Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
17 avril 2012 2 17 /04 /avril /2012 18:00

pour ABC

lettre-Apeint1.jpg lettre-Upeint.jpg  lettre-Epeint.jpg lettre Ipeint   lettre Ypeintlettre Opeint  

 

 

 

 

 

 

d'après des lettres à broder trouvées dans un vieux journal de broderie et que j'ai colorisé tout simplement avec paint.

modele broderie - reduc

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

E

J'aime beaucoup!
Répondre
J


merci bises



A

Super ! Merci ! Je rentre de plusieurs jours en Allemagne, et découvre avec joie ton splendide coloriage....


Comme je l'avais annoncé, je vais être régulièrement éloignée des blogs, mais je n'oublie personne.
Répondre
J


il y a une vie en dehors des blogs et le temps est inelastique dans notre macrocosme ...


bises et merci de ton passage



M

excuse moi Jeanne pour ma bévue sur mon article -


j'ai rajouté une précision, mais je pense que j'ai encore tout faux !!!


c'est vrai que je n'ai pas vu ce film -  peux-tu me dire si le commentaire que j'ai rajouté est juste oubien .... merci de m'expliquer "le barbier ??" ....


pardon pour cette intrusion chez toi comme ça -
Répondre
J


ce n'est pas une bévue. et il est utile que tu l'ait mis en ligne, mais effectivement quelques explications pour resituer le contexte me semblaient aussi important.


Charlie Chaplin est à la fin des années 1930 le Charlot du cinéma muet mondialement connu que l'on sait, célèbre et immortalisé par sa moustache. L'autre moustachu célèbre de l'époque est Hitler.
L'acteur a utilisé cette ressemblance pour établir un scenario pour son premier film parlant (avec de vrais dialogues) en jouant sur cette ressemblance : dans le dictateur, il joue donc le rôle
d'un pauvre barbier juif arrivé dans un ghetto d'un pays imaginaire (hmmm !) dont la ressemblance avec le dictateur (joué également par Charlie Chaplin) de ce pays provoque des situations à
rebondissements. Le film écrit en 1939 et tourné en 1940 en dehors des circuits principaux, (qui auraient refusé de le tourner), dénonce avec talent et ironie tout ce qui est en train d'advenir
du nazisme et du fascisme.


A la fin le barbier se trouve à la place du dictateur, je ne me souviens plus des détails qui l'on conduit à se trouver dans cette position périlleuse puisqu'il se trouve au milieu d'une
assemblée à la gloire de cette idéologie. On le prend pour le dictateur et il doit faire le discours. Cet extrait, qui inclut les 2 mn qui précèdent la vidéo que tu as mis en ligne, permet peut-être de mieux comprendre.


La scène finale n'est pas complète cependant car le plan fixe dure plus de six minutes.



D

bravo, on dirait de la calligraphie médiévale. bravo Domi
Répondre
J


j'ai colorisé un alphabet trouvé dans un vieux magazine de travaux de broderie



M

Très joli.
Répondre
J


merci



Q

C'est rudement joli !!!
Répondre
J


juste un intermède. A l'origine ce sont des patrons de lettres à broder sur le linge de maison (modèle des années 1930 je crois)



P

Belles journée Bises
Répondre
J


oups les jours ont coulé depuis. Déjà le soir du 1er mai !


bises et belle fin de semaine



J

C'est de ta plume Jeanne !  Bravo c'est un travail rafiné ! Dans le temps on apprenait à faire de jolies majuscules en classe.... Merci à toi ! Bises de jill
Répondre
J


le remplissage seulement pas les gabarits qui sont des patrons de lettres à broder sur le linge de maison bises



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères