Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 février 2013 3 13 /02 /février /2013 03:00

 

La fine fleur de la meunière,

Les oeufs frais de la fermière,

Le lait crémeux de la laitière,

Dans la pâte un soupçon de bière,

Le tout fouetté dans la soupière ;

Laissé au frais la nuit entière,

Chauffée à vif la galetière,

Crêpe étalée d'une main fière :

C'est chaque année qu'elle excelle

Aussi en crêpes dentelles,

Bien avant les hirondelles.

Admirez comme elle est belle,

Dans son tableau d'immortelle,

Un Louis d'or dans son escarcelle

Pour la fortune d'Icelle,

Xavière la belle dentelière*.

Jeanne Fadosi, dimanche 10 février 2013

pour le prénom du mercredi

 

* Ben oui quoi, vous ne l'aviez pas reconnue ?

  Et maintenant êtes-vous plus convaincus ?

510px-Johannes Vermeer - The lacemaker (c.1669-1671) wiki 521px-Johannes_Vermeer_-_De_melkmeid.jpg

Vermeer, huiles sur toile,  La dentellière, 1669-1667, La laitière, ~1660

sources wikimedia (clic sur les images pour accéder à leurs informations)

 

en souvenir des mardis gras de mon enfance et des parties de crêpes qu'on y faisait, en une séance de rattrapage de la Chandeleur.

 

Pour les participations des écolier(e)s :  Rassemblement à la cour

La liste des prénoms chez Jill Bill    Mes prénoms saison4 

Mes prénoms saison1    Mes prénoms saison2    Mes prénoms saison3

Bigornette, présidente d'honneur de La cour de récré de JB

.

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Si tu dis que c'est elle, je veux bien te croire!
Un joli poème et deux beaux tableaux pour nous convaincre ! Bises
Répondre
J


pure supposition de ma part. mais c'est le même type de vêtement, plus simple pour la laitière, le col de la dentellière semble plus ouvragé


bises



D
Bravo, c'est magnifiquement bien interprété, tu as des dons à l'égal de Jan Vermeer sans aucun doute!!!
Je te souhaite une douce journée de la Saint Valentin remplie de délicatesse!!!
Bisous
Domi.
Répondre
J


Heureusement que je ne prends pas cette remarque au premier degré, le compliment me ferait tourner la tête ... sourires


bises



C
Superbe! Exquis! bien sûr Vermeer, ce dentellier de la lumière si bien mis en mots! Bravo!!!! Du grand Art! Amicalement. Christiane
Répondre
J


J'aime beaucoup ce peintre de la vie ordinaire si talentueux avec la lumière et si soucieux du moind re détail !



Q
Je me suis fait la réflexion en les voyant côte à côte qu'il devait avoir eu le même modèle...

Tu as tout à fait raison, même si je pense que la première a une tenue plus "citadine" que la seconde.

Bisous d'un autre matin.
Répondre
J


quelques années séparent les deux tableaux. C'est tout à fait vrai que la mise de la laitière est plus simple que celle de la dentellière. Celle-ci a un col en dentelle alors que le premier
tableau y a mis un col blanc mais beaucoup plus ordinaire semble-t-il


bises



F
et que c'est bon ces crêpes bien fines avec la bolée de cidre
Répondre
J


absolument ! Dire que cette année, me relevant d'avoir frôlé à la gastro, j'ai évité les crêpes mais j'espère me rattraper à la mi-carême



Q
C'est vrai qu'elles se ressemblent un peu.

j'adore ces tableaux et ton poème leur va parfaitement. :)

Bisous et douce soirée.
Répondre
J


un peu beaucoup je trouve. les reproductions n'ont pas les mêmes définitions de couleurs mais c'est le même corsage (forme et couleur) le même type de col (pas tout à fait semble -t-il au niveau
des pointes ... 


bises et belle journée



E
Bonjour,

Lorsque j' ai commencé à lire, je me suis dit elle a tout l'air de ressembler à la belle meunière, et , quand je vois la photo j'applaudis à ta belle idée.

Gageons que les crêpes suzettes étaient fort délicieuses car je n'en n'ai point trouvé dans le plat.

Bonne soirée

EvaJoe
Répondre
J


Normal ! mardi gras c'était la veille. tout a sans doute été mangé !


belle journée



M
ah de la bière chez toi pour les crêpes?moi aussi j'en ai fait ainsi....mais je les préfère lait et eau....ou que lait si plat unique....pas fait cette année....belle rétrospective du pays de
l'enfance
Répondre
J


juste un soupçon et seuelement dans les crêpes de froment pour rendre la pâte plus légère.


ma maman en bonne normande trouvait que ce geste était hérésie !


Pas cette année non plus pour cause de convalescence digestive ...


bises et belle journée



A
Tu me mets l'eau à la bouche et ouvre effectivement la porte à tant de souvenirs...
Répondre
J


Contrairement à nos voisins les bretons dont c'est un des plats fréquents, les crêpes étaient de froment et réservées à la chandeleur, mardi gras et mi-carême. Mais alors c'était la fête !



J
Miam ! j'en ai l'eau à la bouche...
Répondre
J


je n'en ai pas fait cette année mais je me rattrapperai je l'espère un peu plus tard !



M
Ode à Xavière des plus réussies! Chapeau madame la gourmande!
Répondre
J


juste en mots cette année pour cause de maux récents à ne pas réactiver ...



G
Merci de ta sisite c'est gentil
ton texte aussi est bien ..........j'aime !!!
Répondre
J


merci à bientôt



C
c'est bon de faire gras... Une belle dentellière en effet, et ça sent bon par ici !
Répondre
J


oh c'est bon mais j'ai évité cette année d'encombrer mon tube digestif encore fragile ... je me rattraperai un peu plus tard !



E
habile et charmante association de ces deux beaux tableaux
Répondre
J


peut-être le même modèle (on dit que c'était sa servante et peut-être un peu plus que ça). Même type de costume traditionnel, col rustique de la laitière, en dentelle (of course !) de la
dentellière



J
crêpes dentelles plus à mon goût que dentelle de napperon !
Marie la laitière...je connais ;-)
bisous Jeanne
Répondre
J


j'aime les deux mais il vaut mieux garer les napperons quand on fait sauter les crêpes ...


bises



F
C'est super bien tourné et ton texte a de l'allure et de l'allant .
Bravo pour avoir associé ces 2 tableaux de Vermeer !
Bisous , Jeanne .
Répondre
J


C'est dommage que les deux reproductions n'aient pas la même définition de couleurs. Le corsage est semblable même si le col est plus rustique chez la laitière que chez la dentelière


bises



F
Bonjour Jeanne
En lisant ton magnifique poème
je pensais, on dirait un beau tableau
Bien vu pour la belle Xavière dentellière
Merci pour ce moment poétique
Bisous
Frieda
Répondre
J


Eh oui, j'ai d'abord pensé dentellière puis au tableau de la laitière et pour finir en retrouvant celui de la dentellière, j'ai été frappée par les similitudes


bises



M
Je goûterai bien aux crêpes de ta Dentelière !!!
Bonne journée - bisous
Monelle
Répondre
J


Trop tard, c'est jours de maigre maintenant, na ! sourires


belle journée



D
Bonjour jeanne ,Sois en assurée, C'est la recette de crèpe la mieux écrite jamais lue, toute en finesse et onctuosité et agrémentée des superbes oeuvres de Vermeer
Répondre
J


et comme aurait dit mon père qui répétait ce que lui avait mille fois dit ma grand-mère (que je n'ai pas connu) et pour les quantités et les proportions, tu fais à la conscience ... Hmmm la
conscience est une unité de mesure à géométrie éminamment variable !



U
Vermeer : impeccable pour Xavière la crépière, je l'avais reconnue ... sur la photo !
Répondre
J


la ressemblance est assez évidente en effet



J
Bonjour élève Jeanne ! Vermeer bien sûr... Celle qui fait dans la dentelle et l'autre dans l'autre... la crêpe ! Sois la bienvenue Xavière à la cour de récré côté cantine... Merci à toi, bises de
m'dame JB
Répondre
J


le modèle de Vermeer, sa servante, sa compagne ... ? bises



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères