Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
31 mai 2010 1 31 /05 /mai /2010 06:00

~ Billet 447 ~

 

Sur le rafiot des Croqueurs de mots, c'est Adamante qui tient la barre et le cap pour le défi n°30 promet de bien belles surprises ! Notre amirale  Tricotine va-t-elle conduire notre flotille vaille que vaille au milieu de tous ces mystères ?

 

Une atmosphère de légende

 

Mais laquelle ? Celles des mille et une nuits de folie dans le mystère du sérail de la belle ... ?

Celles d'Ulysse au milieu des îles et des dieux antiques ?

Celles de Princesse Mononoke ou de la rivière sans retour ?

Celles des forêts amazoniennes  comme la légende du Bôto rose ? des montagnes de la Cordillère ?  du livre des merveilles de Marco Polo ou de la Lorelei ?

 

Comme vous le savez sans doute, je ne peux pas être très présente en ce moment sur ce blog et les vôtres.

 

Les mystères du monde semblent moins éloignés quand la lumière enveloppe les êtres et les choses en des couleurs et des brumes, où les contours se diluent les uns dans les autres.

 

Trois rééditions de ces sensations à travers quelques vers posés sur des photos.

 

 suede-3-heures-du-matin.jpg

 Quand le crépuscule

Cède le pas à l'aurore blême

Terre et ciel s'admirent

              Jeanne Fadosi, août 2009 (1)

 

brume en fevrier1C - reduc1

Le brouillard relie

Dans sa ouate cotonneuse

Le ciel à la terre

                Jeanne Fadosi,  mai 2009

 

brume de printempsC - reduc1

Du printemps jusqu'à l'été

Terre, ciel et mer

Conjuguent leurs harmonies

Jeanne Fadosi, mai 2009

 

Ces atmosphères de légende s'offrent au promeneur ou au voyageur qui regardent le monde et le laissent venir à lui sans brusquerie. Ce sont dans ces moments fugaces et nourrissants que je me prends à rêver d'un monde plus sage.
Pour le jeudi en poésie du 27 mai, j'avais déjà programmé le rêve du jaguar. Mais je vous invite jeudi 3 juin à entrer dans mon rêve d'un monde enchanté
 

(1) Christiane a réalisé un délicat pastel  de cette aurore pâle en Scandinavie à partir de cette vieille photo de 1974 prise en Suède à 3 heures du matin.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Q


Pour les extraits mis bout à bout, tu l'avais dis... cela n'ôte rien au fait que l'ensemble est joli !


Bisous et bonne journée, Jeanne.



Répondre
J


Cela m'indique que en dépit du désordre apparent, il y a aussi des idées ou des sensations qui se prolongent de billet en billet
bises et belle fin de journée



C


Merci, Jeanne, d'avoir évoqué la fée des eaux, la Loreley la "Lore en folie", la "Lore aux yeux tremblants" qu'Apollinaire chanta dans Alcools.  La collection Contes et Légendes
berça notre enfance. Je vous sais gré de l'avoir souligné sur mon blog. Amicalement.



Répondre
J


De très beaux poèmes la chantent et évidemment Apollinaire. Merci de le préciser ici. J'aime quand les commentaires enrichissent et complètent un sujet.



P


oui Jeanne les brumes matinales sont de parfaites atmosphères pour les légendes, on croirait y émerger le monstre du Loc ness !! j'aime ces photos et tes petis poèmes sur les éléments de notre
univers !! merci le défi est réussi !! bizzzoux



Répondre
J


il s'est déplacé vers la méditerranée on dirait, ce monstre qui crée des catastrophes !



F


quelques photos et quelques mots et ainsi nait la légnede


Bises



Répondre
J


longtemps les légendes se sont transmises au soir, à la veillée. La télévision a sonné l'arrêt de ces réunions villageoises. La toile recrée d'une autre manière des liens et avec toutes ses
imperfections, c'est peut-être une nouvelle chance
Bises et belle fin de semaine



J


Très belle atmosphère, un rien de mystère et beaucoup de magie dans ces superbes photos. Bises Jeanne.



Répondre
J


J'ai toujours été sensible à l'atmosphère un peu irréelle de ces entre deux quand il fallait rejoindre l'école encore à moitié ensommeillée.
bises et belle fin de semaine



Q


Tu as planté un superbe décor... le rêve peut commencer.


Merci, Jeanne.



Répondre
J


J'ai mis bout à bout des bouts d'articles déjà publiés.
Mzerci de ton passage Quichottine !



A


Oui, les mystères du monde semblent moins éloignés quand la lumière enveloppe la forme des êtres et ce parcours en sensations nous baigne de tendresse. Merci. Adamante



Répondre
J


Parmi les choses désagréables du moment, je fais le taxi (bénévole) pour me rendre tôt à la gare. En compensation, le spectacle du matin brumeux sur les dégradés de prés et de haies, avec le
soleil droit devant est un régal pour les yeux (protégés par des verres solaires).
Si mes yeux étaient un appareil photo, je vous ferais partager cette vision ...



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères