Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 janvier 2014 6 25 /01 /janvier /2014 14:30

 

Début : Poupées russes ... en principe (1) 

 

Pussy_Riot_at_Lobnoye_Mesto_on_Red_Square_in_Moscow_-_Denis.jpg

Elle est belle cette photo, non ?

 

Leur type de musique n'est pas ma tasse de thé. Et tant que les croyants sont dans la tolérance et le respect de l'altérité, je n'aprouve pas leurs provocations dans un lieu de culte qui ne rend pas service aux causes qu'elles soutiennent à juste titre le plus souvent.

La brutalité et la disproportion de la sanction qui s'est abattue sur trois des Pussy Riot, (emprisonnement dans un camp de Sibérie pendant près de deux ans) ne m'a même pas étonné. Mais scandalisé si !

 

Qui sont-elles ? Clic 

 

à suivre ...

Poupées russes, en principe ... (1) ; (2) ; (3) ; (4)

.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

writings2 01/02/2014 17:40

Ce sont les 1ères "poupées" russes auxquelles j'ai pensé tant la disproportion de la sanction m'a effectivement marquée...

Jeanne Fadosi 01/02/2014 19:03



en effet. Mais leur visibilité médiatique nous a permis de le remarquer. Je crois que le nouveau cheval de bataille d'au moins l'une d'entre elles est de faire connaitre l'ampleur des autres
disproportions et emprisonnements plus ou moins arbitraires ... dont les medias ne se font jamais écho. 



Florence - 25/01/2014 18:13

Mon commentaire ne s'est pas affiché...normal ? J'espère qu'il apparaîtra bientôt

Jeanne Fadosi 26/01/2014 09:55



C'est tout à fait normal je te rassure. Je modère mes commentaires


et je n'ai pas cédé à l'instantanéité de la consultation d'internet



Florence - 25/01/2014 18:13

Bonjour...oui, j'ai suivi l'histoire des Pussy Riot (d'ailleurs, celle qui était en Sibérie vient d'être libérée)...elles manifestent ainsi pour faire connaître leurs actions (sinon personne n'en
parlerait) (du moins c'est ce qu'elles disent, un peu comme les Femen qui montrent leurs poitrine pour être entendues).
Pour le film Philomena, oui, oui, je connais...j'ai adoré ce film, quelle tristesse, quelle émotion...quelle horreur !
The Magdalene Sisters est un très bon film...dur, sans concession...mais si réel, quelle horreur aussi...je ne t'en dis pas plus...Merci de passer, de commenter, c'est super gentil. A très bientôt
et passe une excellente fin de samedi, avec plein de soleil j'espère

Jeanne Fadosi 27/01/2014 19:12



Tu as sans doute raison du point de vue de la visibilité mais il y aurait peut-être manière de se faire voir et entendre sans heurter certaines sensibilités sincèrment croyantes et tolérantes
(mais non ce n'est pas toujours un oxymore). Les Femen aussi ne font pas dans la nuance et se trompent quelquefois de cible. et cette façon joyeuse, non violente et festive de revendiquer est
distrayante. Leur poitrine nue n'a rien d'impudique ou d'indescent. Après, leurs idées méritent réflexion critique



jill bill 25/01/2014 16:26

Ah oui ces "poupées" russes là... Oui je te rejoins en disproportion de la sentance !!!

Jeanne Fadosi 27/01/2014 19:06



je n'arrive pas à savoir avec exactitude ce qu'elles contestent exactement et surtout ce qu'elles proposent, mais ce qui est sûr c'est qu'elles ont beaucoup de courage. Leur pays a beaucoup de
progrès à faire sur le chemin des droits humains. Il n'y a pas que chez eux remarque


bises



eMmA 25/01/2014 15:47

Des sanctions d'un autre âge qui heureusement ne les a pas découragées de poursuivre, même si, moi non plus, je ne partage pas leur manière de procéder...

Jeanne Fadosi 27/01/2014 10:54



Elles ont finalement été amnistiées un semestre avant la fin de leur peine. Elargissement diplomatique qui ne doit rien à une grâce subite qui aurait touché le pouvoir de leur pays


Elles semblent avoir conserver leur envie de combattre les injustices et certaines idées. Mais je ne sais pas ce qu'elles proposent à la place et là je me méfie aussi



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères