Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 juillet 2011 2 19 /07 /juillet /2011 16:50

Et pourquoi pas de la camomille rencontrée au bord du chemin et dont les vertus médicinales sont connues depuis la nuit des temps, contre les digestions et l'insomnie de pensées trop indigestes ?

 

camomilles - reduc

 

J'avais zappé l'existence de la communauté de Fabienne (Poussières d'étoiles). Pourtant, ce fut la première hors mon cercle d'intimes, à s'abonner à mon blog.... et à y être toujours.


Ensuite, la présumant bien occupée par les élections européennes, chacun s'engage comme il le pense utile dans la vie sociale, j'ai laissé passer ce temps. Ensuite pas de réponse. Entre temps le colibri zen est venu voleter avec les abeilles et bourdons autour des fleurs, jusqu'à ce que je m'aperçoive, assez vite, que ce n'était qu'une pâle imitation des Colibris et qu'il valait mieux aller à la source du Mouvement pour la Terre et l'Humanisme de Pierre Rabbhi plutôt que se laisser distraire par de l'écologie-marketing.

 

J'ai fini par voir mon blog inscrit à melting pot alors que je ne m'y attendais plus. J'ai jusque là gardé cette inscription en dormance, un peu comme cette communauté qui semble vivre hors de la frénésie quotidienne. 

J'aime pourtant cette idée de creuset où les diversités fructifient sans trop de directives et dans le respect mutuel.
J'ai finalement rejoint aussi cette communauté pour ce qui n'entre pas dans d'autres cases et s'adapte à ses lignes.

Mais il faut admettre que, peut-être trop gourmande d'échanges sur les blogs, j'ai peu à peu élargi les cercles des communautés qui proposent des thèmes. 

 

Je me suis souvent demandé aussi quel pouvait être le lien, s'il y en avait, entre ce melting pot et le titre du blog de Jill Bill, belge également, mais dont le style tonique et les préoccupations sont complètement différentes. Peut-être aucun peut-être un. L'humour et la bonne humeur de Jill Bill me fait du bien.

 

"Melting pot", J'ai appris cette expression en cours d'anglais, il y a donc ... très longtemps, expression intraduisible sans perdre de sa puissance d'évocation, et qui caractérisait si bien le creuset de tous les peuples qui formaient ensemble des américains.

 

Avec le difficile défi, entre autre, que s'était donné John Kennedy, de faire reculer jusqu'à l'effacer, la frontière de la ségrégation.

 

Faire de ce mix multiculturel une nation. En rendant à tous leur dignité d'humain, sans nier les différences, mais en luttant contre les clivages et les oppositions.

 

On connait la suite tragique de l'Histoire puisqu'il en est mort et Martin Luther King quelques années après lui.

 

Alors aujourd'hui, même si j'ai choisi de me désinscrire de la communauté Melting pot dans laquelle je ne publie plus depuis longtemps, je voudrais remercier Fabienne de m'avoir avec d'autres blogueurs, permis de faire en douceur mes premiers pas dans la blogosphère.

 

Ce n'est pas l'habitude d'annoncer dans une communauté sa désinscription. Ce n'est pas une "séparation". D'ailleurs, je vais garder dans mes liens le blog poussières d'étoiles et celui de sa communauté. Et bien de ses textes comme Pas que résonnent en moi.

 

J'aurais pu partir en douce en cochant la case que Over-blog a fini par créer pour que les adhérents à un blog puissent avoir le choix de se désinscrire eux-même.

 

J'aurais pu laisser un commentaire sur poussières d'étoiles 

 

"coucou, c'est moi, Jeanne Fadosi, je t'annonce que je me désinscris de ta communauté".

Un peu court et pas sympa pour Fabienne de voir un tel commentaire exposé à la lecture des blogueurs.

 

J'aurais pu à la place, c'est vrai, envoyer un courriel pour lui relater le sens de ma démarche. Mais pourquoi vous tenir à l'écart de ces explications.

 

Si je désinscris mon blog à la communauté melting pot, c'est juste pour être un peu plus en accord avec une résolution que je n'arrive pas à tenir de limiter le nombre des communautés auxquelles j'adhère. Il est logique que je choisisse celles dans lesquelles je publie le plus.

 

Ne m'en veuillez pas. et encore merci pour tout

camomilles et coquelicot - reduc

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

J


Non ne me dit pas que tu t'appelles Fabienne, si je l'ai lu sur une de tes pages je ne m'en souviens plus....  Bises de Fabienne !



Répondre
J


bingo ! bises ... Jeanne est mon deuxième prénom et celui d'une de mes grand-mères



P


potée de pensées....le titre va bien avec ton article.... Belle journée.



Répondre
J


Il faut dire aussi que j'ai adopté la pensée (fleur) comme avatar, mon blog étant un dépositaire de mes vagabondages en pensées ...


Belle journée



J


Bonjour Jeanne...  La vie et ses coïncidences... Melting-pot de Fabienne... Mon blog s'appelle Melting-pot et sa patronne Fabienne aussi... Deux melting-pot tenus par deux Fabienne... Le
monde est p'tit... Oui je me limite aussi dans le nombre de communautés... et elles remplissent bien mes semaines en participations d'écriture... plus ma communauté !  Tu l'annonces de bien
belle façon ouvertement... elle comprendra !  Bises de jill  



Répondre
J


Ce qui connaissent mon vrai prénom vont sourire encore plus de ton commentaire ... à toi de deviner pourquoi : c'est facile !


Bises à toi et belle journée



M


Bonjour Jeanne,


Je trouve que ta démarche est très saine et respectueuse. On ne peut être partout et de belle façon.  Comme dit le proverbe " qui trop embrasse, mal étreint". En faire peu mais, bien le
faire. Ou alors, il faudrait rester derrière son écran 24h sur 24. Ce qui n'est pas possible car il y a la vraie vie à côté. Et celle-là ne nous attend pas.


Tes deux photos sont fort jolies. Un petit faible pour la seconde et la vie coquelicot qui brille dans un coin.


Bises de bonne journée


Martine



Répondre
J


le coquelicot a aussi certaines vertus médicinales. Je me souviens petite fille de bonbons pour adoucir la gorge quand on avait une trachéite ou une angine.


Belle journée



Q


Tu m'apprends à la fois son existence et ta désinscription...


Je ne fais pas forcément attention aux communautés... peut-être parce que je m'y suis inscrite tardivement, peut-être parce que je suis une incorrigible mauvaise élève...


 


Ceux chez qui je m'inscris le savent bien, et j'essaie de ne mettre chez eux que des articles en rapport avec le thème de la communauté, pour ne pas faire n'importe quoi...


 


Mais je sais qu'il n'est pas bon de se disperser... alors, je te comprends et j'espère que Fab comprendra aussi.


 


Bisous et douce soirée à toi.



Répondre
J


je pense qu'elle comprendra d'autant plus que ses activités ne lui laissent pas beaucoup de loisirs je pense pour son blog et sa communauté. Sinon elle y serait plus je suppose.


 


Je suis toujours tentée de suivre les consignes et je me disperse trop. De toutes façons, je n'ai toujours pas défini suffisamment cet espace même si il y a des constantes.


 



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères