Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 août 2010 5 27 /08 /août /2010 13:00

 

Parmi les objets à usage ancien ou peu courants, pour le Rendez-vous de l'insolite, animé par Cannelle56, je continue à rééditer des photos déjà publiées sur ce blog pour un autre billet, et pour terminer le mois, je garde la référence à l'usage de l'eau.

 

bibi lessive - reduc1

revoici la ... lessiveuse.

 

( bon, ici je triche un peu, il y avait l'eau courante à la maison ! mais la lessiveuse était encore d'usage quotidien au début des années 1950, notamment pour les couches.

à suivre

 

Début

Partager cet article
Repost0

commentaires

S


Ma grand-mère paternelle qui avait 14 enfants.................................Bises Jeanne



Répondre
J


quelle grande famille ! et quel courage a dû avoir ta grand-mère !
Bises Snow.


Pour les chaussures, la photo est parue le 31 août. J'y ai mis un lien vers les billets d'Adamante, de ton blog et d'Emma



A


Cela me rappelle les bains dans les bassines en laiton, mon père nous a filmé à l'époque mon frère et moi. On nous lavait avec une grosse éponge. Ma grand-mère avait un petit placard sur le
bord de la fenêtre, grillagé, qui faisait office de frigidaire, où trônait le camembert :-) Amitiés


 


 



Répondre
J


C'est vrai que ces lessiveuses servaient aussi à bien d'autres choses, comme le bain ou pour cuire les conserves. et le garde-manger sous la fenêtre, dans l'épaisseur du mur, c'était un progrès
d'avant le frigo !



M


Ouiiii j'ai connu .... à l'âge de l'enfant sur cette photo (c'est toi ?)


je me rappelle très bien ma mère faisant bouillir la lessive ; je me rappelle aussi de la glacière où on mettait des "pains de glace" (pas encore de frigo) -et aussi du chanteur de rue à qui on
lançait une pièce par la fenêtre - et le marchand de carreau qui criait "vitrier vitrier" dans la rue -


et puis très vite on est passé à la télé noir & blanc, le frigo, la machine à laver , et aujourd'hui on en est à internet, les blogs !!!


j'aimerais tant vivre 200 ans pour voir ce qui va se passer dans le futur, je n'ose imaginer !!  - bon je vais me chercher des livres de science fiction !!


 



Répondre
J


Oui, c'est moi sur la photo et j'aime beaucoup ton cheminement de pensée où les évocations du passé sont autant d'invitations à se projeter dans l'avenir !
Bonne lecture de SF ! et belle fin de journée,Melly



F


si jeune et déjà mise au travail :))))


bisous



Répondre
J


Je crois que c'était avec l'envie de faire comme maman à moins que ce ne fut une bonne occasion de s'éclabousser et de se raffraichir par temps chaud !
bises et belle fin de journée



K


trop jolie cette photo !!!


noir et blanc


"elle ne chôme pas !!!!" :)


bonne soirée


christelle



Répondre
J


Elle est ravie de patouiller surtout !



P


Nousavions la même, nous y prenions nos bains enfants; Ma mère y faisait bouillir sa lessive et aussi pasteuriser les bocaux de conserves de légumes !!


belle soirée Bises !



Répondre
J


Eh oui ! les bocaux, tout un travail bien utile pour retrouver des légumes l'hiver avant l'ère des congélateurs !
Bises



H


C'estmerveilleux ces petits sauts dans le temps, on oublie si souvent.


Chez nous la lessiveuse servaient pour faire le conserves, un usage bien détourné.


Gros bisous Jeanne



Répondre
J


Je vois au fil des commentaires que nous sommes plusieurs à partager le même type de souvenirs ! le temps était rythmé autrement et s'il y avait eu toutes ces occasions de distractions de
maintenant, je ne sais pas si les journées auraient été assez longues ... et elles étaient pourtant bien remplies !
Bises Harmony, merci



P


J'aime bien la devise de la bannière.



Répondre
J


L'air du temps ne semble pas s'alléger depyuis que j'ai créé ce blog et mis cette bannière quelque temps après.



M


J'ai connu la "lessiveuse" avec les grandes pinces en bois pour récupérer le linge dedans



Répondre
J


tu n'es pas la seule à te souvenir de ces pinces : c'est drôle il y en avait sûrement mais je ne m'en souviens pas !



Q


Chez nous, nous étions six enfants, et maman n'a jamais eu de machine à laver (pas amortissable, selon mon père qui se moquait bien des lessives). Je peux t'assurer que la lessiveuse a servi
jusqu'à sa mort en 1967... l'odeur de la lessive qui bouillait sur la cuisinière, l'image de maman enfonçant et retournant le linge à l'aide d'une immense cuillère en bois... je ne les ai pas
oubliées !


... mais je n'ai plus de lessiveuse.


 


Passe un bel après-midi, Jeanne. Bisous.



Répondre
J


comme la première fenêtre a mis une heure à s'ouvri, j'ai dû cliquer 2 fois et ma réponse est partie dans les oubliettes ! Chez nous aussi nous étions une famille nombreuse et maman n'a eu une
machine à laver à la naissance de l'avant dernier et un chauffeaux pour ma naissance. Le "frigidaire" de la marque est arrivé encore plus tard, quand j'avais environ 4 ans ... Je n'ai pas eu de
lessiveuse mais j'étais bien contente d'avoir dans la cave un immense bac à plan incliné pour laver les grosses pièces telles que les couvertures ... Je n'arrive pas à retrouver le nom de cet
équipement fréquent soit à la cave, soit dans une pièce spéciale appelée buanderie.



B


" />



Répondre
J


Merci pour cette fleur. La devise, ce n'est pas si simple. le monde ne sourit guère à ma famille en ce moment. Il est quelquefois difficile d'accepter l'incompréhensible, l'inacceptable (voir mes
billets Dis-lui et ça n'a pas de sens pour avoir des bribes de sens, je ne peux rien en dire de plus, même si ce n'est pas l'envie qui m'en manque !)



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères