Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 janvier 2015 4 01 /01 /janvier /2015 11:00

réédition (1ère mise en ligne 06/01/2012 10:05)

 

De Josette* pour les jeudis en poésie des CROQUEURS DE MOTS, pour le défi n°72 proposé par Fanfan

un petit bonus pour qui a du mal a lire le vieux français (celui-ci est accessible, il y a encore plus difficile !)

 

Yver, vous n'estes qu'un villain

 

Yver, vous n'estes qu'un villain,

Esté est plaisant et gentil,

En tesmoing de May et d'Avril

Qui l'acompaignent soir et main.


Esté revest champs, bois et fleurs,

De sa livrée de verdure

Et de maintes autres couleurs,

Par l'ordonnance de Nature.


Mais vous, Yver, trop estes plain

De nege, vent pluye et grezil;

On vous deust banie en essil.

Sans point flater, je parle plain,

Yver, vous n'estes qu'un villain !

Charles d'Orléans

 

Charles d'Orléans, 1394 - 1465

 

* Josette, qui n'avait pas de blog, participe aussi à la cour de récré chez Jill Bill  

neigeC - reduc1 herbes-en-ete---reduc1.JPG

Charles_d_Orleans_et_Marie_de_Cleves.jpg

(Charles d'Orléans et Marie de Clèves, tapisserie du XVème siècle)

.

Partager cet article
Repost0

commentaires

F
Je relis toujours avec un grand plaisir ce poème que j'aime beaucoup. Bises
Répondre
J


j'ai moi aussi ce plaisir. et l'écouter par un beau choeur, mis en musique par Debussy ...


https://www.youtube.com/watch?v=mgcXtkBXYe4


bises et belle soirée



M
Mais non yver est gentil aussi quand il nous émerveille en saupoudrant de neige ou givre nos paysages familiers. Chaque saison a ses charmes mais je préfère néanmoins l'été.
"Qu'importe le bonheur quand on n'a pas la joie" Jules Renard. Joyeuse année 2015.
Répondre
J


A l'époque de ce poète et homme d'action et de contestation, l'hiver était rude à traverser, notamment pour tous ceux qui n'avaient pas de confort et même sous les ors des châteaux. Chambord,
impossible à chauffer correctement malgré les immenses cheminées, n'a jamais été habité durablement


Une citation de Jules Renard bien amère. Mais elle est conforme à cet écrivain de la douleur d'enfance.


J'ai du mal à dissocier le bonheur de la joie. Mais la joie ne signifie pas quant à elle le bonheur.


Belle fin de semaine pour bien commencer l'année, dans la joie sinon dans un bonheur auquel je ne crois pas vraiment


bises



N
La magie agit toujours. Ce poème lu, et relu, l'est encore une fois avec plaisir. Merci!
Répondre
J


il est vrai que l'orthographe ancienne n'en gêne pas la compréhension. Ce n'est pas le cas de tous les poèmes de cette époque.


et oui, c'est une merveille



Q
Celui-ci est facile... :)
Merci de l'avoir donné en VO. Nous en lisons de moins en moins.

Josette a un blog désormais.
Bisous et douce journée ensoleillée. :)
Répondre
J


et cela me semble en effet bien loin


bises



F

j'aime beaucoup ce poème  que j'ai étudié en classe. Bises à Josette
Répondre
J


J'en ai appris en classe mais ce n'était pas celui-ci.


Merci pour Josette



M

J'aime beaucoup cette poésie. Merci.
Répondre
J


Elle est belle et suggestive, c'est vrai



M

Pas évient de lire du vieux français !


Bonne journée - bisous


                     
                       
Répondre
J


d'accord avec toi et j'ai rajouté un lien où le poème est "traduit" en français moderne. Les petits jeunes habitués de la phonétique des sms devraient s'en tirer mieux que nous, quoique en
zappant les mots incompris, ce qu'ils font souvent. L'orthographe, la bonne chère à nos évaluateurs, n'a été fixée que fort tardivement, en dépit des efforts de l'Académie française


bises et belle journée



J

Oh en ancien français...  C'est plaisant à lire, merci vous deux ! Bisous gentes dames !  Jill
Répondre
J


Ravie que cela plaise à quelques uns. Je trouve le vieux françois quelquefois élégant, mais assez souvent aussi cela demande un effort.


Bises et belle journée ici soleil et ciel bleu !!! après la pluie ...



Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères