Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 16:00

~ Billet 272~

Vous savez maintenant, c'est une habitude bien établie, que la guinguette des
prénoms du mercredi de la Récréa-bigornette se réunit tous les mercredis pour mettre en lumière un nouveau prénom.

                      Sur le sol, il glisse à ton pas ;
                      Immobile autant que tu restes
                      Dans l'attente d'un autre geste.
                      Ordinaire, même au soleil bas,
                      Invisible, à la nuit trop sombre,
                      Narcisse habitant ton ombre,
                      Esprit qui guide ton bras.
                            Jeanne Fadosi, mercredi 25 novembre 2009

Partager cet article
Repost0

commentaires

M

Voilà un bel acrostiche , bien sage , que je lis avec plaisir
Je viens de programmer le prochain: pas facie Thècle mais en s'amusant, on trouve toujours ..bonne journée


Répondre
J

Oups, je ne me souvenais pas de cette suggestion de prénom. Mais où va-t-elle chercher tout ça Bigornette ?


Q

Bel acrostiche !

J'aime bien aussi les photos qui l'accompagnent.


Répondre
J

je voulais mettre l'accent sur l'ombre mais je crois que je pourrais publier la première.


L

Bonjour Jeanne

Comme c'est original et bien dit !

Bravo à toi, bises et bonne soirée, Lyly


Répondre
J

merci, belle journée.


G

bel acrostiche,bravo ! C'est quelque chose que je fais rarement, que je ne sais pas faire en réalité !


Répondre
J

cela m'étonnerait. avec ta plume, il n'y a aucune raison que tu n'en sortes pas des vers signifiants, même avec cette contrainte initiale. J'en fais rarement mais cela m'amuse.


F

Bravo pour ce bel acrostiche!


Répondre
J

merci. J'ai bien de l'amusement à faire ce genre d'exercice d'écriture


F

bienvenue à l'ombre Sidoine


Répondre
J

un esprit sage qui accompagne l'action


J

je me demandais de quoi était composé l'acrostiche, je pense avoir compris, très joli ce petit texte dans l'ombre de Sidoine, amitiés


Répondre
J

Un jeu entre le corps et l'esprit.
Amicalement


P

tu nous as accrostiché comme ton ombre!  on ne va plus te quitter d'une semelle  hihi , vrai que le oine n'était pas facile !!  bizz


Répondre
J

et en plus ce sera facile de me suivre je ne marche plus aussi vite que dans le temps.
les rimes en oine, oui pas facile !
bises et belle nuit


A

 il falait y penser à l'acrostiche
 moi je n'y pense jamais !!
    bisous de la grandmère de bretagne


Répondre
J

je voulais parler de l'autre saint, celui qui a été diplomate à Rome, mais je suis partie toute seule sur cette idée ... après il a fallu que je trouve des ombres dans mon stock de photos. Ca n'a
pas été simple
bises du Vexin. la Bretagen est belle


A

Habile et fort bel accrostiche, bravo !


Répondre
J

je trouve amusant de faire des acrostiches mais ce n'est pas toujours facile.


C

le jeu d'ombre. J'aime bien. 
bonne soirée
clem 


Répondre
J

je ne sais pas comment m'est venue cette idée et comme il fallait un Sidoine ...


M

merci de ta visite bonne soirée


Répondre
J

merci, belle journée pour demain après une bonne nuit


F

j'aime bien! c'est original!!


Répondre
J

Avec les deux siants dont il s'agissait, il ne pouvait pas être un vilain ...


M

joliiiiiii !

bizou


Répondre
J

bises Marie...


S

je glisse sur tes mots avec bonheur !
bonne idée l'acrostiche !
parce que les rimes en "oine", dur! dur !
bisous Jeanne
Françoise


Répondre
J

et je n'ai pas intégré ce que je voulais faire au départ, car Saint Sidoine Apollinaire m'a conduit à un aspect de l'Histoire que je n'imaginais même pas.
Mais pour revenir à l'"oine" je pense au bain de lait d'avoine avec délices.
Belle vfin de journée bises à toi, Françoise


Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères