Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 mars 2010 4 04 /03 /mars /2010 16:50

~ Billet 374 ~ Insolite

Parmi mes visites bloguesques qui m'emmènent vers des rives imaginaires souvent douces et surprenantes, il est un blog où je vais en prévoyant du temps pour m'y promener à loisir, c'est celui de Quichottine.

Depuis janvier, elle a entrepris la plantation d'une quichottineraie aux fruits aussi divers que succulents.

Les jeunes plants se multiplient et récemment sous
celui de Patriarch, à partir d'un commentaire et surtout de sa réponse,
 

Commentaire n° 63 par: Jeanne Fadosi

février 17th, 2010 at 10:59

perplexité, d’un côté ce quichotinier va être un artiste parmi les artiste dans la forêt de quichotine, d’un autre côté, tous ces rats de bibliothèque qui risquent de venir aussi … (hihihi)

inutile de te dire que j’adore ton arbre !


Commentaire n° 64 par: Patriarch

février 17th, 2010 at 13:22

         Jeanne Fadosi: Quichottine va devoir en piéger les racines !!! Rires !! Merci pour lui !!! :**


J'ai enfin eu le déclic pour choisir parmi mes images d'arbres, bien entendu tous candidats à l'entrée en Quichotinie.
 

arbreparcHoteldevillePontoise2---reduc1.JPG
Celui-ci a lui-même protégé ses racines à la recherche de l'eau nourricière.

Il a la bonne fortune de se trouver si près de chez Quichotine qu'elle pourra lui rendre visite si elle le souhaite.
Il se trouve en effet dans le parc du chateau de Pontoise, celui qui surplombe l'Oise au dessus de la falaise dans le jardin des roses de l'hôtel de Ville de Pontoise.

 

Je suis rouge  de confusion car après vérification* cet arbre pousse bien sûr en surplomb de l'Oise, mais un peu plus haut, sur une terrasse en contre-bas du jardin des roses de l'Hôtel de ville de Pontoise, derrière le Dôme. L'endroit n'est pas accessible au public en raison de risques d'éboulement, mais on peut l'admirer depuis la terrasse supérieure du jardin. Et en ce moment (mi juin pour la vérification) les roses y étaient de toute beauté, et le tilleul avait prospéré.

* Cette hésitation me turlupinait depuis longtemps mais impossible de dégager un peu de temps libre. Tant mieux pour le regard et le parfum des roses, mais j'imagine à peine les dégâts faits par la puissance d'Internet diffusant cette information en partie erronée ! 
 

arbreparcHoteldevillePontoise1---reduc1.JPG
Après l'arbre épris de liberté qui crevait le plafond d'ardoises, avouez que celui-ci, cherchant fortune dans le profond de ce sol pauvre, montre bien l'énergie de la nature.

Energie dont les humains feraient bien de tenir compte, même à la recherche de leur liberté !
A suivre dans le billet suivant, un autre arbre, l'arbre de la liberté de Marsilly (Charente maritime), Grand témoin de la tempête récente, en hommage à ses victimes.

.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Q
<br /> <br /> Je mettrai un ps... ne ten fais pas !<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
D
<br /> <br /> C'est sur, il en veut cet arbre. Longue vie à lui !<br /> <br /> <br /> Bonne journée.<br /> <br /> <br /> Bisous.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> En ce moment, l'eau est à ras bord. Il ne va pas mourir de sécheresse ...<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> <br /> erratum : je suis allée vérifier<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Ah l'orthographe !<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> <br /> je suis allée vérifiée car cela me turlupinait ... j'ai bien peur de vous avoir induit en erreur sur l'endroit exact de cet arbre. Vérification faite, il se pourrait bien que ce soit celui qui se<br /> trouve dans le jardin du Dôme, la salle des fêtes de Pontoise, à côté de l'Hôtel de ville.<br /> <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Je devrais être moins instinctive sur la toile. Même en rectifiant les erreurs les pages erronées et colportées en gardent la trace sans référence à la correction. Un thème de recherche pour les<br /> pro des réseaux informatiques et de l'information<br /> <br /> <br /> <br />
P
<br /> il est géant ce quichottinier pas que par la taille, son Néon est bien gonflé... se faire un trou c'est déjà pas si facile pour nous... alors lui chapeau !!!enfin ...canopée<br /> <br /> Hihi bizzoux Jeanne Néon est encore dans le délire trèsgros<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> les arbres poussent dans des endroits improbables parfois<br /> <br /> <br /> <br />
M
<br /> bonsoir! curieuse comme un chat!!je viens de la Quichottineraie alors voilà SUPERBE cet arbre ! je reviendrai, je n'ai pas de blog mais je "vadrouille" souvent chez les uns et les autres et je les<br /> trouve génials MIAOUUUUUUUUUUU!!!!!!!!!!!!!!!!!!<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> <br /> merci de ton gentil commentaire. c'est un peu difficile de bloguer en ce moment mais les beaux jours d'internet vont revenir je l'espère<br /> <br /> <br /> <br />
Q
<br /> T'en fais pas, Jeanne.<br /> <br /> Tu sais, il y en a qui continuent à m'appeler "quicotine". :) Les lettres sautent parfois.<br /> <br /> Bisous et bonne soirée... J'ai encore pris du retard chez toi.<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> mais là c'était une forte conviction ... fausse ... même si j'écris bien Don Quichotte !<br /> bises et belle fin de semaine<br /> <br /> <br />
Q
<br /> C'est un quichottinier magnifique, Jeanne. Merci !<br /> <br /> Je lui ferai une place bientôt dans la quichottineraie... Sais-tu que je ne l'ai jamais vu pour de vrai ?<br /> <br /> Bises et bonne journée à toi. :0010:<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> j'aime bien le :0010: ... quant aux arbres, on ne regarde pas toujopurs à leur pied et même ceux qui l'ont vu à sa place ne l'on peut-être pas remarqué ! et pour ce qui est de l'orthographe, il va<br /> falloir que je me décide à rectifier toutes les fois où j'ai oublié un t à Quichottine et ses mots ...<br /> bises et belle soirée aussi<br /> <br /> <br />
O
<br /> Quelle découverte tu viens de me faire faire Jeanne ! Quand je pense que j'ai passé toute une partie de mon enfance à Pontoise (au lycée...), qu'un de mes grands-oncles a dû être gardien ou<br /> jardinier de ce château et que je ne connais pas cet "arbre au puits" extraordinaire... A ma prochaine visite là-bas je file faire connaissance avec ce lieu... <br /> Merci pour cette photo ! <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Le monde est bien petit ! Cet arbre est peut-être plus récent que l'époque où ton grand oncle travaillait au chateau. C'est une promenade agréable même s'il faut monter une côte un peu raide et il<br /> y a souvent des expositions à visiter.<br /> <br /> <br />
M
<br /> Non, Jeanne, pas de blog ...<br /> Comme l'a écrit Quichottine, je fais partie des SBF (Sans Blog Fixe) ...<br /> Douce soirée<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> tant pis et tu n'as pas de fil à la patte comme cela. Les blogs m'ont ouvert des lectures et des échanges fort intéressants dont bien sûr celui de Quichottine. Mais c'est un loisir qui occupe<br /> finalement pas mal de temps alors je prend un peu mes distances.<br /> Belle fin de semaine<br /> <br /> <br />
M
<br /> Bonjour Jeanne,<br /> En provenance de chez Patriarch, je viens continuer ma visite des quichottiniers et découvrir ton protégé, ou ton élu ...<br /> J'aime le savoir choyé, je vois qu'il reçoit de l'attention ... Ses amis ont déployé de l'inventivité et une bonne dose d'énergie pour qu'il puisse s'abreuver convenablement.<br /> Très longue vie à lui !<br /> Merci pour cette essence bienvenue dans la quichottineraie, et bonne journée ...<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> merci de ce gentil commentaire.<br /> Pas de site à visiter ?<br /> belle fin de journée<br /> <br /> <br />
F
<br /> l est en effet très original cet arbre: on n'est jamais aussi bien servi que par soi-même!!<br /> Il va plaire à Quichottine, c'est certain !! bises<br /> <br /> <br />
Répondre
C
<br /> de beaux arbres bien enracinés dans la terre. <br /> bonne soirée<br /> clem <br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Un arbre, le même avec un gros plan sur son pied.<br /> belle soirée, Clem<br /> <br /> <br />

Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères