Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 06:00

Entre ombre et lumière (animé par Hauteclaire) joue avec les rides ce mardi, sur une proposition d'Erato

 

une bien belle idée qui va conduire mes visites ...

 

 ... sur l'eau

 

 ... sur le sable

 

et ...

 

duvet dans la paume - reduc1

 

main et oiseau - reduc1

au creux de la main ...

 

ou dans les mots d'un enfant dans sa Poésie pour un Grand-Père

 

J'avais prévu une explication. Elle est ICI et sera suivie des votres et des miennes mêlées.

.

Partager cet article
Repost0

commentaires

S

Demain les rides sur ta paume tendre


mais ta main sera encore le creux de la douceur


pour l'amour d'un oisillon ou d'un être


dont tes caresses auront redonné vie.


Suzâme
Répondre
J


c'est ma paume qui tient le duvet et ce sont celles de ma Jacotte qui essayent de retenir la petite vie de l'oisillon qui veint de partir


merci de ces mots qui devraient tant aller de soi ...



C

Quelle bonheur de voir ses mains si fines , presque transparentes


Bonne soirée à toi
Répondre
J


Jacotte serait ravie ...


Pour ce qui est de ma main avec le duvet blanc, j'ai bien peur que la photo n'ait apporté une couleur rosée qui fait d'elle une réprésentation plus belle que la réalité qu'elle représente


belle journée



O

Je comprends mieux aujourd'hui ta réponse à mon com.... 
Répondre
J


je vais rebondir sur vos commentaires qui m'ont attendri



R

elles ont acressé peut-être un jour taper amis sont toujours là a soigner...Jolie participation. Bisessssss
Répondre
J


on fait beaucoup de choses avec les mains ...


bises



K

Ces mains sont si émouvantes ...
Répondre
J


et émues aussi (je m'en explique dans un billet de complément)



A

Que j'aime tes creux de mains. Merci c'est superbe et très parlant. Bises
Répondre
J


des mains qui voudraient préserver la vie ... pauvre oisillon



A

Tu as su si bien traiter ce thème,sur les rides.


 Elles son belles,délicates,lorsqu'elle touche aussi bien la légèreté d'une plume,qu'un petit oisillon au creux de ta main.


Bisous et douce nuit.Aimée
Répondre
J


ces photos étaient déjà dans mes archives. Pauvre petit oisillon. La vie est bien peu de chose



Q

Ces mains sont merveilleuses...


J'adore les rides qui disent que le temps passe.


Merci pour ces fenêtres ouvertes, Jeanne.
Répondre
J


les mains, même âbimées, même déformées par les rhumatismes, sont souvent belles à voir



H

Bonsoir Jeanne,


magnifiques de douceur et de tendresse ces mains qui accueillent.


Magnifique aussi ce poème d'enfant. Il avait aussi fait ce dessin ? Quel talent précoce, combien en ferait autant maintenant ...


Merci pour ce billet d'émotion,


et des bisous
Répondre
J


mains démunies qui voudraient bien redonner la vie ...


 


Le dessin, je l'avais fait sur mon cahier qui me servait d'anthologie personnelle. J'avais trouvé ce poème dans une revue de poésie comme il en existait à l'époque


bises



P

Des chemins qui accompagnent la vie.
Superbes.
Anne
Répondre
J


des mains qui voudraient redonner la vie ...



H

La vie qui se dessine sur la peau.


Des mains qui continue de chérir la vie.


 


Très belles photos.


 


Gros bisous Jeanne
Répondre
J


la vie qui s'est en allée mais que l'on sent encore dans ce petit oiseau encore tiède


bises



J

De très belles mains qui ont vécu... Belles images


Bonne soirée
Répondre
J


les mains prennent la marque du temps et m'émeuvent bien souvent



B

Jolies mains, pleines de tendresse.


Très belle participation.





 
Répondre
J


une tendresse bein désarmée et émue



S

De bien jolies rides pour de bien jolies mains!
Répondre
J


les mains sont toujours belles vues de près



A

Comme elles sont belles ces mains qui ont déjà un long vécu...
Répondre
J


la paume de la main est déjà plissée chez les bébés évidemment si longtemps après ...



M

douceur et fragilité ... magnifique !!
bises et bone journée
Répondre
J


fragile si fragile !



C

C'est beau, cette vie écrite au creux des mains.
Répondre
J


une vie ... non hélas



S

oh que j'aime ta participation, pleine de sensibilité.. merci pour ce beau partage
Répondre
J


la vie est tellement fragile ... il suffit d'un obstacle



O

J'adore tes photos Jeanne ! Il s'en dégage tant de douceur et de délicatesse... et elles nous disent aussi que la vie est bien fragile et aussi légère qu'une plume...


Bisous Jeanne et bonne journée à toi
Répondre
J


la vie est d'une extrême fragilité, tu ne crois pas si bien dire. Ce n'est pas un hasard si ces mains-là peuvent tenir cet oiseau


bises



P

des mains qui ont vecu et continuent à apporter de la douceur.
Répondre
J


des mains démunies et tristes



F

Bonjour Jeanne


Dans chaque sillon de ces mains


Une histoire


Bisous


Frieda
Répondre
J


sans doute 


bises



T

Bonjour Jeanne,


j'éprouve beaucoup d'émotions devant ses rides humaines !


Bisous, bonne journée
Répondre
J


des rides de mains attendries devant ces fragilités


bises et belle fin de journée



M

Les rides sur les mains n'empêchent pas les calins !!


Soignes toi bien, trop importants nos yeux !


Bonne journée - bisous



Répondre
J


contact beaucoup trop restreint maintenant


bises



J

Qui mieux qu'un tout petit peut émouvoir le coeur et les mains de celui qui a beaucoup vécu ! Merci pour ce moment d'émotion Jeanne. Bises. Joëlle
Répondre
J


des mains émues en effet ...


bises



J

Bonjour Jeanne.... Une nouvelle vie au creux de mains qui ont vécu toute une vie déjà.... Joli !  Bises de jill, bon mardi à toi !
Répondre
J


des mains bien ridées, c'est la partie de la peau qui l'est dès les premiers jours ...



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères