Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 janvier 2013 7 06 /01 /janvier /2013 10:38

 

Copié-collé du message envoyé ce midi aux abonnés à ma communauté

Coulisses et contrechamps de nos blogs

 

Comme je vous en ai avisé dans mon dernier message Bonne année et bon vent ...(30/12/2012 22:24)

j'appuierai demain matin sur le bouton supprimer cette communauté

 

Ainsi Coulisses et contrechamps de nos blogs aura vécu, vivoté serait plus juste grâce à vos participations depuis février 2012 où elle a pris le relais d'une communauté encore plus confidentielle

 

                             Coulisses, contrechamps et contre-chants

 

Il faut dire que j'avais eu l'idée saugrenue de la créer le 1er janvier 2011 et ce n'est pas le moment où l'on est le plus rivé à son ordinateur !

Il y avait eu dès le départ des interprétations diverses de son contenu ...

et une interférence inopportune avec une susceptibilité injustifiée (ce sont des choses qui arrivent ...)

 

Je ne sais ce qui doit remplacer les communautés sur la nouvelle plateforme de OverBlog.

Ma prise en mains de ce nouvel interface est pour l'instant assez tatonnante, avec son lot de surprises.

Je ne fais pas, heureusement, de mon activité de blogueuse, une ...

comment le dire sans vous froisser, vous tous avec qui j'ai appris à tisser des liens sur la Toile ?

... une condition essentielle à mon existence.

 

Pour le moment je suis agacée de ces guerres économiques au sommet sur le contrôle de la Toile et de ses ressources (dernière saga en cours : free - google), dont nous, simples usagers, faisons les frais.

 

Alors, s'il le faut, j'irai jusqu'à éteindre mon ordinateur pour retourner à d'autres activités que je délaisse un peu trop pour le clavier et l'écran :

 

la peinture. Je fais du pastel, mais sans doute j'apprécierais de peindre plus ...

la lecture, ma compagne depuis que je maîtrise la compréhension des mots (et même avant)

l'écriture, qui se plie un peu trop aux suggestions des blogs, au détriment d'autres envies plus personnelles;

la nature. Ca, ce n'est pas pour le moment. Cette saison grise et pluvieuse m'incite encore moins à sortir dehors qu'un temps plus froid  ... mais ensoleillé !

 

Et tant encore ...

 

Demain le rideau sera tiré sur les Coulisses, mon blog continuera, peut-être plus doucement  ...

 

Merci d'avoir accompagné cette communauté. et comme on dit du côté du pays de mon enfance :

 

Bonne continuation à vous !

 

carteancienne1.

Partager cet article
Repost0
31 décembre 2012 1 31 /12 /décembre /2012 23:00

 

voeuxanciens1

 

Quand le Web n'existait pas ...

 

Et aussi pour vous dire que je tire le rideau des Coulisses et contrechamps de nos blogs, dans la perspective des évolutions plus ou moins mystérieuses de la nouvelle plateforme d'Overblog.

Merci à celles et ceux qui ont fait un bout de chemin dans les Coulisses ou en contrechamps.

 

.

Partager cet article
Repost0
30 décembre 2012 7 30 /12 /décembre /2012 11:00

 

Drôle de titre sans doute pour les réflexions qui vont suivre.

 

Et pourtant !

 

Depuis quelque temps réapparait de la part d'ONG vigilantes la dénonciation du travail des enfants (une exploitation qui confine à l'esclavage parfois).

 

De façon récurrente des pétitions circulent. Notamment quand, comme c'est le cas en ce moment, ceux qui ont le pouvoir de faire changer les choses ratent leur rendez-vous avec l'Histoire.

 

La dernière en date dans ma boite à courriels, (mais je ne peux pas être abonnée à toutes les ONG de la Terre) est celle de Avaaz

 

 

Merci d'avoir agi pour persuader les députés indiens de bannir le travail des enfants.

Envoyez le mail ci-dessous à tous vos proches, et postez ce lien sur votre mur Facebook:

http://www.avaaz.org/fr/inde_travail_enfants/?tanEKab

Merci encore pour votre aide,

L'équipe d'Avaaz

 

Jill Bill a relayé dans SCALP cette information ce fait bien connu et désolante que Fathia Nasr avait mis en ligne sur son site Arts et Culture.

 

Alors pourquoi je titre "espoir", quand je vais vous dire, vous rappeler peut-être, que la jeune étudiante indienne, victime d'un viol collectif, est décédée des suites de ses blessures.

 

Oui encore l'Inde ! mais c'est loin d'être le seul pays où des individus bafouent ainsi des femmes. Même si là plus qu'ailleurs, naître femme est une perspective effroyable.

 

Pourquoi "Espoir" ?

 

Est-ce parce que ce nième sordide "fait divers",

comme on dit dans les journaux de nos pays dits évolués (ben oui, vous en trouverez de ces entre-filets discrets dans nos quotidiens de Province, quand il y a entre-filet)

a provoqué un élan de protestation de toute une population habituée à la résignation. (quand ce n'est pas à la curée envers la victime, coupable de "mettre la honte sur sa famille". Il y a même des crimes d'honneur qui sont impunis) ?

Est-ce parce que des promesses de faire mieux ont été faites ? Clic

 

Est-ce parce que de nombreuses femmes osent enfin dire Ca suffit ! ?

 

Que des hommes jeunes se mobilisent et manifestent contre ces pratiques abominables ? Clic

 

Un espoir, oui que cette prise de conscience bruyante et enfin audible

 

Une inquiétude aussi, quand cette voix dérape en violences, quand cette voix réclame vengeance et quand certains vont jusqu'à demander la peine de mort, cet autre crime odieux légal dans encore trop de pays !

 

Mais un espoir quand ces soubressauts de l'Inde conduisent à une prise de conscience de l'Afrique du Sud.

Le journal le Monde ose même le titre "examen de conscience".

 

 

Je rêve d'un Monde où chacun respectera chacun, où tout le Monde comprendra que 

 

Non signifie non !

 

Un Monde où règnera l'Harmonie

 

non comme une statue rutilante et inaccessible

L_Harmonie_opera-garnier---reduc.JPG

 

non comme un but inatteignable

coeur de nuage - reduc

 

mais comme une réalité enfin quotidienne et familière à tous

 

Je vous souhaite une bonne et heureuse année

 

 

Partager cet article
Repost0
20 décembre 2012 4 20 /12 /décembre /2012 14:00

 

Article destiné à disparaitre quand j'aurai mis à jour une page plus récente beaucoup de ces liens sont caducs de toutes manières, normal : la vie des blogs c'est aussi la vie ...

Pour commenter, rendez-vous ici Vos empreintes sur mon blog

 

Le répertoire où j'avais mis vos liens, patiemment, à l'occasion d'un été, n'a pas été raffraichi depuis très longtemps.

Certains de ces blogs ont disparu de la Toile. D'autres ont changé d'adresse ou de noms ou de plate-forme...

D'autres ont aussi peut-être changé de chemins ...

 

Ce qui suit n'est qu'une ébauche de mise à jour que je vais compléter à partir des commentaires que vous m'avez déposés. Un petit mot sous ce billet me simplifiera la tâche.

 

lettre-Apeint1.jpgABC (Détente en poésie)

Adamante ou

Alain (Alain Photos)

Alice (les merveilles du pays d'Alice  afdj)

Amtealty Bougnen (Plyson)

Anika (@nouk48)

 

lettre-Bpeint.jpgBigornette

Brunô

Bruno (Voyage nature)

 

 

lettre-Cpeint.jpgCanelle56 (le monde de Canelle)

CarolineK (La carterie de Caroline K.)

Catheau (Ex-libris)

Cergyrama (le blog de Martine sur Cergy)

Clémentine ou Clémentine Séverin

 

lettre-Dpeint.jpgDeconinck Roland (La belle nature en photos)

Délires en liberté

Dominique (Antidotes) 

Dolus1 (Milfontaines)

Domjade (Aventures et passions)

Douar Nevez

 

lettre-Epeint.jpg  écéa (Le silence des mots)

Eglantine (Quai des rimes, Eglantine, Martine)

Eglantine-lilas (mère-grand le blog d'Eglantine Nalge)

enriqueta (les mots offerts comme destination de voyage) 

Erato

Eva48 (les doudous d'Eva)

 

lettre FpeintFanfan (Journal d'une retraité

ff (le balisier des coulerus)

Flo-Avril (le bonheur des mots)

Françoise (Françoise grimaud Sarahfrane)

Fransua (L'atelier de Fransua)

 

lettre-Gpeint.JPGGazou

Grisou

 

 

lettre HpeintHarmonie37

Hauteclaire

 

 

lettre IpeintIndya

Iris (et Narcisse au pays des fleurs)

 

 

lettre-Jpeint.JPGJill Bill

Jean-Marc (Imagine-visions)

Joëlle Colomar

 

 

lettre-Kpeint.JPGKri

 

 

lettre LpeintLajemy

Lenaïg Boudig

Liedich

Lylyjane (Lyly from Beverly)

Liza Grece

Lilie (L'archipel de Norlane Deliz)

 

lettre MpeintMam'elix (Au pays de l'ardoise fine)

mamazerty (expression créative)

Mamylilou (Rêveries chez Mamylilou)

Mamylou (la caverne de Mamylou)

Mansfield

Martine27 (son carnet à malices)

MartineMRichard (les voyages immobiles)

Melly (Out of Moorea)

mimi des plaisirs

Monelle

 

lettre NpeintNickyza (La caverne des mots)

Nicole fleuret

 

 

lettre OpeintOxygène (les chroniques d'Oxygène)

 

 

lettre-Ppeint.JPGPatriarch

Pauline

 

 

lettre-Qpeint.JPGQuichottine

      Quichottine sur blogspot (la nouvelle bibliothèque de quichottine)

 

lettre-Rpeint.JPGReinette

 

 

lettre-Speint2.JPGSepdebeck (de Comar)

Sherry en pays breton

Sophie (la petite maison dans la prairie)

Sylvie (photos d'Ajou et d'ailleurs)

Solyzaan

 

lettre TpeintTata Tounette 62

Thès (ecriredesmotssurmesmaux)

tilk

Tricôtine

 

 

 

lettre-Upeint.jpgUrban (ancien)

Urban (nouveau)

Urga

 

 

lettre-Vpeint.jpgVita (Lestaire le blog de vita)

Violette et capucine

 

 

 

Partager cet article
Repost0
5 juillet 2012 4 05 /07 /juillet /2012 11:00

 

Cinquantenaire de l'indépendance de l'Algérie

 

"Jeter un regard lucide sur le passé, c'est prendre soin de l'avenir"

Réda Benkirane, sociologue s'adressant à François Hollande dans le journal Libération

 

phrase entendue ce matin dans  la revue de presse de Yves Decaens  à écouter ou réécouter sur France Inter

 

En quête de réconciliation, juste un mot : "la vérité"

 

Hélène Erlingsen et Mohamed Zerouki, "Nos pères ennemis", éditions Privat, fév 2012

Ecouter la vidéo de leur entrevue sur FranceInfo

 

En formant le voeu qu'on se décide, en dépassant les rancoeurs et les douleurs, bien compréhensibles, mais qui aussi entretiennent une haine délétère de tous côtés, qu'il puisse être mis une lumière "vraie" et sincère, sur ces passés si sensibles.

"Ce ne sont pas les utopies qui sont les mères des dictatures.

Ce sont les dictatures qui sont les fossoyeurs des utopies."

 

Ce n'est pas de moi mais je ne sais pas à qui attribuer cet aphorisme.

 

Celui-ci non plus :

 

"il n'y a pas de grande réalisation qui n'ait d'abord été utopie"

.

Partager cet article
Repost0
11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 10:00

 

Sans doute ce nom n'évoque-t-il rien à ceux qui ne lisent pas de littérature de science-fiction.

Juste un nom entendu aux actualités de ces derniers jours, entre deux péripéties de la crise, des campagnes d'élection, de guerres (officielles ou non) ...

 

Parce que les éditeurs et les libraires l'ont rangé dans cette case. 

 

Comme ils l'auraient fait de Jules Vernes s'il avait écrit au XXè siècle ou maintenant.

 

Mais si j'écris "Fahrenheit 451", ce titre va faire écho dans vos têtes, je l'espère, bien au-delà des cinéphiles.

Non ? Même pas ?

 

Science-fiction, dites-vous ? Oh que non !

Aujourd'hui comme hier on fait des autodafés avec les livres. Même ceux qui ne seront jamais écrits.

 

Et peut-être pire, sans aucun doute même, on détruit des gens, des enfants, parmi lesquels il y aurait paut-être eu de grands écrivains.

 

 

Des nombreux hommages qui ont fleuri ces derniers jours, comme si on se souvenait soudain d'un grand oublié au crépuscule de sa vie, je choisis le florilège compilé dans Le nouvel observateur sous le titre emprunté à Spielberg, "Ray Bradbury est immortel"

 

 Pour une galerie de photos aller sur La presse.ca

 

Merci à wikipedia d'avoir mis en ligne ce magnifique portrait que l'on doit à la NASA. Comme quoi leurs membres méritent bien de nous avoir fait rêver de la lune avec les pas de ceux qu'elle y a envoyés.

 

Ray_Douglas_Bradbury.jpg

(clic sur l'image pour informations)

Partager cet article
Repost0
4 juin 2012 1 04 /06 /juin /2012 16:00

 

C'est un défi qui m'épate, je vous l'ai dit ICI. Alors, je ne vais pas manquer d'en suivre de temps à autre la progression sur le blog de tof-roule-pour-la-vue.

 

Merci à Cycle poétique pour cette découverte.

 

Bon, c'est vrai, je vais suivre l'itinéraire assise le mieux possible et bien à l'abri, davant mon écran d'ordinateur.

 

Cela fait une éternité que je ne suis pas allée à bicylette et ma pratique était plutôt celle-ci. Non, j'exagère, même pas. Des promenades de quelques kilomètres, à ruser avec les ornières des chemins creux, avec la crainte d'une chaîne qui saute, et surtout, avec beaucoup de haltes cueillettes de mûres ou de noisettes.

 

noisettes en juin - reduc

.

 

 

Partager cet article
Repost0
5 mai 2012 6 05 /05 /mai /2012 16:10

 

Ne vous inquiétez pas si vous ne voyez pas votre ou vos commentaires publiés immédiatement.

 

Il y a deux semaines, j'ai reçu plusieurs courriels d'invitation à rejoindre des communautés qui étaient en fait des sites donnant des résultats de prévisions de "score" entre les candidats.

Je n'ai ni envie de savoir, ni envie de me voir à mon insu participer au contournement de règlements (lois ou décrets) qui ont leurs défauts et leurs qualités par l'imprévoyance de ceux qui les ont créés et ou votés.

 

Il y a deux semaines, c'était dans ma boite courriel, mais je ne voudrais pas que mon blog permette ce genre de lien par le biais d'un commentaire reçu.

 

 

Pour ce qui est de ceux qui sont encore sans réponse, je l'ai écrit à certains, ma semaine a été agréablement occupée, et comme le temps n'est pas extensible, comme j'ai la facheuse manie d'avoir besoin de dormir la nuit, comme j'ai envie de me dégourdir les jambes dans la journée, de lire aussi, de faire du pastel, de ...

bref, de faire mille autre choses que de bloguer, ...

 

et bien j'ai pris beaucoup de retard dans mes visites, alors voilà plusieurs des raisons qui me conduisent à modérer les commentaires. Mais vous savez bien que je réponds pratiquement toujours, même avec retard, et même quelquefois alors avec redondance. Cela vous irrite peut-être en secret. Ne riez pas, ne niez pas ... J'en devine.

 

Mais vous ne m'en tenez pas rigueur car vous avez la politesse du coeur, celle qui n'appartient à personne en particulier, pas celle de façade et de convention(s), qui vous plante allègrement des chausse trappe et qui essaye de vous faire prendre des vessies pour des lanternes.

 

Quelques uns disparaissent de mon paysage pour continuer leurs chemins.

 

Comme il m'arrive de m'éloigner de certains chemins qui me déçoivent. Cela arrive sur la Toile comme ailleurs.

 

 

Quand je débusque des faux nez, des masques derrière des profils fabriqués ...

 

aub-pine5.jpg

c'est le moment des églantines et des aubépines. Les fleurs de la photo ne sont pas de cette année, mais celles de cette années voient aussi la pluie des averses ...

.

Partager cet article
Repost0
30 avril 2012 1 30 /04 /avril /2012 11:45

 

Il fallait évidemment un autre billet à mon étonnement.

 

En réalité, c'est même la découverte de celui-ci qui m'a donné envie de faire le précédent.

 

J'en ai pris connaissance sur l'un des blogs jeudi dernier ou vendredi, pardon de ne pas mentionner où, je ne retrouve pas

dimanche 6 mai 2012, j'ai retrouvé ce blog, il s'agit de Cycle poétique


Voilà un humain qui aime faire du vélo comme je suppose beaucoup le dimanche sur les routes de France.

 

Sauf que la vie a décidé de troubler progressivement sa vue ...

 

Et c'est là qu'il ouvre son blog :

 

Le blog de tof qui roule pour la vue

 

non pas pour faire son petit vélo sur un blog de plus mais pour y mettre en ligne, de loin en loin, l'avancement de son projet prévu pour le mois de juin 2012 (du 1er au 30)

 

Il est, dit-il, soutenu par Retina dont je vous ai déjà parlé à l'occasion de mille choeurs pour un regard

 

et qui anime aussi une activité vélo avec En tandem pour la vue (du 17 au 26 mai 2012)

 

 

Bon, même si ma vue se rétrécit avec l'âge (lui c'est une maladie génétique rare), le vélo, ça n'a jamais été mon truc.  J'admire le challenge et lui souhaite le plein succès.

 

Et je préfère les voir utilisés comme moyen de promenade ou même utilitaires, mais si c'est pour une cause à faire connaitre ...

 

cycliste sur route de campagne

Partager cet article
Repost0
22 avril 2012 7 22 /04 /avril /2012 10:00

 

 ... qui font le sel de ma vie ...

 

un commentaire de Valdy hier après-midi, (après, j'ai éteint l'ordinateur)

venue par Ballade de celui qui chanta dans les supplices pour lire ou relire mon hommage à Raymond Aubrac ... toute une vie

 

 

"Chère agoraphobe et citoyenne du monde,

Je salue à tes côtés ce grand homme et te remercie de nous éclairer sur la posture de sa famille face à une possible récupération durant la "propagande" électorale ...

Je dois partir mais je reviens te lire .. " Valdy samedi 21 avril 2012, 15h49

 

 

J'avais été émue par son dernier poème du moment

Pivoine ou lilas, rose et nymphéas,

dont le titre me rappelait cet autre magnifique poème de Louis Aragon,

La rose et le réséda.

 

Sous son poème, cet échange par commentaire :

"C'est tout beau et doux et triste sans l'être. Bon je m'explique mal mais je pense que tu comprends"

 Jeanne Fadosi

"J'aime ton commentaire Jeanne. Il reflète ce que je ressentais lors de l'écriture de ce poème : un maëlstrom de douceur, de tristesse, de résignation et de peine, tout cela baigné dans le beau (càd : l'amour...)"

 Valdy

 

 

Les deux poèmes ne se ressemblent pas et je n'y mettrai aucune hiérarchie, ni en raison de la chronologie, ni en raison de la notoriété.

 

Ce qui les rassemble, ce qui les relie, est le fondement de notre humanité.

 

Ce matin, dans un demi-sommeil, mon radio réveil m'a fait doucement émerger avec la Chanson d'automne de William Sheller

 

"Si tu n'aimes pas trop la foule

Si parfois la vie te saoule un peu

...

N'oublie pas qu'on est deux ..."

 

Le temps d'écouter plus clairement la suite de ma radio matinale, ... 

l'inquiétude à propos de l'annulation des concerts de Charles Aznavour en Amérique prochainement, sans report de date,

 

et cet entretien de Françoise Héritier*, sollicitée par Laurence Luret à propos de son dernier livre

Le sel de la vie, chez Odile Jacob

 

(Un petit clin d'oeil à Gilou, il comprendra pourquoi)

 

"Le vrai jardinier s'incline devant la pensée sauvage"

Jacques Prévert, Fatras, 1966, Adonides, 1972, 1975

 

cité dans Hommage à un jardinier de la Terre

 

 

Françoise Héritier, née en 1933, anthrologue,

successeur de Claude Lévi-Strauss au Collège de France

lilas - reduc pivoine et bleuet - reduc1    

 

Les photos sont d'années précédentes. celle du lilas pourrait être d'aujourd'hui. Les pivoines sont encore en boutons à peine entreouverts.

.

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : Fa Do Si
  • : Au fil de mes réflexions, en partant du quotidien et ou de l'actualité, d'une observation, ou à partir de thèmes des communautés de blogs ...
  • Contact

Sur les blogs, les jeux d'écriture témoignent de la vitalité

de la langue française sans tapage

Recherche

 

 Ephéméride de ce jour

 

et chaque jour

je n'oublie pas Anne-Sophie

les yeux dAnne-sophie

et ses compagnes d'infortune :

145 en 2010 ; 122 en 2011 ; 148 en 2012 ; 121 en 2013 ; 118 en 2014 ; 122 en 2015 ; 123 en 2016 et en 2017 ; 121 au moins en 2018 ; 150 en 2019 (au moins 122 confirmés)

(clic sur son regard pour comprendre ... un peu)

 

Profitez des instants de la vie :

le temps s'écoule à sa cadence,

trop vite ou trop lentement,

sans retour possible

N'oubliez pas que

"Tous les matins du monde sont sans retour"

Métiers improbables

TheBookEdition - Les anthologies Ephémères

La 6ème anthologie est parue en mai

Informations sur 

 Les anthologies éphémères