Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 décembre 2009 4 17 /12 /décembre /2009 22:04

~ Billet 294 ~ (ex catégorie le geste du colibri)

Peut-être que certains se souviennent de mon tag sur les
six vérités et un mensonge.
Le sujet de
Hélène pour le 26ème Geste du Colibri zen de cette semaine, Atmosphère, me donne l'occasion de revenir sur cette anecdote.

Les animaux et les êtres humains ont besoin de l'oxygène qu'ils respirent dans l'air de notre atmosphère et rejettent du gaz carbonique.
Les plantes ont besoin du gaz carbonique pour leur chlorophyle et libèrent de l'oxygène.
Faune (dont les humains) et flore (dont les arbres) sont, au moins à ce titre, complémentaires.
Les arbres forment des forêts qui sont de véritables poumons de la planète. Notre civilisation de la consommation compulsive est en train de faire disparaitre les forêts tropicales.
J'ai, petite fille été très tôt curieuse de connaissances. Mais entre les arbres et moi, il y avait autre chose, un lien, un affect, une émotion, un cousinage peut-être.
Et la chanson de Brassens.
2 La Calas a fait dévier le tracé d’une ligne électrique pour sauver un arbre que mon père devait faire abattre.

La réponse est donnée au moment de la
distribution des prix pour les récompenses amicales.

Quand mon père rentrait d'un travail sur le terrain, des petits riens trahissaient d'emblée son état d'esprit. Et ce jour-là, nous avions tout de suite compris que l'atmosphère était électrique.
Oui, bon, le jeu de mot est facile, mais c'est pour vous mettre dans l'ambiance.
Le bruit sec de la portière, la porte laissée ouverte malgré la fraicheur de l'air. Le soulagement de retrouver la cuisine embaumer la soupe de légumes, l'envie de nous faire partager son énervement, tant il était sûr que nous approuverions sans faille sa colère.
La joie d'embrasser sa femme, puis les enfants.
Mais pourquoi donc mon papa était-il si courroucé ?            A suivre ...

pilone1 - reduc1
cette photo est juste un clin d'oeil. Elle a été prise ce printemps en un autre lieu.

Partager cet article
Repost0

commentaires

O

Pourquoi était-il si courroucé ??? Je vais de ce clic lire la suite...


Répondre
J

je vois que tu es allée voir le pourquoi du comment ...
beau dimanche bien au chaud.


G

bonjour Jeanne
je te souhaite une belle journée! bisous


Répondre
J

bises Gypsy et belle semaine.
Elle va être bien occupée avec les fêtes qui se préparent, j'imagine


L

Bonjour Jeanne

ben je repasserai pour connaître la suite !

Belle journée, bises, Lyly


Répondre
J

à bientôt alors, tu y sera la bienvenue
belle semaine


P

Parce que l'arbre n'a pas été abattu ? 


Belle journée avec bises !


Répondre
J

eh bien non, l'arbre n'a pas été abattu.


H

Ah, ça, Jeanne? Tu entretiens le suspens!
J'adore l'histoire de la Calas et de l'arbre... On croirait être dans un roman!
Ton Papa, tu as l'air de beaucoup l'aimer...
Amitiés
Hélène.


Répondre
J

Ce sont de vieux souvenirs. Oui, je l'aimais bien mon père, même si je montrais déjà ma différence.


Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères