Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 décembre 2012 2 25 /12 /décembre /2012 10:35

 

Je suis agnostique, je ne m'en cache pas. Même si en ces temps d'intolérances (j'insiste sur le S), c'est une position, non pas difficile à tenir, c'est de mon point de vue non pas la plus sage mais la moins insensée, mais dangereuse à exprimer.

Je ne me sens autorisée ni à juger ceux qui ne croient en aucun dieu, je me sens proche de leur non croyance, ni  à jeter l'anathème sur ceux qui croient en une transcendance. Je suis émue par ceux qui ont ce qu'on appelait dans mon enfance la foi du charbonnier.

 

Je connais des athées généreux et des croyants égoïstes et réciproquement.

 

L'Ave Maria de Schubert m'a presque toujours ému aux larmes

 

par Nana Mouscouri, mais oui, elle l'a fait connaitre aux gens de ma génération, du moins ceux qui n'écoutaient pas spontanément du chant lyrique

 

J'ai glané quelques écoutes sur google

 

par la sublime Jessye Norman, habitée de l'intérieur

 

par Barbara Hendricks

 

par Joan Baez, surtout Joan Baez

 

ou encore l'incomparable Maria Callas

 

ou par Roberto Alagna

 

par Placido Domingo

 

par Andrea Bocelli désolée pour ce lien, il y a de longues secondes de pub qui ne peuvent pas être ignorées. L'occasion pour moi de rappeler que les droits d'auteurs, une invention louable à sa création, sont captés comme d'autres richesses par les pouvoirs de l'argent et non (ou si peu) par les artistes.

 

J'aurais pu faire la même démarche pour l'Ave Maria de Gounod. Rien ne vous en empêche.

 

Prenons le temps encore d'écouter l'Ave Maria de Charles Aznavour, accompagné par les petits chanteurs à la croix de bois, dont on trouve les paroles ICI

 

bebe michael Kamber - reduc1

 

A toutes les mères courage, quelque soit leurs us et leurs croyances, leurs servitudes.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

F

Pendant plus de 30 ans j'ai "accompagné" des mourrants, je pourrait écrire un livre la dessus, j'ai vu des "grenouilles de bénitier" se gaver de télévision en mourrant tellement elles avaient la
trouille de l'au-delà et tenu la main de communistes militants me dire qu'ils avaient vécus selon leurs idéaux et qu'ils partaient en paix avec eux-mêmes, j'ai récité un "Je vous salue..(ben oui
avec 10 ans de pension je m'en souviens encore!)" avec une mère de famille atteint d'un cancer du foie qui une fois terminé m'a dit "maintenant je peux partir tranquille" elle est morte 1 heure
après... accroché des médailles de résistant sur la veste d'un viel homme un 14 juillet... comme par hasard?  depuis sans "etiquette" on me qualifie parfois d 'éclectique faisant du
synchrètisme (pas Saint Crétinisme)... dans chaque homme je crois profondément qu'il y a du bon. Désolé de cette longueur mais tes propositions de musiques m'ont rendu bavard. Heureuses Fêtes à
toi ainsi qu'aux tiens.
Répondre
J


merci infiniment pour ces témoignages si divers et si éloquents



Q

Cet Ave Maria me fait toujours frissonner...


Quelles que soient nos croyances, je pense que nous ne pouvons pas rester insensibles à ces voix, à ces mélodies...


Merci !


 


Pensées pour ces mères courage du monde entier.


Passe une douce soirée.
Répondre
J


merci pour ces mères courage et merci aussi pour les hommes qui les soutiennent de part le monde. 



L

pas grave !!  si tu crois au bien et au mal ! tu crois en quelque chose-
je doute fortement !!  mais c'est une autre histoire-
chacun ses croyances tant qu'elles sont positives et pour la paix dans le monde-
bisous !!
Répondre
J


Le problème c'est que personne n'est d'accord sur ce que veut dire le bien et le mal et que au nom de sa propre conception du bien, on fait beaucoup de mal !



M

ah Shubert, moi aussi j'aime beaucoup !


 


j'irai écouter tous tes liens en soirée, à déguster sans modération ! - merci !


et Joyeux Noël tout de même , allez !!!
Répondre
J


Haut les coeurs Maimiti ! et ce Shubert là me donne la chair de poule. J'ai aimé comparé ces interprétations


bises



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères