seulement ... elle ne l'attirait pas pour son odeur mais avait faim de tout ... et ce n'était pas une bonne idée du tout ni pour la fleur, ni pour sa santé à elle)
Bises



M


quelle superbe touche finale !
oui il faut se nourrir .. mais il y a la manière , tu as bien raison !



Répondre
J


J'ai eu du mal à finir car je ne voualis pas non plus m'éterniser sur le sujet, ni tomber dans la sensiblerie. Il faut bien se nourrir et je ne suis pas végétarienne. Mais les élevages en
batterie et la manière dont on traite ces bêtes comme des machines à viande me hérisse !



F


une chienne philosophe, quelle charmante idée, sacrée Pharailde



Répondre
J


Je l'avais choisi ainsi et quand j'ai lu la bio de Sainte Pharaïlde et ses 3 miracles, l'occasion était trop bonne.



J


une oie bien dodue, un far aux pruneaux..du haut des phares d'aujourd'ui on peut piquer un fard...que d'idées pour ce prénom peu porté



Répondre
J


Difficile à prononcer par son étrangeté mais qui sait, s'il ne pourrait pas venir à la mode ... Il a inspiré bien des jeux de mots savoureux ...



A


Pharaïlde est bonne conseillère pour les oies du voisinnage !



Répondre
J


Elles sont bien traitées et même si elles finissent par être mangées, au moins elles ont une vie acceptable.



C


Un adorable chiot !(Question, "le mot "chiot" est un diminutif pour "chien"?


Une bonne journée, l'amie !


Amitiés de Ponta Grossa, Paraná, Brésil.


Cravo



Répondre
J


En français, un chiot est le petit du chien et de la chienne, comme le poulain est le petit du cheval et de la jument ou le veau le petit du taureau et de la vache, ou l'ânon, de façon plus
évidente, le petit de l'âne et de l'ânesse.

Comme très souvent dans la langue française, ces noms n'ont pas de féminin.
Sans doute une conséquence de la fusion entre le genre masculin et le genre neutre, mais je ne suis pas linguiste.


J'aurais bien aimé nommer les petites chiennes au féminin, mais le nom "chiottes", au pluriel seulement, existe vraiment. C'est un nom familier (vulgaire, écrit le dictionnaire) pour
désigner les W-C. (déf du dico, lieu d'aisances où l'on peut satisfaire ses besoins naturels, sic petit Larousse)
Pour avoir passé mon été une serpillère et un seau à la main, je me demande si l'inventeur de ce mot d'argot n'avait pas élevé des chiots ...


amicalement



S


j'adore ce roman photo, bises Jeanne



Répondre
J


Au moins, cette tranche de vécu me sert de point de départ à mes petites élucubrations.
Bises du mercredi, Sherry



P


on voit que tu les aimes bien les animaux... bises !



Répondre
J


C'est vrai, mais là c'était un peu trop ... encombrant
Bises



J


Bonjour élève Jeanne, chienne Pharaïlde à raison de parler ainsi à son voisinage emplumé.  De chienne en chien je découvre de charmants devoirs illustrés. Sois la bienvenue Pharaïlde à la
cour de récré, merci beaucoup Jeanne, bises de m'dame JB



Répondre
J


tu nous as bien gâtée avec ce prénom bien méconnu, sauf par les Liégeois je suppose. Mais je me régale à visiter toutes ces Pharailde.
bises du mercredi Jill



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères