Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
29 mars 2011 2 29 /03 /mars /2011 06:00

Pour ce mardi de la communauté de Hauteclaire, Entre ombre et lumière, nous sommes invités à cliquer dans l'ombre de Doisneau, rien que cela !

Les clichés présentables en noir et blanc sont ceux de mon frère Gilou qui a toujours beaucoup aimé faire de la photographie. D'autres photographes que Doisneau pourraient aussi être cités, tels Izis, celui qui illustrait Prévert, et notamment Grand Bal de printemps, et surtout Albert Monier dont il m'envoyait assez souvent des cartes postales avec quelques mots de partage à sa petite soeur.

Bonus du mercredi : Patriarch a mis en ligne un timbre pemier jour de Robert Doisneau.

 

orgue-de-babarie-Gil.jpeg

musicien à l'orgue de Barbarie

 

mettre-un-bateau-en-bouteille.jpeg

artisan ou artiste, mettant un objet dans une bouteille (peut-être un voilier miniature)

 

vocation.JPG

vocation précoce faisant fondre son papa ou son grand frère

Pardon, je n'ai pas résisté à la tentation de mettre en ligne cette dernière photo, scannée à partie d'un positif très abîmé, que j'ai redressé et que j'ai essayé de rendre plus nette, mais c'était bien difficile de faire mieux avec les outils dont je dispose et la pauvreté en pixels de l'original. ... les retouches ont leur limite et c'est tant mieux.

Partager cet article
Repost0

commentaires

M


Très belles photos, tout particulièrement la dernière qui est en plus un beau souvenir



Répondre
J


Ces cartons à chaussures pleine de vieilles photos sont des trésors à souvenirs ... c'est vrai



A


C'est directement sur les pas de ses grands photographes, belle participation, merci à toi.



Répondre
J


Juste pour garder la mémoire de gestes qui disparaissent peu à peu ...
Merci et belle fin de journée 



H


Bonjour Jeanne,


et bravo pour ces photos, reflets d'une époque, et dignes de ce grand modèle qu'est Doisneau, et très émouvantes. La dernière (ta soeur ?) est très belle comme cela, et le traitement que tu en as
fait est excellent, sur mon écran elle ressort vraiment bien.
Je suis de ton avis, il est difficile maintenant de prendre des gens dans la rue (moi-même je ne sais pas si j'aimerais beaucoup) d'où une certaine distance que je mets, si ce n'est ce monsieur
aux pigeons qui était très photographié. Quant à Doisneau, on dit qu'il s'agissait de modèles, ce qui ne retire rien.
merci pour cet article,


gros bisous



Répondre
J


Pour la dernière, les avis sont partagés ... ce peut être une de mes soeurs ou moi. Malheureusement le positif n'a pas été annoté au dos et ceux qui s'en souvenaient ne sont plus là pour nous
rafraichir la mémoire ! Utiliser des modèles pour les photographies n'enlève rien au talent du photographe.
Bises 



C


nostalgie de ces photos anciennes, j'avais publié pour la fête des mères une photo de mariage de mes parents ...émouvant !!


bonne soirée



Répondre
J


Oui, c'est toujours émouvant et témoignent d'époques qui s'oublient peu à peu.
Belle fin de journée 



F


elles sont toutes les 3 jolies


bonne soirée



Répondre
J


Tu trouves ? J'aime particulièrement la deuxième. et ce qu'elle représente de dextérité pour celui qui introduit cette miniature dans la bouteille !
bises et belle fin de mercredi 



C


Très émouvants ces vieux artiste ; très attendrissante cette petite fille !



Répondre
J


Pour les artistes je trouve aussi. Pour la petite fille comme toutes les petites filles du monde devant un objectif ... et si fière de porter un autre appareil photo !



A


De très beaux portraits ! Et, oui pas seulement Doisneau, Izis et Monier bien sûr. Et je pense aussi à Boubat. Bonne journée. Anne



Répondre
J


Oui, j'aurais pu aussi citer Robert Capa. Honte à moi, je ne connaissais par Edouard Boubat. Merci de me l'avoir fiat découvrir.


Belle fin de mercredi



O


J'aime beaucoup ces portraits en noir et blanc et la dernière photo est tout à fait craquante !


Bises et bonne journée Jeanne.



Répondre
J


merci, je ne sais pas s'il s'agit d'une de mes soeurs ou de moi. Evidemment, on a pris de la bouteille ...
Bises et belle fin de journée 



P


Non pas aujourd'hui, je ne l'ai pas encore mis dans le lot d'articles déjà composé.



Répondre
J


Tant mieux, cela m'a donné le temps de mettre un lien pour l'article que tu as mis en ligne ce mercredi. Mais je n'ai pas eu le temps de te laisser un commentaire



P


Doisneau  a son timbre (et plusieurs même) que je mettrai un jour. peut-être même aujourd'hui...


 


Bises et belle journée.



Répondre
J


je crois me souvenir que tu es revenu pour un autre com. Merci d'avoir rebondi avec ce timbre superbe.



E


Charme indescriptible du noir et blanc et de l'ancien, j'aime beaucoup ces photos !






Répondre
J


moi aussi j'aime bien le noir et blanc, sur ton blog aussi ...



V


Les photos en noir et blanc ont un cachet que n'auront jamais les photos couleurs.


Très belles images.


Bonne journée


Bisous


Violette



Répondre
J


C'est différent ! et à l'époque du noir et blanc, on travaillait davantage avec les contrastes entre ombre et lumière. 
Bises 



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères